Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, prend le pouls de l’hôpital
1 photo disponible

Bastia : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, prend le pouls de l’hôpital


Calvi

Par

Le 18 Août 2017


Après une réunion avec les élus (Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni pour la CTC, François Orlandi pour le départemental, Pierre Savelli et Emmanuelle De Gentili pour la mairie…) et les différents cadres de l’hôpital elle a visité sous la direction de Pascal Forcioli, le directeur de l'établissement les différents services : psychiatrie, bloc opératoire, radiologie, urgences…
La ministre a pu ainsi longuement discuter avec les différents chefs de service et se faire une idée plus précise de l’état de fonctionnement de l’hôpital.
Elle a notamment découvert la vétusté du bloc ou encore du secteur psychiatrie mais, auss,i découvert une technologie de pointe pointe dans le service radiologie/mammographie/échographie.


« Ce secteur de pointe n'est pas assez utilisé par la population corse qui tarde à faire les dépistages. La Corse est largement à la traine dans ce domaine. Il y a, malheureusement, beaucoup de pertes de chances en Corse et qui ne sont pas liées uniquement à la vétusté des locaux mais liées à des comportements, à un tabagisme hors norme, peut-être à cause du prix du tabac trop faible, une alcoolémie qui tue sur la route et responsable de nombreux cancers, comme le tabac. En Corse, le taux de cancers est plus élevé que la moyenne nationale à cause du tabac et de l’alcool. Il y a des enjeux de prévention, un enjeu de dépistage des cancers alors que c’est gratuit et que ça sauve des vies. Je lance un appel à la conscience nationale puisqu’elle existe et qu’elle est revendiquée. Je souhaite que les Corses adhèrent à cette démarche» a notamment souligé Agnès Buzyn/


La ministre s’est également entretenue avec les responsables syndicaux : FO Santé, STC Santé et CGT santé. Ceux-ci ont apprécié sa démarche mais n'ont pas manqué de lui ont fait part de leur revendication, notamment sur retard structurel de l’établissement.
Ils attendent désormais une réponse forte d’ici quelques semaines.
CNI a suivi la ministre durant sa visite et recueilli son ressenti, celui d’élus et de responsables syndicaux.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Rugby M 14 : Place aux jeunes à Lumiu

Le 23 Novembre 2017

Samedi c'était au tour des minimes des divers clubs corses d’investir le superbe terrain de Rugby de Lumio
 

Radio Calvi Bastia : Le totem éco-citoyen du Collège Vinciguerra...

Le 23 Novembre 2017

A l’occasion de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets qui se déroule depuis lundi, l’association Cas’Isulata est intervenue mercredi dans la classe de « 6ème 3 éco –citoyenne » du collège Vinciguerra à Bastia.
 

Radio Calvi Fonds européens en Corse-du-Sud : Le comité de suivi en visite sur le terrain

Le 23 Novembre 2017

Le comité de suivi des fonds européens pour la Corse a été ,ce jeudi, à la rencontre des entreprises bénéficiaires des financements. Une occasion de découvrir sur le terrain les avancées des projets mais aussi de rencontrer les chefs d’entreprises.
 

Radio Calvi Langues régionales : Le combat continue au Parlement avec l’appui de députés continentaux

Le 23 Novembre 2017

« Emu difesu a lingua corsa à l'assemblea francese ! Ùn piantaremu mai ! ». Les députés nationalistes ont présenté, au Parlement, un amendement demandant un doublement du budget de 400 000 € affecté à la valorisation des langues régionales, notamment la langue corse. Malgré une fin de non-recevoir du gouvernement, ils se félicitent du soutien des députés bretons, de la France Insoumise et même du MODEM, et envisagent de travailler ensemble à un projet de loi sur le statut des langues régionales. Explications en vidéo, pour Corse Net Infos, de Jean-Félix Acquaviva, député de la 2ème circonscription de Haute-Corse.

Radio Calvi Bastia : "Parlemu Corsu" investit le rond-point du Novelty

Le 23 Novembre 2017

Les militants du collectif « Parlemu corsu » se sont rassemblés mercredi soir devant le rond point Novelty à Bastia afin de faire entendre leur voix pour la défense de langue corse.

Radio Calvi
Autres actualités :