Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Transports : Les principaux flux de transports de la Corse en 2017
1 photo disponible

Transports : Les principaux flux de transports de la Corse en 2017


Calvi

Par

Le 03 Mai 2018


L’ORTC a listé les principaux enseignements à retenir de cette année 2017
Avec 8,17 Millions de passagers*, les trafics passagers aériens et maritimes ( hors Croisières) ont progressé de + 5,7 % en 2017 et enregistré un nouveau record historique.
* Les trafics globaux sur l’étranger ( Air + Mer ) progressent de + 9,3 %, les français de + 4,6 %.
* Avec + 9,7 % les trafics aériens enregistrent un nouveau record historique tandis que les maritimes progressent cette année de + 2,1 %.
* Les 4 aéroports corses ainsi que le port de Porto Vecchio battent de nouveaux records de fréquentation. Le trafic sur la Sardaigne atteint un record historique avec 336 597 passagers.
* Les trafics Croisières sont en net repli - 20 % du fait du ralentissement de l’activité à Ajaccio.
* En 2017, les trafics des principales compagnies aériennes Low Cost progressent de + 22 % et assurent désormais 33 % de la desserte aérienne de la Corse.
* La convergence des trafics passagers aériens et maritimes s’accentue en 2017.

72 % des trafics annuels est assuré durant la saison estivale ( Mai à Septembre )


Trafics passagers maritimes
Reprise confirmée en 2017 des trafics maritimes : + 2 % essentiellement grâce aux trafics sur l’Italie en h ausse de + 5,7 %.
En 2017, le port de Porto Vecchio progresse de + 22 %, ceux d’Ajaccio, Bastia, Bonifacio et L’Ile Rousse respectivement de + 5 %, + 2 %, + 5 %, et + 4 %. Propriano perd pour sa part - 3 %.
Trois compagnies progressent en 2017 : Corsica Linea LINEA + 25 %, Blu Navy+ 12 % et la Moby Lines avec + 10 %. La Méridionale recule de - 8 % et la Corsica Ferries de - 1 %.



Trafics passagers aériens
Poursuite de la progression ininterrompue des trafics aériens depuis 2004. En 2017, ils enregistrent une croissance de + 10 % avec + 8 % sur les lignes françaises et + 18 % sur l’étranger. Chacun des trafics mensuels a enregistré de nouveaux records,
* Les aéroports de Figari, d’Ajaccio et de Bastia enregistrent les plus fortes croissances de trafic avec respectivement + 14 %, + 10 % et + 9 % tandis que Calvi enregistre un modeste + 1 %.
* Progression très soutenue des trafics Low Cost avec 1 343 373 passagers ( + 22 % ) représentant 1/3 de l’ensemble de trafics aériens annuels. En 2017, ils progressent de + 20 % à Ajaccio, + 18 % à Bastia, + 36% à Figari et cèdent 8 % à Calvi. Elles assurent 68 % de la croissance aérienne.
Leurs trafics sont concentrés à 72% sur la France et à 80 % sur la saison estivale (Mai à Septembre) , Volotea et Easy Jet assurent 45 % et 41% du marché Low Cost.
* Les trafics de Bord à Bord sur Marseille et Nice progressent de + 4 %, ceux sur Paris de + 5 % alors que les autres destinations nationales enregistrent une forte progression de + 18 % et représentent désormais 30 % du trafic national con
tre 11 % en 2010. Bordeaux devient la 6ème destination aérienne avec 142 807 passagers.
Les trafics progressent de + 18 % sur l’étranger, avec notamment + 22 % sur la Suisse qui capte 1/3 des trafics étrangers avec 205 069 passagers traité
s à 88 % par les compagnies Low Cost.


Marchandises maritimes
Les trafics maritimes français Roll de marchandises progressent de + 8 % en 2017 avec 2 219 536 mètres linéaires de roll transportés 2 sens confondus.
Les trafics du port de Marseille bénéficiant du régime de continuité territoriale progressent de + 12%, (Corsica Linea + 16 % et La Méridionale+ 8 %), ceux sur Toulon régressent de - 8 % tandis que Nice gagne + 3 %.
En tonnage net, les trafics rouliers français et italiens progressent de + 4 % (+ 4 % sur la France,+ 6 % sur l’Italie) avec La Méridionale 615 797 tonnes ( ‘’ ), Corsica Linea 680 772 tonnes ( + 11 % ), Moby Lines 50 316 tonnes ( + 80 % ) et Corsica FerriesS 353 780 Tonnes ( - 4 % )

Les entrées de ciment en vrac progressent de + 3 % en 2017 avec 128 816 tonnes.

Les entrées d’hydrocarbures progressent de + 3 % avec :
+ 3 % sur les hydrocarbures liquides (414 964 tonnes )
+ 28 % sur les hydrocarbures gazeux ( 25 394 tonnes )



Trafics passagers ferroviaires
L’activité des Chemins de Fer Corses est en léger recul en 2017 ( - 0,6 % ) du fait d’une baisse de trafic passagers de - 3 % sur les lignes régulières compensée par une progression de + 10 % du métro bastiais. ,,,,

* Source : ORTC. http://www.ortc.info



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Bastia : Quand on vous dit que le chocolat, c’est bon pour la santé !

Le 22 Octobre 2018

Dernier jour du Salon du chocolat et des délices de Corse, vous avez jusqu'à 19 h pour tester les bienfaits du chocolat !

Radio Calvi Pietranera : Le septuagénaire, porté disparu vendredi, retrouvé en vie

Le 22 Octobre 2018

Jean-Claude Dolfi, le septuagénaire atteint de la maladie d'Alzheimer, qui avait disparu vendredi soir du village de Pietranera (Haute-Corse), a été retrouvé sain et sauf ce dimanche après-midi. L'homme a été hospitalisé.

Radio Calvi Blogueurs et journalistes belges à la découverte de la Haute-Corse

Le 22 Octobre 2018

La CCI de Bastia et de Haute-Corse, en partenariat avec la Corsica Linea Bruxelles, l’Agence du Tourisme de la Corse, ainsi que l’ensemble de ses partenaires, a accueilli de jeudi à samedi huit blogueurs et journalistes francophones et néerlandophones, issus de la presse classique et de la blogosphère représentatifs du marché belge, autant sur la Flandre que sur la Wallonie

Radio Calvi Petru Mari si n'hè andatu

Le 22 Octobre 2018

Petru Mari ne nous régalera plus de ses belles chroniques in lingua nustrale. On n'entendra plus sa voix sur les ondes des radios insulaires. Celui qui pendant des années a animé mille et une émissions depuis à Ghjustra Liceana jusqu'à Mediterradio et Kantara sur RCFM, nous a quittés ce dimanche…

Radio Calvi Clinique de l’Ospedale : Le sénateur Jean-Jacques Panunzi saisit la ministre de la santé

Le 22 Octobre 2018

La Clinique de l’Ospedale à Porto-Vecchio est dans une situation financière préoccupante. La cause : une dette de plus de 2 millions d’euros due par l’Etat qui argue d’un manque de moyens pour ne pas la régler. Après la montée au créneau de la Communauté de communes du Sud Corse, c’est au tour du sénateur de Corse du Sud, Jean-Jacques Panunzi, de s’émouvoir de la situation. Il explique, dans un communiqué, qu’il a demandé l’arbitrage de la ministre de la Santé et des Solidarités.

Radio Calvi
Autres actualités :