Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

ACA : Les barrages en point de mire face au Havre AC !
1 photo disponible

ACA : Les barrages en point de mire face au Havre AC !


Calvi

Par

Le 18 Mai 2018


On connaît, depuis mardi, le nom de l’adversaire de l’ACA en finale des play-offs de L2. Ce sera dont Le Havre, un adversaire bien connu et contre lequel tout ne fut pas toujours rose. Mais tout cela est du passé. Cette saison, l’ACA s’était imposé 1-0 (pénalty de Cavalli) et avait perdu tout espoir d’accrocher le deuxième wagon pour l’élite au retour (2-0).


« Ce sera un tout autre match, confie Olivier Pantaloni, le coach « rouge et blanc », les joueurs sauront être au rendez-vous. »
L’ACA aura disposé d’une semaine pleine avant ce match tandis que les Normands auront joué trois jours auparavant. Côté ajaccien, le coach avait pratiqué un léger turn-over à Auxerre et sorti trois joueurs clé après l’heure de jeu face à Niort (Cavalli, Gimbert, Nouri) histoire de faire souffler avant ces échéances usantes pour les nerfs et sur le plan physique.


« Le championnat est fini, précise Yohan Cavalli, le président ajaccien, on passe à une autre compétition avec élimination directe. Il n’y aura plus de fatigue. Il faudra mettre tous les ingrédients pour passer. Pas d’autre alternative. » Pour le club c’est l’union sacrée avant ce rendez-vous crucial. Mais pas question de parler de pression.


« Ce match va ouvrir la porte des barrages contre le 18e de Ligue 1, précise, pour sa part, Léon Luciani, le président ajaccien, il faudra hausser le niveau du groupe si l’on veut poursuivre l’aventure et mettre tout en œuvre pour gagner. L’équipe est consciente de la tâche qui l’attend. Les joueurs ont fait une saison pleine et tout le monde s’est investi des joueurs au staff en passant par l’encadrement pour réaliser un très beau championnat. Il y a encore quelques efforts à faire avant être récompensés de ce qui a été fait durant dix mois. On ne se met pas de pression particulière, gardons en tête que nous avons une chance de rejoindre l’élite du football français, jouons-la à fond ! En espérant que les supporters viendront nombreux soutenir leur équipe. Elle en a besoin et elle le mérite. »
Pour ce match, l’entrée sera gratuite pour les abonnés, le tarif est unique pour le public (10e) dans l’ensemble du stade.
De quoi remplir le stade et porter l’ACA vers les barrages.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Bastia : Quand on vous dit que le chocolat, c’est bon pour la santé !

Le 22 Octobre 2018

Dernier jour du Salon du chocolat et des délices de Corse, vous avez jusqu'à 19 h pour tester les bienfaits du chocolat !

Radio Calvi Pietranera : Le septuagénaire, porté disparu vendredi, retrouvé en vie

Le 22 Octobre 2018

Jean-Claude Dolfi, le septuagénaire atteint de la maladie d'Alzheimer, qui avait disparu vendredi soir du village de Pietranera (Haute-Corse), a été retrouvé sain et sauf ce dimanche après-midi. L'homme a été hospitalisé.

Radio Calvi Blogueurs et journalistes belges à la découverte de la Haute-Corse

Le 22 Octobre 2018

La CCI de Bastia et de Haute-Corse, en partenariat avec la Corsica Linea Bruxelles, l’Agence du Tourisme de la Corse, ainsi que l’ensemble de ses partenaires, a accueilli de jeudi à samedi huit blogueurs et journalistes francophones et néerlandophones, issus de la presse classique et de la blogosphère représentatifs du marché belge, autant sur la Flandre que sur la Wallonie

Radio Calvi Petru Mari si n'hè andatu

Le 22 Octobre 2018

Petru Mari ne nous régalera plus de ses belles chroniques in lingua nustrale. On n'entendra plus sa voix sur les ondes des radios insulaires. Celui qui pendant des années a animé mille et une émissions depuis à Ghjustra Liceana jusqu'à Mediterradio et Kantara sur RCFM, nous a quittés ce dimanche…

Radio Calvi Clinique de l’Ospedale : Le sénateur Jean-Jacques Panunzi saisit la ministre de la santé

Le 22 Octobre 2018

La Clinique de l’Ospedale à Porto-Vecchio est dans une situation financière préoccupante. La cause : une dette de plus de 2 millions d’euros due par l’Etat qui argue d’un manque de moyens pour ne pas la régler. Après la montée au créneau de la Communauté de communes du Sud Corse, c’est au tour du sénateur de Corse du Sud, Jean-Jacques Panunzi, de s’émouvoir de la situation. Il explique, dans un communiqué, qu’il a demandé l’arbitrage de la ministre de la Santé et des Solidarités.

Radio Calvi
Autres actualités :