Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : "Parlemu Corsu" investit le rond-point du Novelty
1 photo disponible

Bastia : "Parlemu Corsu" investit le rond-point du Novelty


Calvi

Par

Le 23 Novembre 2017


Un appel en fait aux futurs élus de la Collectivité unique.
Mais qu’attend le collectif de ces élus ? De l’Etat ?
La réponse était sur les tracts distribués.
« Qu’attendons-nous des futurs élus ? Entre-autres :
1) En attendant d’obtenir la coofficialité :
- De se doter des moyens nécessaires pour optimiser la « charte de la langue » de la CTC
- De veiller à ce que l’Etat respecte ses engagements dans l’éducation dans le cadre du plan 2020 (toutes les écoles maternelles bilingues, arriver à 40% d’habilités dans le secondaire…)
- De veiller à la création d’écoles immersives expérimentales publiques !
- De se battre pour obtenir le corse obligatoire à l’école
- D’engager
2) D’engager un rapport de force avec l’Etat s’il continue de nier nos revendications.
3) Qu’ils se prononcent clairement dans le cadre d’un statut de coofficialité :
- pour une immersion totale à l’école primaire
- pour une formation obligatoire à l’intérieur des entreprises de l’île.
Qu’attendons-nous de l’Etat français ?
1) Qu’il tienne ses engagements et qu’il se dote des moyens nécessaires pour satisfaire les objectifs qui ont été fixés dans l’éducation dans le cadre du plan 2020.
2) Qu’il n’invente des arguments juridiques pour freiner la progression de la langue corse dans la société (laissant recruter par corsophonie, les délibérations en corse dans les collectivités, la conditionnalité des aides pour les entreprises …)
3) Qu’il prenne en compte la volonté populaire qui est d’obtenir les moyens (la coofficialité .. avec un contenu) de construire une société bilingue (volonté exprimée par des mobilisations et des votes).

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Lisula : Trasmissione ecoludica per i zitelli

Le 23 Février 2018

zitelli iscritti à l'accogliu di i minori intercumunale di u CIAS di Lisula Balagna, anu prisentatu eri mane à a scola di Lisula, un travagliu annant'à i frazi attraversu un filmettu è un bellu ricettore per u scumparitimentu fattu da per elli .
 

Radio Calvi Rugby à Furiani avec France-Italie : Ce ne sera pas la première fois...

Le 23 Février 2018

France-Italie du tournoi des 6 Nations féminin, qui se déroulera ce samedi à 21 heures sur le stade Armand-Cesari, marque le retour du rugby à Furiani. Le ballon ovale a fait en effet de nombreuse incursions sur la pelouse où le football corse a écrit quelques-unes de ses plus belles pages.
 

Radio Calvi Le doyen de Zilia, Francescu Santelli nous a quittés dans sa 105e année

Le 23 Février 2018

Le petit village de Zilia pleure le décès de son doyen Francescu Sabtelli décédé à l'âge de 104 ans, entouré de l'affection des siens. Ses obsèques ont été célébrées jeudi matin en présence d'une foule nombreuse
 

Radio Calvi Joseph Pucci devient le nouveau président du syndicat d’énergie de Corse-du-Sud

Le 23 Février 2018

Seul candidat en lice, le maire de Viggianello et conseiller territorial de Pè a Corsica, Joseph Pucci, a été élu, sans surprise, président du syndicat d’électrification de la Corse du Sud (SDE2A). Les 192 maires inscrits au syndicat et 8 conseillers territoriaux étaient appelés à voter jeudi matin au Palais des congrès d’Ajaccio. 147 se sont prononcés en sa faveur contre 20 bulletins blancs et 7 nuls. Joseph Pucci succède à Jean-Jacques Panunzi à qui il a rendu hommage avant de décliner ses priorités et les enjeux.
 

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « C’est, dans le contexte européen, une chance de rencontrer la vice-présidence de la Bulgarie »

Le 23 Février 2018

Une délégation corse, composée du président de l’Exécutif Gilles Simeoni, de la conseillère exécutive Nanette Maupertuis, du député Jean-Félix Acquaviva, de la directrice de la culture Andrée Grimaldi, et de la responsable des filières agricoles de l’ODARC Marie-Pierre Bianchini, s’est rendue mardi à Sofia en Bulgarie. Un déplacement, à la fois, culturel, diplomatique et promotionnel. Une seule journée intense de rencontres qui est tombée à pic au moment où la Bulgarie assure la Présidence de l'Union européenne (UE) pendant six mois et où se décide la politique de cohésion 2020-2026. Deux entretiens avec la Vice-Présidente, Iliana Iotova, et la Vice-Premier Ministre en charge de la présidence européenne, Liliana Pavlova, ont été l’occasion pour l’Exécutif corse de plaider, comme il l’avait fait l’an dernier à Malte, la nécessité d’une politique européenne prenant en compte les contraintes de l'insularité, les besoins des îles et des régions montagneuses. Des enjeux exposés, pour Corse Net Infos, par Nanette Maupertuis, en charge notamment des affaires européennes, membre du Comité des régions et présidente de l’Agence de tourisme de la Corse (ATC).
 

Radio Calvi
Autres actualités :