Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Sanctuaire Pelagos : Dix communes du Parc marin di u Capicorsu è di l’Agriate signent la charte de partenariat
1 photo disponible

Sanctuaire Pelagos : Dix communes du Parc marin di u Capicorsu è di l’Agriate signent la charte de partenariat


Calvi

Par

Le 26 Septembre 2018


Le 25 novembre 1999, l'Accord Pelagos, créant le Sanctuaire pour les mammifères marins en Méditerranée, est signé à Rome par la France, l’Italie et la Principauté de Monaco. Entré en vigueur le 21 février 2002, cet accord a pour objectif d’instaurer des actions concertées et harmonisées entre les trois pays pour la protection des cétacés et de leurs habitats contre toutes formes de perturbations. Sa zone de compétence s’étend sur un espace maritime de 87 500 km2, avec 2 022 km de linéaire côtier, et englobe la partie maritime du bassin Corso-Liguro-Provençal et le territoire du Parc naturel marin.

Le Parc naturel marin rejoint dans ses orientations de gestion les finalités du Sanctuaire Pelagos sur la connaissance et la préservation des mammifères marins. Désireux d'engager une véritable politique de développement durable, le Parc naturel marin porte la promotion du Sanctuaire Pelagos comme un réel moteur de développement et d’animation pour les communes, apte à susciter de nouvelles dynamiques de projets et de partenariats autour des mammifères marins.

En espérant que cette initiative aboutira à d'autres adhésions à ce bel outil de sensibilisation, de valorisation de notre patrimoine marin, et de sauvegarde de ces mammifères protégés.

Lors de cette matinée à la confrérie de Barrettali le Préfet maritime, le Président du Conseil de gestion du Parc naturel marin, la Secrétaire exécutive par intérim du Sanctuaire Pelagos, et le Directeur du Parc national de Port-Cros (partie française du Sanctuaire Pelagos) ont souhaité célébrer cette ratification officielle de la charte par les maires des communes concernées.
Elles sont, on le sait, 10.
Centuri, Olmeta di Capicorsu, Patrimoniu, Pinu, Ruglianu, San Fiurenzu, San Gavinu di Tenda, San Martinu di Lota, Santu Petru di Tenda, et Siscu sont désormais parties prenantes de l'accord Pelagos.
On peut s'en réjouir.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :