Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Corti : Umagiu sinceru à Edmond Simeoni
1 photo disponible

Corti : Umagiu sinceru à Edmond Simeoni


Calvi

Par

Le 27 Mars 2019


Trè mesi fà, si spense Edmond Simeoni. Omu d'influenza pulitica pupulare è di pace militante era dinò un omu d'avanguardia. Babbu di a patria oghjinca per certi, avarà lasciatu in ogni mente, una stampa irrimuvevula.

Per rendeli un umagiu particulare, l'università di Corsica hà invitatu tutti quelli chì vulianu participà, à una serata di memoria.

Jacques Thiers, Andria Fazi, Jacqueline Bosseur-Acquaviva è altri intervinente, anu pigliatu à tornu a parola per ramintà qual'era Edmond Simeoni.

1975, Aleria, prima vera azzione putente di lotta è di ribellione di pettu à u statu francese. Imprigiunamentu è à a so surtita, criazione di L'Unione di u Populu Corsu. Criazione di u FLNC, quella di l'Assemblea di Corsica in 1982, è 33 anni dopu, l'intrata in maiurità di i naziunalisti.

"Una legende per ogni militantu di a so famiglia pulitica mentre un mezu seculu" dicerà Andria Fazi.

A so battaglia dinò per l'università di Corsica, per a so lingua è a so cultura.

"Ghjera un amicu, à sensu pienu. Una persona ch'avia amicizia per l'umanità. Ùn l'aghju mai vistu una mischineria. Un affaru tremendu dinò, un l'aghju mai vistu un oncia di viulenza. Ghjera per a pace, per u discorsu. Grazie o Edmond, per mè è per ciò c'hè no simu. Chì s'aghju scupertu a ricchezza di a mo lingua è di a mo cultura è grazi'à ellu" affideghje Jacques Thiers.

" Mossa pulitica di l'annata sessanta, frà altri cumbatti, c'era a criazione di l'università di Corsica. Ghjera per Edmond l'istituzione è l'emancipazione di a cunniscenza per a Corsica" pricizarà dinò Alain di Meglio.

Nanzu di lascià a piazza à i canti è puesie, Max Simeoni, u so fratellu, hà compiu issu mumentu di spartera. " A ringraziavvi d'esse quì. [...] Vogliu mette l'accentu annant'à calcosa chì mi pare forte ! Cum’aghju perpiciputu u viotu di a Corsica quandu vultava in vacanze mentre i mo studii. Era atteritu. [...]. Aghju cuminciatu à milità è fundatu i primi muvimenti. Edmond, quand'ellu pudia, vinia dinò ma ci punia digià prublemi, chì era talmentu impitosu. Era apartu à tuttu è stacciaminà tuttu".

Un umagiu resu in prisenza di a sa famiglia è amichi è chì s'hè compiu in Giru à unu spuntinu.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
23eme open international de L'Ile Rousse: des huitièmes sans surprise

Le 25 Juin 2019

Il n'y a pas eu de réelles surprises pour les huitièmes de finale du 23èmes Open International de Squash de l'Ile-Rousse où tous les favoris sont présents

Radio Calvi Bastia : première action de la branche corse de "Extinction Rébellion"

Le 25 Juin 2019

Une branche du mouvement international « Extinction Rébellion » vient de se créer en Corse. Dimanche matin une vingtaine de militants a mené une première action à Bastia.

Radio Calvi Savannah : Une minute de "silence et de colère" devant le tribunal d ‘Ajaccio

Le 25 Juin 2019

De nombreuses personnes de l'association Femmes Solidaires, et des proches de la famille, sont venues soutenir ce lundi Mylène Jacquet, la mère de Savannah Torrenti pour le deuxième jour du procès de Alex Bouchard, accusé d’avoir tué la jeune ajaccienne en 2016. Une journée émouvante pour la famille de la victime.
 

Radio Calvi Incidents sur le port de Bastia : deux passagers poursuivis pour "violences"

Le 25 Juin 2019

Nous avons relaté les incidents qui se sont produits dimanche vers 22 heures sur le port de Bastia où des grévistes ont été visés par des fusées de détresse tirées depuis le bord du Pascal-Lota, le navire de la Corsica Ferries à quai à Bastia en raison de la grève de La Méridionale. Deux passagers ont été placés en garde à vue. Ils seront poursuivis pour "violences".

Radio Calvi Desserte maritime : Le Conseil d’Etat déboute La Méridionale sur les lignes d’Ajaccio et de Propriano

Le 25 Juin 2019

L’arrêt du Conseil d’Etat est tombé, comme prévu, lundi après-midi, et il est sans appel. Il rejette le pourvoi de La Méridionale qui contestait son éviction de la Délégation de service public (DSP) maritime transitoire sur les lignes Ajaccio et Propriano. Le Conseil d’Etat donne raison à la Collectivité de Corse (CdC), ce qui clôt le contentieux sur ces deux dessertes, empêche toute annulation de l’appel d’offres, et confirme l’attribution à l’autre compagnie en lice : Corsica Linea.
 

Radio Calvi
Autres actualités :