Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : A Saint-Joseph les voix des riverains ont été entendues…
1 photo disponible

Bastia : A Saint-Joseph les voix des riverains ont été entendues…


Calvi

Par

Le 06 Septembre 2018


« Ces travaux ont été entrepris sans aucune concertation avec les habitants du quartier. On aurait souhaité au moins être mis au courant et donner des idées » déclare Paule Graziani du collectif. « On va supprimer plusieurs places de stationnement en face de l’Octroi, or le quartier est déjà saturé d’automobiles » souligne une autre riveraine.


Mardi, Pierre Savelli, le maire de Bastia, a donc rencontré ces habitants mécontents et leur a proposé une réunion d’information. « Cette rencontre avec le maire a répondu à nos attentes » confie P. Graziani « puisqu’une réunion va être organisée très vite et que chacun pourra donner son avis. Il est certes dommage que le projet de la mairie soit déjà ficelé. On aurait aimé être consulté en amont mais on a noté une bonne volonté du maire de nous écouter, c’est déjà positif ».
Didier Grassi, adjoint délégué à la démocratie participative, à la vie associative et à la politique de quartiers, organisera d’ici 15 jours au plus tard une rencontre avec les riverains dans la salle de la confrérie de Saint Joseph. « Nous avons bien sûr répondu positivement à une réunion d’information. Ce sera l’occasion de préciser certains points » souligne l'adjoint au maire. « Nous sommes conscients du problème de stationnement mais on devait avant tout pourvoir à la sécurisation de cette portion de route qui dessert un collège, une école primaire et une école maternelle. Nous avons dans ce but créé plusieurs places de stationnement en face de la carrosserie de l’octroi.

« On va aussi s’intéresser au cas du parking Gronda où de nombreux véhicules squattent des places depuis plusieurs mois sans bouger. Certains veulent le rendre payant. C’est une discussion que nous aurons avec les habitants du quartier. Concernant l’octroi, le bruit court qu’il deviendrait une annexe du foyer pour SDF qui se situe un peu plus haut. Il n’en est rien. Le bâtiment qui fait partie du patrimoine va être réhabilité et pourrait servir à des associations locales. Là aussi nous attendons des propositions des riverains ».



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
La statue de la Madunuccia restaurée au Centre de conservation de Calvi

Le 15 Février 2019

La Madunuccia Sainte patronne de la cité impériale est actuellement en restauration au Centre de conservation et de restauration du patrimoine immobilier de Corse à Calvi. Elle sera de retour à Ajacciu pour la neuvaine et les solennités du 18 mars

Radio Calvi Prise d'armes à la Caserne de Gendarmerie Tramariccia de Calvi

Le 15 Février 2019

Une prise d'armes marquant la prise de fonction officielle du commandant Paulo de Carvalho à la tête de la compagnie de Gendarmerie départementale de Calvi-Balagne et du lieutenant Alain Chupau, commandant la Communauté de Brigades de Calvi a été présidée ce matin à la Caserne Tramariccia par le colonel Olivier Pezza, commandant le Groupement de Gendarmerie de Haute-Corse

Radio Calvi Corse : 27% des familles avec enfants sont monoparentales

Le 15 Février 2019

Selon une enquête de l'Insee Corse, en 2015, 12 400 familles monoparentales résidaient sur l'île. Elles représentent 27 % des familles avec enfant(s), soit une part parmi les plus élevées des régions de France de province.

Radio Calvi Journée morte aux impôts de Corse : "il faut préserver les services publics dans le rural"

Le 15 Février 2019

A l’appel de l’intersyndicale CGT/FO/Solidaires, une centaine de personnes a manifesté jeudi matin entre le centre des impôts de Bastia et la préfecture de la Haute Corse. Une mobilisation d'une ampleur exceptionnelle pour dénoncer la fermeture de nombreuses perceptions dans les villes et les villages. Un rassemblement similaire a eu lieu à Ajaccio

Radio Calvi La Cimade dénonce "une multiplication des placements en rétention des préfectures de Corse à Toulouse"

Le 15 Février 2019

"Depuis le début de l’année, la Cimade constate une multiplication des placements en rétention de la part des préfectures corses bien souvent au mépris du droit et du bon sens !" dénonce l'association humanitaire sur son site. Elle estime que "cette pratique est une véritable atteinte aux droits des personnes"

Radio Calvi
Autres actualités :