Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Tourisme : Les députés de Pè a Corsica font adopter l’écotaxe sur les camping-cars en Commission des finances
1 photo disponible

Tourisme : Les députés de Pè a Corsica font adopter l’écotaxe sur les camping-cars en Commission des finances


Calvi

Par

Le 30 Novembre 2017


« Au nom des députés Pè A Corsica, j'ai défendu en Commission des Finances un amendement reprenant une revendication de l’Assemblea di Corsica relative à la création d'une écotaxe remboursable sur les camping-cars. Après un beau travail collectif entre les équipes parlementaires Pè A Corsica et les services de la CTC, j'ai dû me battre pour cette revendication juste économiquement, socialement et écologiquement parlant. Le rapporteur s'en est remis à la sagesse de la Commission qui a finalement adopté l'amendement. C'est une petite victoire à confirmer en séance publique la semaine prochaine ». C’est par ces quelques mots sur sa page Facebook que le député Michel Castellani a annoncé cette première victoire sur une question cruciale en termes touristiques et environnementale.

Contre le camping sauvage
Selon l’Observatoire régional des transports, - derniers chiffres connus - près de 28 000 camping-cars sont entrés en Corse en 2015, dont plus de la moitié par le port de Bastia, en provenance des ports de Toulon et de Nice. L’Assemblée de Corse a adopté, en juillet dernier, à une quasi-unanimité (abstention des Communistes), un rapport sur la régulation du phénomène « camping-cars » en Corse, notamment ceux qui refusent de rejoindre les campings payants ou les aires dédiées. Cette pratique de camping sauvage, qui suscite le raz-le bol des habitants et des communes, a un coût social, écologique et économique important. L’Exécutif a décidé de se saisir à bras le corps de ce sujet brûlant, qui revient périodiquement dans l’hémicycle, et d’y apporter des solutions. Après un débat nourri, les élus ont retenu la proposition d’élaborer un plan de gestion globale et de mettre en place une écotaxe pour inciter les camping-caristes à adopter un comportement plus vertueux.

Une fiscalité incitative
« Nous avons pensé à une écotaxe qui est une fiscalité incitative. En amont du voyage, les camping-caristes achèteraient, en ligne, une vignette dont le montant correspondrait à l’écotaxe. Cette vignette, pourvue d’un code barre, serait appliquée sur le pare-brise des véhicules et, par un dispositif de lecture optique, serait enregistrée dans les campings. Si les camping-caristes se comportent de manière vertueuse, ils seraient remboursés du montant de l’écotaxe à leur départ de Corse. Ce montant doit être assez élevé et correspondre à un certain nombre de nuitées pour obliger les camping-caristes à ne plus stationner n’importe où, s’ils veulent le récupérer. C’est un dispositif très simple à mettre en place… Nous espérons que cette écotaxe sera inscrite dans un article dédié de la prochaine loi de finance 2018 qui sera votée à l’automne. Nous allons saisir le ministre Nicolas Hulot qui connaît bien la Corse, son patrimoine naturel et le niveau de protection dont elle a besoin. Nous demandons au 1er ministre de mettre en place cette écotaxe, d’autant qu’un rapport de 2010 de l’Assemblée nationale convergeait, déjà, dans ce sens. Nos députés suivent le dossier avec attention à Paris. Il y a, donc, une fenêtre de tir possible. Si le principe de cette écotaxe est retenu, l’Assemblée de Corse pourrait, par son pouvoir règlementaire, en fixer le montant et les modalités concrètes. Ce dispositif, tant sur le plan juridique que règlementaire, informatique et logistique, pourrait être opérationnel dès la saison 2018 », expliquait, alors, dans les colonnes de CNI, Marie-Antoinette Maupertuis.

L’amendement sera soumis au vote des députés à l’Assemblée nationale la semaine prochaine dans le cadre du débat sur la loi rectificative des finances 2018.

N.M.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :