Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : La CGT des Douanes dénonce une vedette sans équipage !
1 photo disponible

Bastia : La CGT des Douanes dénonce une vedette sans équipage !


Calvi

Par

Le 19 Juin 2018


« Le ministère de l’action et des comptes publics pour l’administration des douanes et droits indirects vient de doter la Corse d’un nouveau moyen maritime » souligne , commandant en second du navire et représentant CGT des Douanes à Bastia. « Ce navire s’avère être un outil de pointe pour la surveillance et la protection du littoral Corse et aujourd’hui la Haute-Corse et plus particulièrement la ville de Bastia dispose d’un navire à la hauteur des enjeux locaux en matière de lutte contre les fraudes comme en matière de défense du littoral insulaire. L’action de l’Etat en mer prend toute sa mesure sur les côtes corses : il faut défendre les parcs marins et les aires marines protégées, défendre le littoral des pollutions menaçantes générées par le transit dans le canal de Corse, préserver les ressources par la police des pêches, faire respecter la réglementation pour sécuriser les plans d’eau, et assurer une capacité d’assistance hauturière dans les missions de sauvetage. L’arrivée de ce moyen est le fruit d’une volonté politique locale forte de défendre les mil kilomètres de côte qui bordent la Corse. Les représentants du peuple en Corse, les acteurs locaux, les agents des douanes en charge de la protection du littoral et de la lutte contre les fraudes, sont les artisans de l’arrivée de ce navire ».
Une victoire donc pour la CGT notamment qui rappelle qu’en 2005, l’administration des Douanes projetait de supprimer la vedette et les effectifs Bastiais. L’intervention de la CTC puis, des élus à l’assemblée nationale avait permis d’annuler ce projet.


« Il s’agit bien d’une victoire pour la Corse » se réjouit Arnaud Collot, « mais l’arrivée de ce navire ne s’est pas faite sans la fermeture de l’unité garde-côte de Porto Vecchio et le reclassement de ses agents, sans la suppression de ses effectifs, la suppression de cette vedette et la suppression des crédits qui lui étaient affectés.
Ceci est une perte sèche pour les gardes côtes de Corse. Ainsi les deux unités restantes de Corse que sont Ajaccio et Bastia se voient augmenter leur charge de travail pour protéger et défendre un territoire amputé d’un moyen, et ce sans l’équipage, sans le carburant et sans le budget jadis affecté à Porto Vecchio ». Aujourd’hui les Douanes en Corse offrent un paradoxe : Bastia possède la plus récente unité du parc français et outre mer et Ajaccio, la plus vieille.


« Combien de temps avant que ce navire choyé par un équipage conscient de la situation n’en puisse plus et que chacun commente à regret qu’aucun navire n’est éternel ? Peut-on aujourd’hui parler de victoire quand l’ensemble du système tient sur l’engagement et l’implication d’agents dont les fiches d’heures explosent, dont la capacité à encaisser la pression, la capacité d’adaptation, la réactivité deviennent le principe universel de fonctionnement d’une administration garde côte en panne et à la dérive ? Aujourd’hui la vedette de Bastia, faute d’effectifs, appareille à minima et en mode dégradé. Aujourd’hui la vedette d’Ajaccio, moyen vétuste et ne correspondant plus à son époque est portée par son équipage et fait ses dernières patrouilles. Pour les aires marines protégées, les parcs marins, les usagers de la mer qu’ils soient pêcheurs, touristes, exploitants de navires, pour lutter activement contre les trafics, pour protéger le territoire français, pour les côtes de Corse, il faut que soient augmentés les effectifs et les budgets et il faut que soit renouvelé le moyen d’Ajaccio ».



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Biguglia : Il circule avec un permis annulé, 2,56 grammes d'alcool dans le sang et percute un autre véhicule

Le 20 Février 2019

La brigade nuit du commissariat de Bastia a interpellé dimanche soir à Biguglia un automobiliste qui circulait sans permis de conduire, avec 2,56 grammes d'alcool dans le sang qui a percuté un autre véhicule et qui aurait menacé de mort l'autre automobiliste qui voulait établir un constat amiable !

Radio Calvi Yvon Alain (IRA) de Bastia : "Deux promotions de 82 élèves sur l'année"

Le 20 Février 2019

Yvon Alain, directeur de l'institut régional de l'administration (IRA) de Bastia a expliqué mardi matin à Corse Net Infos pourquoi la réforme des IRA de France, qui concerne à la fois la scolarité et le concours d'entrée aux instituts, avait été mise en place.

Radio Calvi Archéologie : Une importante nécropole romaine et étrusque découverte à Aleria

Le 20 Février 2019

C’est dans le cadre d’une fouille archéologique préventive sur un terrain privé situé sur la commune d’Aleria au lieu-dit Lamajone, à l’Est du site historique, que l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) a mis au jour un ensemble de vestiges antiques remarquables datant du 4ème et du 3ème siècles avant J.C.. Ces fouilles hors normes, menées depuis juin 2018 et prises totalement en charge par l’Etat, ont révélé une nécropole romaine et étrusque, bordée par des voies de circulation, un hypogée, des sépultures dans un état de conservation inédit et tout un mobilier de prestige. Cette découverte, la première du genre depuis 40 ans, est qualifiée d’importante à l’échelle de la Méditerranée Occidentale. Explications, pour Corse Net Infos, de Laurent Vidal, responsable des fouilles.

Radio Calvi Iles Lavezzi : l'équilibre délicat entre tourisme et environnement

Le 20 Février 2019

Îles de beautés battues par les vents des bouches, les Lavezzi jouent de leur charme singulier pour attirer chaque année plus de 250.000 touristes, toujours plus nombreux mais pas toujours respectueux de l'exceptionnel écosystème local. Cette belle dynamique a des répercussions sur l'environnement et c'est donc du délicat équilibre entre flux touristiques et durabilité qu'ont débattu ce lundi à la mairie de Bonifacio élus et bateliers.
Des solutions quant à la capacité d’accueil journalière sont donc envisagées dans un nouveau plan de gestion qui prévoit aussi de gérer différemment les rotations quotidiennes.

Radio Calvi Gilles Simeoni décline l’invitation d’un tête à tête avec Emmanuel Macron

Le 20 Février 2019

Le président de la République, Emmanuel Macron, avait convié le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse (CdC), Gilles Simeoni, a un entretien en tête-à-tête, mercredi à 18 heures à l’Elysée, en marge de sa rencontre avec les présidents des Conseils départementaux. Une invitation inattendue, très surprenante en l’état des relations tendues entre le pouvoir corse et Paris, et qui, selon toute vraisemblance, n’avait pour objet que de déminer la visite annoncée en mars du président Macron dans l’île. Dans un communiqué, Gilles Simeoni a décliné l’invitation, la jugeant inopportune, sans pour autant refuser le dialogue. Il propose, à la place, un échange téléphonique qui a été accepté par l’Elysée.

Radio Calvi
Autres actualités :