Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Transfert de l’Office HLM  à la Capa : "Cette tambouille n’a pas lieu d’être" estime Laurent Marcangeli
1 photo disponible

Transfert de l’Office HLM à la Capa : "Cette tambouille n’a pas lieu d’être" estime Laurent Marcangeli


Calvi

Par

Le 17 Novembre 2017


Ces derniers jours le transfert de l’Office HLM à la CAPA a suscité de vives réactions de la part du président du Conseil Exécutif relayées par la presse locale. L’ouverture du conseil communautaire a été l’occasion pour son président Laurent Marcangeli de s’exprimer à son tour.
« Nous avons travaillé durant une année à un projet de rattachement de l’Office Public de l’habitat à la CAPA. La collectivité unique commencera à exercer ses responsabilités au 1er janvier 2018 et jusqu’à cette date, les collectivités locales et les groupements de communes, dont nous faisons partie, ont également des droits. Ces droits, ils ont été défendus et exprimés par des votes. Les élus de la CAPA ne sont pas des élus de seconde zone. Ils sont élus légitimement par le peuple. Si tout cela ne convenait pas au président de l’Exécutif, il n’aurait pas du se rendre en préfecture le 5 octobre dernier devant le comité régional de l’habitat et de l’hébergement. Il a donc voulu débattre avec moi à cette occasion. S’en est suivi un vote. Je rappelle que ce vote est l’expression de suffrage majoritairement venu de la société civile, les représentants élus étant minoritaires. Le résultat a été de vingt voix pour le rattachement, sept contre. Malgré ces passages démocratiques, le président du Conseil Exécutif pense éventuellement saisir la justice. Il a interpellé également le Premier ministre sur la question. Il apparaît qu’il n’a pas été satisfait de la réponse qui lui a été faite et qui va dans le sens du respect de la loi. Nous sommes certes en période électorale mais je ne suis candidat à rien, je ne suis candidat qu’à une seule chose, faire mon travail. En somme, je dirai que la polémique est vaine, seul le travail compte, cette tambouille n’a pas lieu d’être. Les complots politiques sont inexistants j’en appelle donc à la raison et à la sérénité ».


La sérénité n’a pas pour autant été de mise.
Jean Biancucci, maire de Cuttoli-Corticchiato et membre de la majorité territoriale a demandé un droit de parole refusé sur la thématique par le président.
Jean Biancucci s’est malgré tout exprimé devant l’assemblée communautaire en disant son sentiment, que, selon lui, le président de l’Exécutif avait été insulté et que le terme « tambouille » était outrageant. S’en est suivi une altercation entre le président et l’élu, lequel, en premier lieu, avait consenti à rester puis, au terme d’une vive discussion a préféré quitter la salle
« je croyais que vous étiez un homme d’honneur, je me suis trompé » a t-il lancé à Laurent Marcangeli qui lui a rendu la politesse. « Vous êtes en campagne, votre mandat territorial semble compter davantage pour vous que celui au sein de la CAPA ».


Une ouverture de séance mouvementée qui n’a laissé personne indifférent et particulièrement Xavier Lacombe, premier vice-président de la CAPA qui a proposé une motion « non pas pour condamner mais pour dénoncer » le comportement du maire de Cuttoli qui, selon lui, n’a pas été respectueux de l’autorité du président de la CAPA.
La motion ne sera finalement pas soumise au vote, les élus préférant mettre de côté cet incident en se concentrant sur les dossiers importants à l’ordre du jour.


Du côté des maires de la CAPA, loin de la polémique, certains défendent la légitimité de la communauté d’agglomération de récupérer la gestion des logements sociaux comme Etienne Ferrandi, maire d’Alata. « A partir du moment où les ordonnances permettaient que la CAPA se saisisse de la problématique du logement social, il nous a semblé intéressant de travailler dans ce sens. Cela paraît phénoménal que ça génère une telle polémique. La CAPA est l’une des premières intercommunalités à avoir établi un plan local de l’habitat. A ce titre, elle a eu une réflexion sur son territoire afin de pouvoir développer le logement social depuis 2003. Elle a mis en œuvre une série d’actions. Nous sommes donc cohérents et logiques en travaillant sur le transfert de l’Office HLM ».



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :