Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Tourisme : Les députés de Pè a Corsica font adopter l’écotaxe sur les camping-cars en Commission des finances
1 photo disponible

Tourisme : Les députés de Pè a Corsica font adopter l’écotaxe sur les camping-cars en Commission des finances


Calvi

Par

Le 30 Novembre 2017


« Au nom des députés Pè A Corsica, j'ai défendu en Commission des Finances un amendement reprenant une revendication de l’Assemblea di Corsica relative à la création d'une écotaxe remboursable sur les camping-cars. Après un beau travail collectif entre les équipes parlementaires Pè A Corsica et les services de la CTC, j'ai dû me battre pour cette revendication juste économiquement, socialement et écologiquement parlant. Le rapporteur s'en est remis à la sagesse de la Commission qui a finalement adopté l'amendement. C'est une petite victoire à confirmer en séance publique la semaine prochaine ». C’est par ces quelques mots sur sa page Facebook que le député Michel Castellani a annoncé cette première victoire sur une question cruciale en termes touristiques et environnementale.

Contre le camping sauvage
Selon l’Observatoire régional des transports, - derniers chiffres connus - près de 28 000 camping-cars sont entrés en Corse en 2015, dont plus de la moitié par le port de Bastia, en provenance des ports de Toulon et de Nice. L’Assemblée de Corse a adopté, en juillet dernier, à une quasi-unanimité (abstention des Communistes), un rapport sur la régulation du phénomène « camping-cars » en Corse, notamment ceux qui refusent de rejoindre les campings payants ou les aires dédiées. Cette pratique de camping sauvage, qui suscite le raz-le bol des habitants et des communes, a un coût social, écologique et économique important. L’Exécutif a décidé de se saisir à bras le corps de ce sujet brûlant, qui revient périodiquement dans l’hémicycle, et d’y apporter des solutions. Après un débat nourri, les élus ont retenu la proposition d’élaborer un plan de gestion globale et de mettre en place une écotaxe pour inciter les camping-caristes à adopter un comportement plus vertueux.

Une fiscalité incitative
« Nous avons pensé à une écotaxe qui est une fiscalité incitative. En amont du voyage, les camping-caristes achèteraient, en ligne, une vignette dont le montant correspondrait à l’écotaxe. Cette vignette, pourvue d’un code barre, serait appliquée sur le pare-brise des véhicules et, par un dispositif de lecture optique, serait enregistrée dans les campings. Si les camping-caristes se comportent de manière vertueuse, ils seraient remboursés du montant de l’écotaxe à leur départ de Corse. Ce montant doit être assez élevé et correspondre à un certain nombre de nuitées pour obliger les camping-caristes à ne plus stationner n’importe où, s’ils veulent le récupérer. C’est un dispositif très simple à mettre en place… Nous espérons que cette écotaxe sera inscrite dans un article dédié de la prochaine loi de finance 2018 qui sera votée à l’automne. Nous allons saisir le ministre Nicolas Hulot qui connaît bien la Corse, son patrimoine naturel et le niveau de protection dont elle a besoin. Nous demandons au 1er ministre de mettre en place cette écotaxe, d’autant qu’un rapport de 2010 de l’Assemblée nationale convergeait, déjà, dans ce sens. Nos députés suivent le dossier avec attention à Paris. Il y a, donc, une fenêtre de tir possible. Si le principe de cette écotaxe est retenu, l’Assemblée de Corse pourrait, par son pouvoir règlementaire, en fixer le montant et les modalités concrètes. Ce dispositif, tant sur le plan juridique que règlementaire, informatique et logistique, pourrait être opérationnel dès la saison 2018 », expliquait, alors, dans les colonnes de CNI, Marie-Antoinette Maupertuis.

L’amendement sera soumis au vote des députés à l’Assemblée nationale la semaine prochaine dans le cadre du débat sur la loi rectificative des finances 2018.

N.M.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Flore Mendez évite la pluie et conserve son titre de championne de Corse de tennis

Le 22 Mai 2018

La pluie qui s'est invitée dans l'après-midi à Calvi a perturbé les championnats de Corse de tennis. Si certaines matchs ont pu être joués, d'autres ont été reportés au samedi 2 juin au Centre territorial de ligue, sous court couvert.

Radio Calvi Bernard Giudicelli-Ferrandini : "Redonner au Tennis ses lettres de noblesse"

Le 22 Mai 2018

Avant l'ouverture du Tournoi de Roland-Garros, Bernard Giudicelli-Ferrandini a fait une petite escapade chez lui en Corse pour se ressourcer et retrouver les siens. Ce dimanche et lundi de Pentecôte il s'est rendu à Calvi pour assister aux XXXIIe Championnats de Corse de Tennis.

Radio Calvi Sartenais-Valinco-Taravo : 200 écoliers fêtent la Nature !

Le 22 Mai 2018

200 enfants des écoles ont participé à la Fête de la Nature organisée par la Communauté de Communes du Sartenais Valinco Taravo dans le cadre de la Semaine du Développement Durable.
 

Radio Calvi Corse-Catalogne : La présidente de l’ANC, Elisenda Paluzie, à Bastia pour défendre la cause catalane

Le 22 Mai 2018

Le comité Solidarité Corse-Catalogne / cumitatu sulidarità Corsica-Catalunya, récemment créé à l’initiative de l’ex-député européen François Alfonsi, se mobilise contre « les graves atteintes portées aux libertés publiques en Catalogne par le gouvernement espagnol ». Il a, donc, décidé d’organiser un débat sur le sujet, le mercredi 23 mai, à 18h à la salle polyvalente de Lupinu à Bastia. Avec comme invitée exceptionnelle : Elisenda Paluzie, la nouvelle présidente de l’ANC (Assemblée nationale catalane), l’une des deux associations majeures de la société civile catalane à l’origine des massives manifestations de rue pour l’autodétermination. François Alfonsi explique, à Corse Net Infos, que la venue d’Elisenda Paluzie à Bastia participe à la construction de la chaîne de solidarité européenne qui se mobilise pour la démocratie en Catalogne et la libération des dirigeants politiques « arbitrairement détenus » par l'état espagnol.

Radio Calvi Le Havre veut jouer les barrages face à Toulouse ! Réunion d'urgence des commissions des compétitions et de discipline

Le 22 Mai 2018

Alain Orsoni, président d'honneur de l'ACA, est passé aux actes. Après avoir annoncé la veille au stade François-Coty qu'il démissionnerait de son poste au conseil d'administration de la ligue de football professionnel, il a présenté ce lundi sa démission à Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP. Mais ACA-Le Havre ne semble pas s'être achevé par la qualification du club ajaccien. Dans un communiqué, diffusé lundi soir, la LFP précise que "compte tenu des éléments portés à la connaissance de la Ligue ce soir (lundi) à 20 heures, la Commission des Compétitions se réunira demain (mardi) à 11 heures. Le même jour, la Commission de Discipline de la LFP se réunira à 13 heures en urgence pour étudier le dossier des incidents AC Ajaccio - Le Havre AC." A quoi faut-il s'attendre ? Le Havre fort de ses griefs veut en tout cas jouer les barrages à la place de l'ACA ce mercredi face à Toulouse

Radio Calvi
Autres actualités :