Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Ajaccio : la doyenne des Corses s’en est allée à 112 ans. Marie Ferracci était « ma maîtresse »
1 photo disponible

Ajaccio : la doyenne des Corses s’en est allée à 112 ans. Marie Ferracci était « ma maîtresse »


Calvi

Par

Le 19 Août 2019


C’est ainsi que j’ai rencontré ce jour là, celle qui m’apprit à écrire au début des années cinquante, à l’école du boulevard Sampiero, située au bas de la rue des Trois-Marie. C’était l’école du quartier, la petite cour de récréation où résidaient les Fanucci et Lorenzi, la petite fontaine et le grand couloir, la rue Fesch à deux pas et les cris des enfants qui se répercutaient dans ce qui est devenu aujourd’hui le Musée Fesch. Enfance heureuse certes, insouciance, amitié et école publique dans toute sa splendeur. Que de souvenirs…
Revenons quelques années en arrière, en 2015 je crois. Je déambule à travers les stands d’une moyenne surface au centre ville d’Ajaccio. A l’étage, je m’arrête devant le stand des légumes pour choisir de quoi faire un pot au feu. A mes côtés, une dame d’un certain âge à qui je tends un sachet qu’elle essayait de décrocher pour elle aussi - visiblement – choisir quelques légumes. Et voilà que c’est parti :


Notre chère maîtresse…
 « Bonjour madame, comment va ? Je vous connais, vous êtes Mme Ferracci, la maman de Lucien
Bien sûr, j’ai reconnu mon institutrice mais je me suis gardé de ne rien dire…
« C’est très bien. Mais moi aussi je te connais ! »
- Ah bon ! Vous me connaissez ?
« Tu est José, le fils du menuisier de la rue des Trois Marie et je connais aussi ta sœur, Marie Paule, et ton frère, Adam le plus jeune ! Vous étiez mes élèves…A propos, Comment vont-ils ?»
- Vous êtes…
« Je suis ton ancienne institutrice de l’école du bas de la rue des Trois Marie et je ne t’ai pas oublié, bien sûr, tu n’as plus cette tignasse blonde, comme ton père. »
Voilà pour les retrouvailles ! Soixante cinq ans après tout de même… Nous sommes restés une bonne demi-heure à évoquer nos familles, de nos vies, les anciens aussi…
 
La  fête au village
Il y a deux ans, à Renno, Marie Ferracci a fêté ses 110 ans entourée de l’affection des siens, enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants, cela à l’initiative de Joselyne Mattei-Fazi, maire de Renno qui sait honorer les siens. Marie Ferracci, comme à son habitude, s’est prêtée à cette cérémonie toute empreinte de bonheur et de simplicité car « ma maîtresse » vous tient tête, parle, répond à vos questions, est au courant de tout. Comme tout le monde !
Evitez de lui poser des questions stupides, sinon vous allez comprendre…
« Je suis heureuse de voir toute ce monde aujourd’hui, ma famille, les parents et amis du village, c’est un merveilleux instant de bonheur de les avoir tous ici réunis. Cela me fait énormément plaisir.» 
Tous les matins, elle lisait son journal, regardait la « une », les avis de décès, les grands titres et les pages du quotidien pour « jeter » un œil aux mots croisés. Lucien est là, il veille et ne la lâche pas du regard. Les autres membres de sa famille non plus. Ils sont aux petits soins. Mais pas trop près. Sans plus. Elle aime beaucoup son indépendance Marie Ferracci et elle sait le faire savoir. Cela a duré jusqu’à il y a quelques semaines, jusqu’au moment où les premiers signes de fatigue sont apparus.
La santé de Mme Ferracci est dégradée au fil des semaines et des jours. Entourée de l’affection de tous les siens, mon ancienne Maîtresse s’en est allée dans un monde que l’on dit meilleur.

Je suis allé lui rendre un dernier hommage et j’avais simplement envie de lui dire que « les plus grandes leçons ne sont pas tirées d'un livre mais d'une enseignante telle que vous Mme Marie Ferracci. Merci d'avoir pris le temps de nous aider, ma sœur mon frère et moi au cours de ces années cinquante et de nous avoir guidés dans la maîtrise de nos connaissances. »
 
José FANCHI



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Les plagistes de Calvi s'exprimeront à l'issue de la réunion avec le préfet le 13 novembre

Le 08 Novembre 2019

La réunion qui s'est déroulée ce jeudi après-midi à Calvi entre les plagistes, élus et représentants de l'État a été qualifiée d'avancée positive. Toutefois, les plagistes qui ont obtenu de nombreuses réponses à leurs interrogations n'ont pas souhaité s'exprimer avant la réunion avec le préfet de Haute-Corse programmée le 13 novembre prochain

Radio Calvi Emily Bécaud : « Je me reconnais dans les valeurs et l’identité corses »

Le 08 Novembre 2019

La fille du célèbre chanteur sera, pour la première fois de sa carrière, en concert, ce vendredi à l’Espace Diamant d’Ajaccio, où elle s’exhibera aux côtés de Paul Mancini et Jean Menconi, pour chanter au profit de l’association Inseme. L’occasion pour CNI de découvrir une femme à la personnalité marquante.

Radio Calvi Des lycéens bloquent partiellement 7 établissements corses

Le 08 Novembre 2019

Ce jeudi 7 octobre, sept lycées de l’île sont partiellement bloqués par des jeunes militants du mouvement Ghjuventù Libera, et d’autres lycéens, en signe de solidarité avec le monde agricole.
Ces actions, qui pour le moment ressemblent plus à des barrages filtrants, sont en cours devant des établissements bastiais et ajacciens, et font suite à l'incarcération du jeune agriculteur Jean-André Flori, condamné la semaine dernière à 5 mois de prison ferme.
Les jeunes manifestants, comme il l’a évoqué dans notre vidéo un lycéen de l’institut Giocante di Casabianca, dénoncent plus généralement, le ras le bol de la jeunesse suite à la mise en examen de deux mineurs du syndicat Ghjuventu Libera surpris en août dernier, sur le point de taguer un mur.

De son côté le rectorat de Corse confirme que plusieurs lycées ont été affectés ce matin par des tentatives de blocages et que « toutes les dispositions ont été prises sans délai pour permettre l'accueil des élèves. » En fin de matinée tous les établissements étaient libres d’accès. Dans la même note, les services de l’académie incitent vivement les élèves absents ce matin, à reprendre les cours.

Les lycéens, quant à eux, comptent poursuivre leur geste symbolique au moins jusqu’à demain soir.

Radio Calvi Drame de Furiani : un seul véhicule concerné ?

Le 08 Novembre 2019

Les enquêteurs de la direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Corse poursuivent leurs investigations afin de tenter de déterminer comment la jeune femme de 27 ans a trouvé la mort mercredi sur la route à quatre voies dans la traversée de Furiani.

Radio Calvi Les "Petits artistes de la mémoire" du CM2 d'Erbalonga bientôt reçus à Paris

Le 08 Novembre 2019

La classe de CM2 de l'école Augustin-Luciani à Erbalonga a remporté le concours national des "Petits artistes de la mémoire". Les 18 élèves seront accueillis mardi 12 novembre à Paris par la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées pour recevoir leur prix.

Radio Calvi
Autres actualités :