Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Visite présidentielle : Per l'Avvene et La Corse dans la République regrettent l'ambiguïté de l'Exécutif
1 photo disponible

Visite présidentielle : Per l'Avvene et La Corse dans la République regrettent l'ambiguïté de l'Exécutif


Calvi

Par

Le 02 Avril 2019


Le communiqué :

« L’initiative prise par le Président du Conseil Exécutif que nous jugeons irresponsable et incohérente à bien des égards, outrepasse ses prérogatives. Le déplacement présidentiel du 4 avril s’opérant dans le cadre du grand débat, cette initiative illustre une fois de plus la tendance de la majorité nationaliste à systématiquement exacerber toute situation en cherchant à distendre les liens entre la Corse et la République.

 

Nous ne pouvons que regretter l’ambiguïté dont fait preuve l’attitude de l’Exécutif.

 

Il prône d’une part le dialogue alors même qu’il a refusé une rencontre à Paris et un rendez-vous téléphonique et qu’il appelle aujourd’hui au boycott du déplacement du Président de la République.

Quelles relations de confiance peut-on bâtir dans ces conditions ?

 

Il appelle à une contestation pacifique via l’opération Isula Morta après avoir pris soin de mobiliser une partie de la population contre le débat qui aura lieu à Cozzano, méprisant ainsi les efforts déployés par son maire pour recevoir dignement le plus haut représentant de l’Etat.

Y-a-t-il du reste une meilleure façon de diviser les Corses entre eux, de les dresser face à l’Etat et d’exciter davantage encore ceux qui veulent en découdre ?

 

Nos deux groupes, d’essence libérale, ne sont pas constitués d’hommes et de femmes soutenant activement et historiquement Emmanuel Macron mais respectent la fonction qu’il occupe. Ils considèrent que la Corse doit renouer des relations sereines et fécondes avec l’Etat dans une logique partenariale et non conflictuelle. C’est pourquoi nous déplorons le boycott alors même que les maires, élus de proximité par excellence ont des positions à faire valoir auprès du Chef de l’Etat pour lui exprimer leur découragement face aux difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur mandat mais surtout pour faire remonter les difficultés grandissantes de leurs administrés dans leur vie au quotidien et en particulier celles des Corses qui vivent dans l’intérieur de l’île.

 

La Collectivité ayant été réactive sur la question sociale qui agite la France depuis novembre par la signature d’une Charte sur les produits de première nécessité, il aurait été opportun que la majorité participe au débat pour exposer cette première étape élaborée et validée unanimement à l’Assemblée de Corse. C’eut été plus responsable.

 

Enfin, la propension de l’exécutif à toujours rechercher l’unanimité autour des positions que seule la majorité nationaliste défend, révèle une volonté de caporalisation que nous ne saurions accepter. En l’occurrence, nous sommes persuadés que les maires et les présidents d’intercommunalités, qui œuvrent au quotidien et de façon concrète et désintéressée auprès des Corses, n’entendent pas se faire dicter une ligne de conduite politique, d’autant plus que le chemin que les nationalistes veulent leur faire emprunter ne peut nous mener collectivement que dans l’impasse.

 

Per contu nostru, vulemu custruì un’isula viva per oghje è per dumane »



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Un véliplanchiste en difficulté au large de Porticciolo

Le 25 Février 2020

Un vélipanchiste a lancé un appel au secours ce lundi matin un peu avant 10 heures alors qu'il se trouvait en difficulté à 300 m au large de Porticciolo, à Cagnano dans le Cap Corse. Une ambulance du centre de secours de Luri, Dragon 2B , l'hélicoptère de la Sécurité civile et le service aquatique du SIS 2 B ont été aussitôt mobilisés pour lui porter assistance. Plus d'infos à venir

Radio Calvi Corse GSM : les inquiétudes de Gilles Simeoni, les explications du Pd-G d'Altice-France

Le 25 Février 2020

Louis Antoni, gérant de Socodi (Corse GSM) a réuni son personnel lundi soir à l'hôtel Mercure de Biguglia - voir par ailleurs - pour lui faire des menaces qui pèsent sur l'emploi de l'entreprise après la décision prise par Altice-France-SFR de ne pas renouveler à la fin de l'année ses contrats avec la société. Gilles Simeoni s'est inquiété dans un courrier de la situation faite à la Socodi par Altice-France et aux inévitables conséquences qu'une telle décision aurait sur l'emploi. Alain Weill, président-directeur général lui a répondu, dans la foulée, pour lui fournir les raisons qui l'ont amené à opter pour une autre entreprise. Mais aussi pour souligner que le nouveau dispositif, qui entrera en vigueur en janvier 2021, marquera "une nouvelle ère pour SFR sur l’île, plus ambitieuse, en ligne avec la stratégie et les projets d’infrastructure du groupe, au service de la population, de l’économie et de l’emploi en Corse". L'échange entre le président du conseil exécutif et du président d'Altice-SFR

Radio Calvi Corbara : les gendarmes recueillent "Chipie"

Le 25 Février 2020

Samedi dernier, les gendarmes de L'ile-Rousse sont intervenus à Corbara pour porter secours à un automobiliste qui venait d'être victime d'un malaise au volant. Mais si le conducteur a bien été pris en charge par les pompiers puis hospitalisé, les gendarmes de L'ile-Rousse n'ont pas pu se résoudre à abandonner ,"Chipie" la jolie chienne seule passagère de la voiture, dans le véhicule.
Sur sa page Facebook la gendarmerie de Corse rapporte, en effet, que "Chipie" a trouvé un refuge douillet à la gendarmerie de L'ile-Rousse, en attendant le rétablissement de son propriétaire qui vit seul, et sans famille, en Corse.

Radio Calvi Santa Severa : Les passagers du bateau qui s'est retourné ont passé une heure dans l'eau

Le 25 Février 2020

Deux hommes de 61 et 62 ans, en hypothermie après avoir passé plus d'une heure dans l'eau au large de Porticciolo où leur bateau a chaviré, ont été pris en charge à Santa Severa par une ambulance de Luri, l'hélicoptère de la Sécurité civile et le Service aquatique du SIS 2 B puis évacués sur le centre hospitalier de Bastia

Radio Calvi De nouveaux arrivants au Corsica Zoo à Olmeta-di-Tuda

Le 24 Février 2020

Une quinzaine de nouveaux bébés ont vu le jour au Corsica Zoo à Olmeta-di-Tuda il y a peu, parmi eux un Walaby. D'autres naissances sont à prévoir au printemps prochain alors que l'établissement vient de réouvrir ses portes pour une deuxième saison.

Radio Calvi
Autres actualités :