Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : Le « Pavillon des Nobles douze » bientôt restauré !
1 photo disponible

Bastia : Le « Pavillon des Nobles douze » bientôt restauré !


Calvi

Par

Le 02 Octobre 2018


Il s’avère que ce bâtiment historique parfois méconnu, voire non reconnu par certains, va retrouver le lustre qu’il avait du temps où Gènes régnait sur la ville.
La genèse de cette belle découverte historique remonte à 2014 et à l’installation de Philippe Peretti à la délégation du patrimoine dans cet immeuble. Professeur d’histoire, passionné par cette période génoise de Bastia, Philippe Peretti s’inquiète aussitôt du passé de ce qui abrite son bureau : ce pavillon des Nobles douze.


Un peu d’histoire…
Sous la dépendance génoise, le Pavillon des Nobles douze est construit entre le Pavillon de l’entrée, qui abritait le corps de garde, et le Palais des Gouverneurs à partir de 1703. A cette époque, tous les ans, 12 représentants corses étaient élus auprès du gouverneur génois. Plus que des nobles ces élus étaient surtout des notables bastiais. Chacun d’eux occupait tour à tour durant un mois le poste de représentant de la région et logeait dans ce pavillon. Le Noble douze du mois accompagnait le gouverneur dans ses déplacements et le conseillait dans divers domaines. Il était en outre chargé de veiller à l’entretien et à la sécurité des routes et des chemins. Lors de procès importants ou d’affaires graves, il exerçait aussi un pouvoir de décision.


Pour Michel-Edouard Nigaglioni, historien de l'art et qui a été longtemps le directeur du patrimoine de la ville de Bastia, le décor de ce pavillon peut être attribué à Domenico Baino. Originaire de Côme, Domenico Baini, dit aussi Domenico Baino, s'est illustré en Corse entre 1695 et 1732 dans une large palette de ses talents : architecte, peintre….
En 1769, la France ayant récupéré la Corse, installe son représentant dans ce qui deviendra plus tard le lycée Marboeuf, puis Nicoli, réservant le Palais des Gouverneurs et son Pavillon des Nobles douze à son armée et à son tribunal.
Installé dans son bureau du Pavillon des Nobles douze, Philippe Peretti et le service du patrimoine dirigé par Caroline Michel entreprennent dès 2014 des démarches pour réhabiliter et restaurer le bâtiment. Mais alors que certains réfutent l’historique, le passé de l’immeuble, il s’entête et active ses recherches. Des recherches qui se font en Corse mais aussi à Gènes (Archivio Storico) où le professeur d’université et historien de la Corse Antoine-Marie Graziani est missionné. Des documents sont retrouvés et dès lors il ne fait plus de doute sur l’origine de l’immeuble de la place du Donjon. Après de nombreux palabres administratifs, Philippe Peretti obtient le permis de construire tant attendu. La semaine dernière un échafaudage est donc dressé contre la façade du pavillon permettant aux chercheurs de l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) de découvrir sous le crépi, les vestiges du 18ème siècle.


« J’avoue avoir été très ému lorsque l’INRAP a mis à jour ces vestiges. Force est de constater aujourd’hui que nous avions raison. Ce bâtiment est bien le Pavillon des Nobles douze décoré par Domenico Baino. Nous allons désormais pouvoir procéder à la rénovation de celui-ci. Le dossier est prêt». Dans quelques jours, sitôt le rapport de l’INRAP publié, des appels d’offres seront lancés. Si pour l’heure l’élu reste un peu évasif sur les dates de début (printemps ?) et fin des travaux, il avance une possible livraison pour l’automne 2019. « Le pavillon retrouvera son aspect de l’époque avec ses fresques et ses armoiries. La façade des Nobles douze va retrouver son éclat, sa splendeur et les Bastiais et aussi les nombreux touristes pourront l’admirer».



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
5e rallye Portivecchju Sud Corse : Youness El Kadaoui pour la quatrième fois

Le 18 Février 2019

Le pilote Porto-Vecchiais au volant de la Skoda s'est adjugé, dimanche après-midi, le cinquième Portivechju Sud Corse en remportant sept spéciales sur les huit qui composaient cette ouverture de la saison insulaire des rallyes.

Radio Calvi Deux plongeurs pris en flagrant délit de pêche sous-marine nocturne sur la plage de Bodri

Le 18 Février 2019

Sur indications du sémaphore de l'Ile-Rousse, deux plongeurs qui s'adonnaient à la pratique de la pêche sous-marine à l’aide de fusils harpons et de moyens lumineux ont été interpellés par les gendarmes sur la plage de Bodri, commune de Corbara

Radio Calvi Pollution plastique entre Corse et Toscane : L'ennemi invisible qui étouffe la Méditerranée

Le 18 Février 2019

Il n'y malheureusement rien de nouveau. Comme on l'avait relaté il y a deux ans dans nos colonnes, la Méditerranée est en passe de devenir une mer de plastique. Depuis des années des véritables îles de déchets ont fait leur apparition dans le Mare Nostrum et ce pic de pollution, qui intéresse surtout une zone entre le Cap Corse et la Toscane, préoccupé WWF Italy qui lance une alarme: d'ici 2050, en Méditerranée, il y aura plus de plastique que de poisson.

Radio Calvi Succession : Menace fiscale sur la donation en nue-propriété et l’usufruit !

Le 18 Février 2019

La donation d’un bien immobilier pourrait, à partir du 1er janvier 2020, être considéré comme un abus de droit par l’administration fiscale. C’est ce qu’institue un amendement de la loi de finances 2019, déposé par la députée LREM Bénédicte Peyrol, et qui provoque un tollé chez les notaires. L’enjeu : un acte très classique de succession qui consiste pour des parents à transférer la nue-propriété de leurs biens immobiliers à leurs enfants tout en en gardant l'usufruit. La députée se défend de remettre en cause ce démembrement, mais le Conseil supérieur du notariat a saisi les ministres de l’économie et du budget, exigeant des précisions. Explications, pour Corse Net Infos, de Me Annette Pieri, notaire à Aleria et conseillère territoriale du groupe Per l’Avvene.

Radio Calvi La statue de la Madunuccia restaurée au Centre de conservation de Calvi

Le 15 Février 2019

La Madunuccia Sainte patronne de la cité impériale est actuellement en restauration au Centre de conservation et de restauration du patrimoine immobilier de Corse à Calvi. Elle sera de retour à Ajacciu pour la neuvaine et les solennités du 18 mars

Radio Calvi
Autres actualités :