Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Conflit à la Méridionale : Le devoir de réserve et de silence de l’Exécutif corse
1 photo disponible

Conflit à la Méridionale : Le devoir de réserve et de silence de l’Exécutif corse


Calvi

Par

Le 22 Février 2019


« Je me tairai ». C’est par ces mots que Gilles Simeoni a voulu couper court aux velléités des élus de tous bords d’aborder la question de la DSP et du conflit en cours à la Méridionale. Le président de l’Exécutif a fait une mise au point brève, mais claire et ferme : « Si nous ne parlons pas de la procédure en cours, c’est que le droit nous interdit de le faire. Toute référence, qui nous conduirait à faire des déclarations implicites et explicites, aurait des incidences sur cette procédure. C’est notre responsabilité politique de ne pas commettre une telle faute. Nous avons déjà exprimé ce qu’était notre vision politique concernant la desserte maritime de la Corse qui doit être au service du peuple corse, prendre en compte l’intérêt et les attentes des Corses, des acteurs économiques et les droits sociaux des salariés de cette île. Cette assemblée et le Conseil exécutif de Corse sont particulièrement à leur écoute, mais je demande aux élus, qui ne sont pas partie prenante du processus de décision, de faire preuve de prudence afin de ne pas laisser la moindre place à une erreur. Je me tairais. Comme se taira la présidente de l’Office des transports. Nous faisons silence sur la procédure parce que la loi et le droit l’imposent ».

Un conseil de prudence, réitéré par le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni : « Je l’ai déjà dit, hier, aux élus en commission permanente. Je le redis aujourd’hui en séance publique : Il faut être très prudent ! J’appelle à la plus grande réserve car une difficulté d’ordre juridique se poserait à la moindre imprudence ».

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Décès brutal à Calvi du docteur Philippe Renault

Le 20 Novembre 2019

Le Docteur Philippe Renault, médecin généraliste à Calvi est décédé des suites d'un malaise cardiaque. Malgré les efforts des pompiers et du médecin du SMUR, la victime n'a pu être réanimée

Radio Calvi ​Le GFCA en habit de gala face à Toulouse (3-0)

Le 20 Novembre 2019

Conquérant tout au long de la partie, le Gaz a fourni sa meilleure prestation de la saison et logiquement dominé Toulouse ce mardi au Palatinu (3-0). Il recolle au classement et gagne en confiance avant de recevoir le leader rennais ce samedi.

Radio Calvi Ajaccio : des crash-test spectaculaires pour sensibiliser les lycéens à la sécurité routière

Le 20 Novembre 2019

Crash-tests grandeur nature ce mardi à Ajaccio des élèves et étudiants de la ville impériale ont participé à une grande journée de sensibilisation à la sécurité routière routière avec reconstitution d'accidents pour marquer les esprits. En présence de la rectrice Julie Benetti et de la préfète de Corse Josiane Chevalier tout au long de la semaine lycéens et collégiens seront sensibilisés aux dangers de la route avec différents ateliers et des nouveaux outils destinés aux enfants. La semaine de la sécurité routière vient démontrer la volonté des services de sécurité et de l’État de valoriser la prévention dès le plus jeune âge.

Radio Calvi La Poste : le conflit à Bastia Cap se poursuit

Le 20 Novembre 2019

Le conflit se poursuit à Bastia Cap où le courrier n'est plus distribué depuis plus de trois semaines maintenant. Ce mardi matin les grévistes ont fait brûler quelques palettes devant l'établissement mais cela n'a pas perturbé le long cortège des clients de La Poste qui viennent récupérer leurs colis.

Radio Calvi Un schéma d'aides à la réussite et à la vie étudiante pour la période 2019-2023

Le 20 Novembre 2019

Ce 18 Novembre 2019, au musée de la Corse, étaient réunis, le président du Conseil de l’exécutif de Corse, la Conseillère exécutive chargée de l’enseignement secondaire, de l’enseignement supérieur et de la recherche, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, ainsi que le directeur général du CROUS de Corse, pour la signature de la convention d’aides à la vie étudiante 2019/2023.
Avec un budget prévisionnel global de 21, 5 M € (5,3 M€ par an) la Collectivité de Corse a décidé de mettre en place un outil stratégique dont l’objectif est de “garantir à tous les jeunes corses, quelle que soit leur situation sociale, de poursuivre leurs études sur l’île et à l’extérieure s’ils le désirent”.

Radio Calvi
Autres actualités :