Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Claude Ferrandi (SC Bastia) : "Il ne faut pas oublier d'où l'on vient"
1 photo disponible

Claude Ferrandi (SC Bastia) : "Il ne faut pas oublier d'où l'on vient"


Calvi

Par

Le 19 Janvier 2018


Ils sont tous venus - ou presque - tous les sponsors et partenaires qui ont accepté de poursuivre ou de reprendre l'aventure, même à l'échelon plus modeste du championnat de National, pour soutenir l'Association présidée par Claude Ferrandi.
Les eaux d'Orezza sont elles aussi se fondre dans le peloton de la dizaine d'entreprises et de collectivités - Territoriale, mairie de Bastia, communauté d'agglomération - qui sont plus que jamais dans le sillage du club qui par la voix de son président n'a pas manqué de saluer, et comme il se doit, les hôtels qui acceptent d'accueillir aux meilleures conditions les adversaires du Sporting qui évoluent le samedi soir à Furiani.

Mais au-delà des vœux et des remerciements de circonstance destinés également aux salariés et aux bénévoles de l''Association, Claude Ferrandi n'a pas manqué de s'exprimer sur la situation de l'heure du club.
Que faut-il en retenir ?
Le recrutement de Ludovic Genest ? "Il était limite hors budget -qui est de 2,2 millions d'euros -mais l'ambition du Sporting s'étant affiné nous avons décidé d'étoffer ce budget pour permettre l'acquisition d'un, voire deux joueurs.".

Le deuxième joueur ? Ce ne sera sans doute pas Jean-Jacques Mandrichi. "Il nous a sollicités depuis un certain temps. Nous l'avons contacté. Mais visiblement il est bien à Cannes" a précisé un peu plus tard Stéphane Rossi après avoir livré son sentiment sur les mois qu'il vient de passer à la tête de l''équipe technique du club.
Mais l'entraîneur bastiais n'a pas manqué de se projeter vers l'avenir.
"Notre objectif est d'aller plus loin encore que la deuxième place qui est la nôtre dans ce championnat. Nous voulons accéder au championnat de Nationale 2. Les joueurs qui constituent ce groupe portent les valeurs légendaires du Sporting".
C'est ce qui autorise Stéphane Rossi à croire en la bonne étoile du Sporting.
Le président et l'entraîneur bastiais - nous y reviendrons - se sont ensuite exprimés, à l'invitation des journalistes, sur l'aire de jeu de Borgu, sur la situation de l'association après les mésaventures connues par le SASP, sur la nuance qui existe entre budget et masse salariale, sur les relations avec les Socios, sur la mission de Luc Dayan, sur les relations avec plusieurs clubs de Ligue 2 et sur la pelouse - synthétique ou naturelle - de Furiani.
Après quoi l'un et l'autre sont allés rejoindre l'effectif du club qui posait pour la photo traditionnelle.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :