Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Scène de violence à l'Ile-Rousse filmée et postée sur les réseaux sociaux : La ComCom réagit
1 photo disponible

Scène de violence à l'Ile-Rousse filmée et postée sur les réseaux sociaux : La ComCom réagit


Calvi

Par

Le 24 Octobre 2018


Suite à la diffusion d'une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, montrant un jeune homme harcelé et battu par un autre, tout cela filmé par deux adolescents, Lionel Mortini, président de l'intercommunalité de Lisula-Balagna, Antoinette Salducci et Pierre Poli, 1ère et 2ème vice-présidents, ont convié les médias à une conférence de presse.

Un constat grave
« Nous avons fait un diagnostic de faits extrêmement graves sur notre territoire. C’est au regard d’une situation concrète qui touche aujourd’hui notre société que la communauté de communes souhaite réagir afin de faire face à une réalité qui ne saurait nous laisser indifférents plus longtemps. En effet, nous pouvons aujourd’hui, tous, faire le constat qu’une partie de notre jeunesse se trouve confrontée à la violence, à la drogue et à la délinquance. Tout cela va à l’encontre du projet de société que nous nous efforçons de construire ».

Pour faire à face à cette situation récurrente, les élus ont décidé de créer une structure de travail qui réunira différents membres, qualifiés dans le domaine du social, de l'éducation nationale et de la politique. Ils mettront en place une politique publique de prévention de la délinquance « à destination de notre jeunesse, sur notre territoire, pour envisager de contrer le modèle de société actuel ».

Sécurité et prévention
Cette structure, qui sera officialisée dès le mois de novembre, aura pour vocation de cadrer les différents projets pour lutter contre l’insécurité juvénile et la délinquance.
« Elle prendrait la forme d’un conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD) et aurait, pour principale préoccupation, la volonté de répondre aux problèmes d’addictologie et de délinquance dans le périmètre scolaire et extrascolaire. Le CIAS, porteur du projet, est en mesure d’établir un diagnostic en se fondant sur la mobilisation de différents partenaires et acteurs de terrain, tels que les équipes pédagogiques, le corps enseignant, le renforcement du tissu associatif, le concours des équipes médicales et paramédicales, afin de déployer une série d’actions permettant de renforcer le rôle de ces acteurs visibles et mobilisés en faveur de la lutte contre les dérives auxquelles fait face notre jeunesse. Mi-novembre, la première réunion de travail sera organisée afin de cibler les différentes actions. De plus, nous entendons développer sur le prochain budget de la communauté de communes, davantage d’actions liées à un engagement éducatif et culturel beaucoup plus fort ».

La drogue, une adduction qui entraine la violence.
« Notre but ultime est d’enlever les consommateurs aux dealers. Nous ne nous érigeons pas en meneurs d’une politique coercitive. Nous sommes convaincus au contraire que c’est en menant une politique culturelle, sociale et sanitaire que nous avancerons. Nous ne pouvons mettre un terme à des problèmes de drogue à travers des compétences que nous n’avons pas et nous manquons de structures adaptées. [...] Nous mènerons d’étroites collaborations avec les services de l’Etat et les trois conseillères exécutives, mesdames Fazi, Guidicelli et Giacometti, pour donner du sens cette politique publique que nous entendons mener. Nous ne laisserons pas entrer notre jeunesse et notre société dans un environnement d'insécurité et de violence. Basta a viulenza ! A droga fora! »



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Diana Saliceti ouvre les 31èmes Musicales de Bastia

Le 21 Novembre 2018

L'équipe des Musicales de Bastia, rassemblée autour de Raoul Locatelli, et la Corsica Ferries, représentée par Roland Ferrari son responsable commercial, ont reçu lundi à bord du Mega Express Four, à quai au port de Bastia, les partenaires de la manifestation et la presse avant les trois coups qui seront donnés ce mercredi soir à 20h30 à l'Alb'Oru avec le concert, prometteur, de Diana Saliceti. Une manifestation dont a eu un aperçu en avant-première avec justement Diana Saliceti, Alcaz puis Glenn Arzel et Claire Nivard après les traditionnels mots de bienvenue de Roland Ferrari pour la Corsica Ferries, de Raoul Locatelli pour les Musicales et de Mattea Lacave pour la municipalité de Bastia et avant un repas offert par la compagnie maritime. Images d'ambiance de cette matinée qui s'est déroulée dans une ambiance de chaude cordialité.

Radio Calvi Manifestations des infirmiers à Ajaccio : « Nous sommes les grands oubliés du plan santé ! »

Le 21 Novembre 2018

Les infirmiers libéraux étaient appelés à manifester ce mardi 20 novembre partout en France. Ils déplorent d'être "les grands oubliés" du Plan Santé d'Emmanuel Macron.
A Ajaccio, comme à Bastia, plusieurs dizaines de professionnels se sont donnés rendez-vous devant les locaux de la Préfecture pour manifester la colère de toute la profession.

Radio Calvi Josiane Chevalier : "L'exportation des déchets est une mauvaise solution et de surcroît très coûteuse"

Le 21 Novembre 2018

En visite mardi matin à Calvi, Josiane Chevalier, préfète de Corse a fait le point sur la réunion concernant la crise des déchets qui s'est déroulée lundi à Corte qui s'est terminée très tardivement et qui, au bout de 11 heures, a donné lieu à bien des désaccords.

Radio Calvi Sartene-Valinco : 9 personnes en garde à vue après les agressions à domicile

Le 21 Novembre 2018

Neuf personnes sont en garde à vue à la suite des agressions à domicile commises au mois de Septembre à Sartene et Fozzano indique le procureur de la République d'Ajaccio.

Radio Calvi Transports ajacciens : FO et le STC dénoncent des disfonctionnements et trop d'embauches

Le 20 Novembre 2018

Les deux syndicats se sont réunis afin de dénoncer des disfonctionnements dans la SPL Muvitarra qui gère les transports en commun de la CAPA. Trop d’embauches, entre autres, selon eux, par rapport à un déficit trop important et sans justification au regard des transports pour les usagers qui n’ont pas augmenté.

Radio Calvi
Autres actualités :