Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Collectivité de Corse et ARS : Front commun face aux moustiques
1 photo disponible

Collectivité de Corse et ARS : Front commun face aux moustiques


Calvi

Par

Le 20 Juin 2018


La lutte contre les moustiques est l’affaire de tous, surtout lorsque l’on sait que les efforts des acteurs publics qui agissent en étroite collaboration verront leurs efforts vains, si chacun, à son propre niveau ne contribue pas à la lutte contre le moustique. Le plus performant des services ne pourra jamais pénétrer dans tous les jardins, traiter tous les pots de fleurs ou les gouttières et protéger adultes et enfants.

En effet, 90 des nuisances occasionnées par les moustiques viennent de l’environnement direct des habitations et notamment des jardins. En résumé, il faut systématiquement éliminer les eaux stagnantes qu’elles soient dans des flaques, des récipients, des gouttières, des pots de fleurs…

La campagne 2018, au travers de scène de la vie quotidienne, portera donc sur les bons gestes à connaître pour limiter leur prolifération. Elle sera diffusée dans les médias régionaux dès vendredi prochain.

Moustiques vecteurs ou nuisibles en Corse
Il en existe 47 espèces différentes. Seulement 6 peuvent transmettre des maladies. On les appelle dès lors vecteurs tandis que les autres sont considérés comme des nuisants, perturbateur de nos nuits ou de moments entre amis à l’extérieur.
Plus ou moins grands, rayés ou pas, vivant plutôt dans les étangs à la campagne ou plutôt dans coupelles d’eau proche des habitations, piquant plutôt le jour, plutôt la nuit… ils se présentent à nous de nombreuses variétés.

Depuis quelques années, des maladies tropicales comme la dengue, le chikungunya et récemment de zika font progressivement leur apparition sous nos hémisphères. Elles sont propagées par le fameux moustique tigre Aedes albopictus, présent en Corse depuis près d’une décénie. Il vit principalement dans des environnements domestiques. Demain, d’autres pathologies pourraient apparaître, comme usutu, la fièvre du West Nile ou la filaire de Bancroft (à l’origine d’une maladie dormante appelée elefantiasis).

Le moustique tue plus de 600.000 personnes par an dans le monde.

La répartition des compétences
L'ARS et la CdC, toutes deux unies dans cette campagne de lutte contre le moustique, ont des tâches respectives bien distinctes.
L’ARS définit la stratégie de lutte contre les maladies humaines transmises par l’intermédiaire de moustiques.et la Collectivité de Corse exerce la lutte (contre les moustiques vecteurs et nuisants).
Le message que veulent faire passer dès vendredi l’ARS de Corse et la CDC, est que la lutte contre les moustiques, c’est aussi l’affaire de tous.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Biguglia : Il circule avec un permis annulé, 2,56 grammes d'alcool dans le sang et percute un autre véhicule

Le 20 Février 2019

La brigade nuit du commissariat de Bastia a interpellé dimanche soir à Biguglia un automobiliste qui circulait sans permis de conduire, avec 2,56 grammes d'alcool dans le sang qui a percuté un autre véhicule et qui aurait menacé de mort l'autre automobiliste qui voulait établir un constat amiable !

Radio Calvi Yvon Alain (IRA) de Bastia : "Deux promotions de 82 élèves sur l'année"

Le 20 Février 2019

Yvon Alain, directeur de l'institut régional de l'administration (IRA) de Bastia a expliqué mardi matin à Corse Net Infos pourquoi la réforme des IRA de France, qui concerne à la fois la scolarité et le concours d'entrée aux instituts, avait été mise en place.

Radio Calvi Archéologie : Une importante nécropole romaine et étrusque découverte à Aleria

Le 20 Février 2019

C’est dans le cadre d’une fouille archéologique préventive sur un terrain privé situé sur la commune d’Aleria au lieu-dit Lamajone, à l’Est du site historique, que l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) a mis au jour un ensemble de vestiges antiques remarquables datant du 4ème et du 3ème siècles avant J.C.. Ces fouilles hors normes, menées depuis juin 2018 et prises totalement en charge par l’Etat, ont révélé une nécropole romaine et étrusque, bordée par des voies de circulation, un hypogée, des sépultures dans un état de conservation inédit et tout un mobilier de prestige. Cette découverte, la première du genre depuis 40 ans, est qualifiée d’importante à l’échelle de la Méditerranée Occidentale. Explications, pour Corse Net Infos, de Laurent Vidal, responsable des fouilles.

Radio Calvi Iles Lavezzi : l'équilibre délicat entre tourisme et environnement

Le 20 Février 2019

Îles de beautés battues par les vents des bouches, les Lavezzi jouent de leur charme singulier pour attirer chaque année plus de 250.000 touristes, toujours plus nombreux mais pas toujours respectueux de l'exceptionnel écosystème local. Cette belle dynamique a des répercussions sur l'environnement et c'est donc du délicat équilibre entre flux touristiques et durabilité qu'ont débattu ce lundi à la mairie de Bonifacio élus et bateliers.
Des solutions quant à la capacité d’accueil journalière sont donc envisagées dans un nouveau plan de gestion qui prévoit aussi de gérer différemment les rotations quotidiennes.

Radio Calvi Gilles Simeoni décline l’invitation d’un tête à tête avec Emmanuel Macron

Le 20 Février 2019

Le président de la République, Emmanuel Macron, avait convié le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse (CdC), Gilles Simeoni, a un entretien en tête-à-tête, mercredi à 18 heures à l’Elysée, en marge de sa rencontre avec les présidents des Conseils départementaux. Une invitation inattendue, très surprenante en l’état des relations tendues entre le pouvoir corse et Paris, et qui, selon toute vraisemblance, n’avait pour objet que de déminer la visite annoncée en mars du président Macron dans l’île. Dans un communiqué, Gilles Simeoni a décliné l’invitation, la jugeant inopportune, sans pour autant refuser le dialogue. Il propose, à la place, un échange téléphonique qui a été accepté par l’Elysée.

Radio Calvi
Autres actualités :