Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Ajaccio : La protestation de la gare à la préfecture…
1 photo disponible

Ajaccio : La protestation de la gare à la préfecture…


Calvi

Par

Le 11 Octobre 2017


Les fédérations CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FA (Autonomes), FO, FSU, UNSA et Solidaires citent le gel de la valeur du point d’indice, le rétablissement de la journée de carence, la perspective de 120 000 suppressions d’emplois dans la fonction publique, ainsi que la « simple compensation » de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG) envisagée pour les fonctionnaires. Des mesures qu’elles jugent inacceptables.

"Attention au piège…"
Le convoi, comme d’habitude, s’est préalablement rassemblé devant la gare d’Ajaccio et s’est élancé vers le centre ville et la préfecture. Ils étaient plusieurs centaines, camion décoré en tête, et micro ouvert. C’était véritablement la grande mobilisation pour dénoncer les "mesures négatives qui s’accumulent depuis l’arrivée du nouveau gouvernementé.
Il y a quelques jours, les syndicats avaient rejeté en bloc une piste du gouvernement pour compenser la hausse de la CSG, lors d’une réunion de travail présentée par l’exécutif comme n’étant « en aucun cas conclusive ». Ce scénario prévoit " une suppression de la cotisation exceptionnelle de solidarité (CES) de 1 % pour les fonctionnaires » et de la cotisation maladie de 0,75 % pour le contractuels, ainsi qu’une « indemnité compensatoire au 1 er janvier » qui pourrait être dégressive », c’est-à- dire diminuer au fur et à mesure que l’agent avance dans sa carrière, avaient alors expliqué les syndicats


"Adieu le pouvoir d’achat !"
L’un des manifestants a même estimé qu’il y avait tromperie. Il s’est d’ailleurs expliqué : « Contrairement à l’engagement fait aux agents publics par Emmanuel Macron dans le cadre de sa campagne présidentielle, la hausse de la CSG se traduira au mieux par une simple compensation dans la fonction publique, c’est-à- dire sans gain de pouvoir d’achat pour les agents ! Toutes ces mesures vont toucher fortement et négativement le pouvoir d’achat de plus de 5,4 millions d’agents publics et fragilisent les services publics rendus aux usagers. C’est inacceptable ! C’est pour faire entendre ces profonds désaccords que les organisations syndicales ont appelé à cette manifestation afin que toutes les revendications apparaissent plus claires et plus réelles aux yeux et aux oreilles des gouvernants."
The Voice !
De l’arrogance dans le ton, du syndicalisme plein le cœur. C’est la voix de la manif, celle qui monte le ton pour s’adresser à nos gouvernants, qui bat le rappel pour les gens de la rue. C’est the Voice, une voix craquante, sèche, une bonne diction, une voix chantante et très « monta sega » pour ceux qui apprécient. La voix, tout simplement outil de travail, une voix qui porte, qui transmet, qui enchante ou qui dérange, mais qui porte le message ou le distribue par l’intermédiaire du haut-parleur. Dès lors the Voice craque, fend la foule, assourdissante, résonne avec une diction parfaite pour diffuser « LE » message. Des mots, des leitmotivs, des petites phrases adressées au Président ou au préfet, mais toujours dans le respect, sans vulgarité aucune. Depuis quelques semaines, the Voice a battu le pavé. Sa voix est devenue familière et semble très attendue par les gens de la rue et surtout les manifestants qui en redemandent. Hier, the Voice s’est de nouveau manifesté lors de la grande manifestation des organisations syndicales réunies. Claire et limpide, the Voice est plus écoutée qu’entendue !
C’est dire si le bonhomme sait doser ses cordes vocales pour lancer son cri de guerre et fédérer !
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Un déséquilibré interpellé à l'Ile-Rousse et interné d'office

Le 21 Juin 2018

Un homme visiblement pas dans son état normal a été interpellé mardi matin dans le Centre-Ville de l'Ile-Rousse alors qu'il tentait de voler une voiture. Il a été évacué vers le Centre Hospitalier Calvi-Balagne, avant de faire l'objet d'une mesure d'internement d'office et d'être conduit dans une clinique spécialisée à Bastia
 

Radio Calvi Lumiu : Escale à Terra di Canti pour Juan Carmona

Le 21 Juin 2018

Avant sa tournée australienne, le surdoué du flamenco Juan Carmona, s'est produit sur la scène du festival de musique de Lumiu " Terra di Canti" offrant à son public un extraordinaire voyage.

Radio Calvi Bastia : Le Projet 2CV mené à bien par le Rotary et le CFA de Haute-Corse

Le 21 Juin 2018

Le Rotary Club de Bastia Doyen et le C.F.A. sont partenaires depuis 9 ans au travers d’une récompense aux apprentis méritants. A ce titre et afin de mettre en valeur le dispositif de l’apprentissage il a été décidé d’impliquer les apprenants dans la mise en place d’une œuvre caritative. C'est dans ce cadre qu'a été échafaudé et mené à bien le projet 2 CV. La belle deuche revue, corrigée et requinquée, qui va s'exposer aux quatre coins de l'Île et au-delà, et que l'on pourra acquérir en participant à la tombala nationale (5€ le billet) organisée au profit des œuvres caritatives du Rotary, a été présentée mercredi en fin d'après-midi au CFA de Furiani en présence de tous ceux qui ont concu le projet et ceux qui l'ont soutenu. En vidéo les explications de Gabrielle Casanova, qui s'est fortement impliquée dans le projet, et de Vincent Corrieri, président du Rotary Bastia-Doyen

Radio Calvi Bastia : La championne olympique Marie Dorin-Habert, marraine de "Libecciu" la nouvelle vedette des Douanes

Le 21 Juin 2018

Rodolphe Gintz, directeur général des douanes et droits indirects, inauguré mercredi en début d'après-midi la nouvelle vedette garde-côtes de la douane française DF25 « Libecciu », en présence de Gérard Gavory, préfet de Haute-Corse et de nombreuses personnalités. La marraine de la vedette est Marie Dorin-Habert, skieuse de haut niveau, médaillée olympique (or et bonze) de biathlon aux derniers jeux d'hiver et membre de l'Equipe de France Douane.

Radio Calvi Viggianello, 1ère bioplateforme publique de Corse

Le 21 Juin 2018

Le Syvadec, en partenariat avec la commune de Viggianello et la Communauté de Communes du Sartenais-Valinco-Taravo (CCSVT), a construit la 1ère Bioplateforme publique de Corse sur le Pôle environnemental de Viggianello. L'ensemble a été inauguré mercredi en fin de matinée par François Tatti, président du Syvadec, Jean Pajanacci, président de la Communauté de Communes du Sartenais-Valinco-Taravo et Joseph Pucci, maire de Viggianello

Radio Calvi
Autres actualités :