Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Appel aux anciens combattants : Patricia Mariani à la rencontre des anciens combattants de la guerre d’Algérie
1 photo disponible

Appel aux anciens combattants : Patricia Mariani à la rencontre des anciens combattants de la guerre d’Algérie


Calvi

Par

Le 11 Août 2017


Au cours des recherches effectuées durant l’écriture de celui-ci, Patricia Mariani rencontra de nombreuses personnes, anciens appelés, militaires, Harkis, Français d’Algérie, tous chargés de leur histoire qui fait partie de la nôtre durant cette période, celle de l’Histoire de France. Et comme pour les précédentes guerres, notre région ne fut pas épargnée, loin s’en faut.

« J’ai entendu beaucoup de témoignages très prenants durant mes recherches. Ces personnes gardent au plus profond de leur mémoire ce sujet qui nous concerne tous. Certains se taisent ne voulant pas raviver les souffrances vécues et nous devons respecter leur choix. D’autres parlent comme pour se délivrer d’un poids qu’ils portent depuis tant d’années.
Un pan de vie de ces anciens combattants que sont nos pères ou grands-pères et que nous ne devons pas oublier pour mieux les comprendre, mieux les connaitre. Des mémoires à nous transmettre qui ont une grande importance. D’autant plus dans notre région, où le comportement du gouvernement de l’époque contribua grandement à exacerber les relations entre les insulaires et les nouveaux arrivants dès 1962. Des mémoires à écouter pour tourner une page et faire acte de résilience. Mais pour tourner une page, encore faut-il la connaitre. Encore faut-il l’avoir lue. Et surtout le faire sans jugement car nos 20 ans n’ont pas ressemblé aux leurs.

 

Ici, dans les villages comme partout ailleurs, continue-t-elle, nous constatons que les anciens combattants ne sont pas honorés comme ils devraient l’être. Nous leur manquons de reconnaissance. Ils ont souffert dans leur chair et dans leur cœur. Nous, leurs enfants et petits-enfants comme les enseignants et écoliers, comme les conseillers municipaux et parfois même les maires, ne sommes plus présents aux commémorations et c’est dommage. La région a payé son tribut et c’est en leur honneur que nous devrions être présents aux différentes cérémonies.

C’est un sujet qui fait aujourd’hui place dans les programmes scolaires. Trop rapidement étudié en rapport aux lourdes conséquences de plus en plus d’actualité d’ailleurs.

C’est pour cela que je souhaite réunir en un recueil les témoignages de ceux qui voudront bien y participer.

Pour que l’on n’oublie pas ce qu’ils ont vécu. Je souhaite ainsi honorer le courage de ces jeunes qui pour beaucoup n’avaient même pas 20 ans. Je souhaite juste que les nouvelles générations sachent ce qu’ont vécu leurs grands-parents.

J’ai commencé à recueillir des témoignages et je partage avec eux un moment exceptionnel. Dans ces moments-là, je ne me trouve plus face à un homme de 75 ou 80 ans mais devant un gamin de 20 ans. Je vois cette flamme de jeunesse qui les anime à nouveau. J’y vois la souffrance mais aussi l’esprit de camaraderie, la solidarité et parfois l’insouciance de cette jeunesse qui les aida à survivre parfois l’inhumain.

Nous passons d’excellents moments ensemble, des moments intergénérationnels qui leur font du bien… qui me font du bien aussi car à travers leurs mots, c’est aussi l’histoire de mon père que je retrouve. Mon père avec qui je n’ai jamais parlé de tout cela, comme beaucoup de personnes de ma génération."

 

Par l’intermédiaire de Claude Pianne, son Vice-Président, la FNACA de Haute-Corse conduite par son président Jean Raffi, a offert son livre, aux lauréats du Concours National de la Résistance et de la Déportation, du Concours des Petits Artistes de la Mémoire, et du Concours Bulles de Mémoire, remis le 27 juin dernier à la Préfecture de Haute-Corse.

 

Son objectif aujourd’hui ? Que ce soit de manière nominative ou anonyme, Patricia écoute les souvenirs de ceux qui ont vécu des temps forts de cette période. Elle souhaite que ce recueil réunisse des témoignages écrits en français et en corse afin qu’il puisse servir de support pédagogique historique et linguistique aux enseignants.

Si vous avez vécu cette période franco-algérienne et souhaitez la contacter :

Patricia Mariani 06 13 41 18 18

patmariani@sfr.fr

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Conflit de La Poste à L'Ile-Rousse : Dialogue rompu entre grévistes et direction

Le 17 Octobre 2017

La direction courrier de la Poste a opposé une fin de non-recevoir aux personnels de la Poste de l'Ile-Rousse qui ont décidé lundi matin de reprendre leur mouvement de grève entamé mardi dernier et interrompu le lendemain dans l'espoir d'une solution après une réunion qui a eu lieu à Corte

Radio Calvi Alternance à mi-mandat à Patrimoniu : Jean-Baptiste Arena élu maire à l’unanimité

Le 17 Octobre 2017

C’est une promesse tenue ! Le conseil municipal de Patrimoniu a élu, lundi soir, à l’unanimité, Jean-Baptiste Arena, à la tête de la commune pour la seconde partie de la mandature. Il remplace, comme convenu, José Poggioli qui devient premier adjoint et se recentre sur sa vice-présidence à la Communauté de communes Nebbiu-Conca d’Oru. L’alternance à mi-mandat, qui avait été au cœur de la candidature victorieuse du tandem Jean-Baptiste Arena/José Poggioli, lors des élections municipales de mars 2014, est respectée. Une réunion publique aura lieu prochainement pour présenter, documents à l’appui, le bilan du travail effectué depuis trois ans et annoncer les projets à-venir.

Radio Calvi Conseil départemental de la Corse-du-Sud : 8 millions d’euros pour l’hospice Eugénie

Le 17 Octobre 2017

C’était l’avant-dernière session lundi au Conseil départemental de la Corse-du-Sud. Nostalgie sans doute, regrets pourquoi pas ? mais travail avant toute chose. Après un huis clos uniquement pour les élus, Pierre-Jean Luciani s’est exprimé en ouverture de la session pour établir un premier bilan. Les adieux et les bilans seront donc pour la session du 3 novembre prochain
 

Radio Calvi Le collège de Saint Florent devient collège Maria Ghjentile

Le 17 Octobre 2017

Le président du Conseil exécutif de Corse et le recteur de l’Académie de Corse ont dévoilé lundi matin, en présence du président de l’Assemblée de Corse et de la Conseillère exécutive chargée de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche, de nombreux élus territoriaux et locaux, la nouvelle plaque du « Cullegiu di San Fiurenzu – Maria Ghjentile - Collège de Saint- Florent – Maria Ghjentile ».
 

Radio Calvi Echangeur des Collines : Pose de la première pierre…

Le 17 Octobre 2017

Gilles Simeoni, président de l’Exécutif, a procédé lundi matin à la pose de la première pierre de la liaison routière E1-E2 bis, échangeur des Collines (mis en service il y a deux mois) à Furiani.
 

Radio Calvi
Autres actualités :