Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Ajaccio : Castellani-Romei, une histoire entrepreneuriale et familiale depuis près de 80 ans
1 photo disponible

Ajaccio : Castellani-Romei, une histoire entrepreneuriale et familiale depuis près de 80 ans


Calvi

Par

Le 12 Octobre 2017


La Corse est assez diversifiée dans le panel de ses entreprises. D’un côté elle se veut assez compétitive avec l’émergence de jeunes start-ups prometteuses et de l’autre nous offre de beaux exemples d’entreprises qui évoluent depuis des décennies en étant pérennes.
’est l’exemple de BigMat à Ajaccio qui fête ses vingt ans de franchise certes, mais qui, pour autant, existe depuis près d’un siècle. La raison de cette réussite réside dans son équipe de travail tout d’abord avec des employés qui admettent volontiers œuvrer dans un climat particulièrement respectueux et avec des dirigeants à l’écoute. D’autre part, et surtout, l’entreprise est une histoire de famille.
En effet, c’est en 1930 que Victor-Joseph Castellani et Xavier Pompeani fondent l’entreprise, au départ une scierie dans laquelle on valorise le bois pour le bâtiment.
Vingt sept ans plus tard, Xavier Pompeani quittera l’entreprise en laissant aux manettes les deux fils de Victor Joseph, Jean-Baptiste et Félix Castellani. La ville d’Ajaccio ayant un projet de logement sociaux aux Salines où est alors installée l’entreprise, les Castellani réalisent le pari très ambitieux de faire d’un marécage ce qu’on appelle aujourd’hui le centre commercial Saint-Joseph qu’ils financent intégralement. Dans le même temps on voit apparaître les premiers silos à ciment en vrac de Corse. Un défi ambitieux qui consolide l’entreprise.
Dans les années 80, les frères Castellani créent un pôle quincaillerie et des activités de négoce de matériaux puis ouvrent une salle d’exposition dédiée à la présentation des produits. Ce ne sera qu’en 1997, donc, que l’enseigne se franchise avec la marque BigMat.


Cette année, près de 80 ans plus tard, c’est au tour d’Emmanuel Romei, arrière-petit-fils du fondateur de reprendre l’entreprise. « J’avais cette volonté de continuer ce qu’avaient entrepris mes ancêtres. Je souhaitais poursuivre cette histoire de famille. Par ailleurs, j’ai toujours été attiré par le commerce. Je n’aurais pas choisi d’autre voie et je n’aurais pu espérer mieux que d’avoir l’opportunité de voir l’entreprise familiale fêter bientôt ses 80 printemps. » Dans la famille Castellani Romei, on a bien compris qu’il ne faut pas pour autant se reposer sur ses lauriers.


Et le jeune dirigeant est bien décidé à apporter sa pierre à l’édifice. En effet, depuis le début du mois, il a étendu l’espace « libre-service ».
Ce nouvel espace de 900 m2 vise à développer l’offre et les produits de l’enseigne ajaccienne.
Avec plus de 11 000 références au total, certains produits sont distribués exclusivement chez BigMat. Au delà de l’aspect commercial, Emmanuel Romei a la volonté de consolider la vingtaine d’emplois déjà existants et la création de ce nouvel espace a permis à l’entreprise le recrutement de deux nouveaux employés.
A l’heure où le nombre de chômeurs dans l’île est préoccupant, la Corse peut se vanter d’avoir d’aussi beaux exemples de longévité entrepreneuriale et de développement d’emplois.
C’est donc sereinement et avec une équipe solide qu’Emmanuel Romei se dirige vers le centenaire de l’entreprise familiale.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Flore Mendez évite la pluie et conserve son titre de championne de Corse de tennis

Le 22 Mai 2018

La pluie qui s'est invitée dans l'après-midi à Calvi a perturbé les championnats de Corse de tennis. Si certaines matchs ont pu être joués, d'autres ont été reportés au samedi 2 juin au Centre territorial de ligue, sous court couvert.

Radio Calvi Bernard Giudicelli-Ferrandini : "Redonner au Tennis ses lettres de noblesse"

Le 22 Mai 2018

Avant l'ouverture du Tournoi de Roland-Garros, Bernard Giudicelli-Ferrandini a fait une petite escapade chez lui en Corse pour se ressourcer et retrouver les siens. Ce dimanche et lundi de Pentecôte il s'est rendu à Calvi pour assister aux XXXIIe Championnats de Corse de Tennis.

Radio Calvi Sartenais-Valinco-Taravo : 200 écoliers fêtent la Nature !

Le 22 Mai 2018

200 enfants des écoles ont participé à la Fête de la Nature organisée par la Communauté de Communes du Sartenais Valinco Taravo dans le cadre de la Semaine du Développement Durable.
 

Radio Calvi Corse-Catalogne : La présidente de l’ANC, Elisenda Paluzie, à Bastia pour défendre la cause catalane

Le 22 Mai 2018

Le comité Solidarité Corse-Catalogne / cumitatu sulidarità Corsica-Catalunya, récemment créé à l’initiative de l’ex-député européen François Alfonsi, se mobilise contre « les graves atteintes portées aux libertés publiques en Catalogne par le gouvernement espagnol ». Il a, donc, décidé d’organiser un débat sur le sujet, le mercredi 23 mai, à 18h à la salle polyvalente de Lupinu à Bastia. Avec comme invitée exceptionnelle : Elisenda Paluzie, la nouvelle présidente de l’ANC (Assemblée nationale catalane), l’une des deux associations majeures de la société civile catalane à l’origine des massives manifestations de rue pour l’autodétermination. François Alfonsi explique, à Corse Net Infos, que la venue d’Elisenda Paluzie à Bastia participe à la construction de la chaîne de solidarité européenne qui se mobilise pour la démocratie en Catalogne et la libération des dirigeants politiques « arbitrairement détenus » par l'état espagnol.

Radio Calvi Le Havre veut jouer les barrages face à Toulouse ! Réunion d'urgence des commissions des compétitions et de discipline

Le 22 Mai 2018

Alain Orsoni, président d'honneur de l'ACA, est passé aux actes. Après avoir annoncé la veille au stade François-Coty qu'il démissionnerait de son poste au conseil d'administration de la ligue de football professionnel, il a présenté ce lundi sa démission à Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP. Mais ACA-Le Havre ne semble pas s'être achevé par la qualification du club ajaccien. Dans un communiqué, diffusé lundi soir, la LFP précise que "compte tenu des éléments portés à la connaissance de la Ligue ce soir (lundi) à 20 heures, la Commission des Compétitions se réunira demain (mardi) à 11 heures. Le même jour, la Commission de Discipline de la LFP se réunira à 13 heures en urgence pour étudier le dossier des incidents AC Ajaccio - Le Havre AC." A quoi faut-il s'attendre ? Le Havre fort de ses griefs veut en tout cas jouer les barrages à la place de l'ACA ce mercredi face à Toulouse

Radio Calvi
Autres actualités :