Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Un entrepreneur de 47 ans tué dans sa voiture à Furiani
1 photo disponible

Un entrepreneur de 47 ans tué dans sa voiture à Furiani


Calvi

Par

Le 17 Septembre 2019


La victime, qui avait été jugée et relaxée en septembre 2018 dans une affaire de cache d'armes remontant à 2014 dans laquelle deux hommes ont, en revanche été condamnés, a été découverte gisant au volant de son véhicule en début de matinée par un riverain.
L'alerte était aussitôt donnée.
Les premières investigations permettaient d'établir que l'homme visé était Icham Saffour, connu pour conduite sans permis et pour avoir été relaxé dans cette affaire de caches d'armes - pour laquelle il avait fait 3 mois de prison préventive - ainsi que le rappelait sur place Caroline Tharot, la procureure de la République de Bastia.


A l'heure où sur le terrain l'on procédait à la recherche de tous les éléments susceptibles d'orienter l'enquête ouverte pour assassinat confiée au service régional de police judiciaire, les questions que l'on se posait, au-delà du mode opératoire du ou des tueurs, était de savoir si l'élimination de Icham Saffour était due à ses activités professionnelles où à ses relations avec les deux hommes condamnés dans l'affaire de la cache d'armes : Jean-Angelo Guazzelli, membre présumé de "La Brise de Mer", et un autre prévenu, Christophe Andreani, qui avaient écopé respectivement à 10 ans et 8 ans de prison pour "association de malfaiteurs en vue de commettre un crime".
Icham Saffour, contre lequel avait été requis 7 ans d'emprisonnement, avait été relaxé dans cette affaire.
Peu après les faits, un véhicule s'embrasait à l'échangeur des Collines de Furiani…


Dans l'après-midi on apprenait que la JIRS de Marseille, spécialisée en matière de lutte contre la criminalité organisée et la délinquance financière dans des affaires présentant une grande complexité.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Rassemblement contre la réforme des retraites devant la sous-préfecture de Calvi

Le 17 Janvier 2020

À l'initiative de l'intersyndicale du collège Jean- Félix Orabona de Calvi, un rassemblement pour manifester contre la réforme des retraites a eu lieu ce jeudi matin devant la sous-préfecture de Calvi. ,

Radio Calvi Bastia : Quand les arts se mélangent pour donner le spectacle Immurtali

Le 17 Janvier 2020

Le photographe Armand Luciani présentera le 15 février prochain, au théâtre de Bastia, le spectacle "Immurtali".
Basée sur l'exposition photographique du même nom, cette représentation originale mêlant photographie, chant et danse contemporaine, promet aux spectateurs une belle soirée.

Radio Calvi 9 à 10 radars mis en panne : le cadeau de la CGT-Energie de Corse

Le 17 Janvier 2020

"Offert par la CGT" : la radar de la route de front de mer à Bastia n'a pas fonctionné ce jeudi. Comme une dizaine d'autres il a été mis volontairement en panne par la CGT-Energie qui entendait protester à sa façon contre la réforme des retraites concoctée par le gouvernement.

Radio Calvi Grève maritime : le blocage des transferts des boues de la station d'épuration de Bastia peut entraîner rapidement un risque sanitaire

Le 17 Janvier 2020

C'est l'une des conséquences de la grève des marins STC-CFTC de la CMN : l'absence totale de trafic entre les ports de commerce de Corse et Marseille nuit au traitement des boues de la station d’épuration de Bastia Sud : la rupture de la chaine de transfert des bennes transportant les boues de la station d’épuration de Bastia sud, depuis le port de Bastia vers celui de Marseille peut, selon Acqua Publica qui s'exprime dans un communiqué, entraîner un risque sanitaire important dans les 48 heures

Radio Calvi Bastia : des caméras vidéo pour sécuriser le port de Toga

Le 17 Janvier 2020

Depuis quelques semaines, les travaux ont débuté sur le port de Toga à Bastia. Courant février, une vingtaine de caméras de vidéo protection surveilleront cette zone où sévit souvent l'incivisme. Michel Rossi, maire de Ville-di-Pietrabugno s'exprime sur cette décision controversée.

Radio Calvi
Autres actualités :