Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Dans le monde des réseaux sociaux… et de Communiti
1 photo disponible

Dans le monde des réseaux sociaux… et de Communiti


Calvi

Par

Le 19 Juillet 2018



Vous pouvez constater que cela donne presque le vertige de réaliser que des millions de messages sont échangés, que des centaines de milliers de tweets sont publiés, que des millions de vidéos sont visionnées... et le tout, rappelons-le, en seulement 1 minute !

 

Parmi les réseaux sociaux les plus fréquentés, rien de surprenant de découvrir que Facebook est LE réseau mondial avec un nombre d'utilisateurs mensuels actifs qui a augmenté de 13% à presque 2,2 milliards.

 

Juste derrière pointe le service de messagerie WhatsApp, détenu également par Mark Zuckerberg. Il atteint 1,5 milliard d’utilisateurs, selon les dernières données disponibles.

 

Mark Zuckerberg, propriétaire en plus de Messenger et d’Instagram, reste donc le leader des réseaux sociaux et services de messagerie.

Vers une éducation numérique
Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux ne sont pas un simple effet de mode mais un véritable phénomène qui entraine grands et « petits » dans leur tourbillon.
En effet, 60 % des enfants de moins de 13 ans déclarent détenir au moins un compte sur un réseau social…. Ce qui signifie qu’ils sont déjà 60 % à avoir menti sur leur âge !

 

Pour nos adolescents, il est important de souligner qu’une « éducation numérique » est essentielle afin de les accompagner dans leur pratique des réseaux sociaux. Ils sont environ 15 %, à avoir rencontré des problèmes. Un chiffre qui n’est pas anodin dans la mesure où les commentaires, vidéos ou photos… diffusés sur les réseaux sociaux, peuvent toucher des millions de personnes. L’impact n’est pas le même que celui d’une cour d’école et personne n’est à l’abri !

 

L’association Génération Numérique ( https://asso-generationnumerique.fr) ) sensibilise les adultes aux risques liés à l’utilisation des réseaux sociaux par les adolescents. Son leitmotiv : impliquer les parents dans la vie numérique de leurs enfants en se penchant sur les questions suivantes : pourquoi ont-ils tant d’amis ? Que recherchent-ils sur les réseaux ? Qu’est-ce qu’ils y trouvent ?

 

 

Des réseaux sociaux au monde professionnel
Les réseaux sociaux n’ont pas que des travers et peuvent également devenir de merveilleux outils de communication et d’autopromotion.
Ainsi, pour un chef d'entreprise, les réseaux sociaux professionnels, correctement et efficacement utilisés, peuvent faciliter le recrutement de nouveaux collaborateurs mais aussi la recherche de nouveaux clients et partenaires. Ils sont aussi des outils de veille très efficaces.

 

De plus, pour chacun d’entre nous, ils sont un très bon moyen pour accroître notre visibilité sur Internet. Ainsi, chaque élément que vous publiez est une source d’informations, pour mieux vous connaître tant pour des recruteurs, des chefs d’entreprises ou des responsables des ressources humaines. Petit conseil : soyez toujours vigilant sur le contenu de vos publications même si, maintenant, une loi vous permet le « droit à l’oubli ».

Communiti, un bel exemple de réseau social professionnel
Lancé en septembre 2016, cette plateforme innovante vise à connecter tous les Corses et amis de l'île de Beauté.
Aujourd’hui, elle est constituée de :
9371 membres répartis de la façon suivante : il y a environ 2600 personnes, en dehors des frontières Corses, soit un peu plus de 25%.
1102 entreprises représentées dans des secteurs d’activités tels que les Loisirs, voyages et tourisme, les relations publiques et communication ou bien encore le marketing et publicité. On trouve aussi des entreprises évoluant dans les secteurs du conseil en management, des logiciels informatiques, du secteur bancaire, de la construction, de l’immobilier ou bien encore des services financiers, etc … Plus de 128 secteurs sont référencés.

 

L’équipe dirigeante chez Communiti, est à la fois composée des associés, mais aussi d’un cercle plus large : des ambassadeurs du réseau, de chefs d’entreprises, de jeunes cadres dynamiques, des Présidents d’associations, etc … Ils sont une véritable force de proposition pour l’orientation stratégique du réseau. De plus, les membres du réseau participent activement au développement de la plateforme en informant, la team de Communiti, sur les fonctionnalités manquantes, les bug etc .. Un vrai bonus pour offrir la meilleure expérience utilisateur !

 

Enfin, sachez que parmi les 711 « idées » mises en lumière par Communiti, deux d’entre-elles ont particulièrement attiré notre attention. ... et pourraient aussi retenir celles d’investisseurs ?

 

Il y a l’idée de Jérôme Minicucci (étudiant à Nice) : “Parce qu'il n'est pas pratique d'aller chercher le brocciu à Afa et le figatellu à Tavera, etc., je propose de créer une plateforme de Drive régionale avec uniquement de vrais produits locaux.”

 

Et celle de Louise Nasica (en activité à Londres) : “Une Corsican Silicon Valley pour l'indépendance énergétique/infrastructure Corse, via l'IOT, les analyses prédictives/big data, le tout supporté par une fiscalité avantageuse pour les entreprises”

Rencontre avec Christophe Battesti - Co-fondateur de Communiti, pour une interview conviviale et communautaire !

- En 2016, vous tissiez votre Toile en lançant Communiti, le 1er réseau social corse. Deux ans plus tard, quel est votre bilan ?

- Effectivement, en 2016, plus précisément le 12 Septembre, nous lancions notre site internet qui avait pour but à l'époque, d'agréger plus de 4.000 membres avant le 31 Décembre 2016 afin de « valider » notre idée. Ce fut un réel succès et ce sont ces 4.000 premiers membres, que nous ne remercierons jamais assez, qui ont fait naître Communiti.

Deux ans plus tard, nous sommes heureux d’avoir pu développer un réseau international constitué de Corses, parfois expatriés, et de personnes ayant des liens affinitaires avec notre Ile. D’autant plus que ce challenge a été réalisé avec un simple site internet.

 

- Quelles sont les nouveautés à venir pour vos membres actuels et que prévoyez- vous pour en « recruter » de nouveaux ?
La plus grande nouveauté sera la sortie de l’application mobile, pour apporter plus de dynamisme et faciliter grandement la mise en relation.

Deuxième nouveauté, le programme VULTÀ qui permet à un membre « expatrié » d’indiquer son souhait de revenir travailler en Corse. Notre action : le mettre directement en relation avec les DRH partenaires du programme, accessible à l’adresse communiti.corsica/vulta.

Troisième nouveauté, le programme AMBASSADEURS, qui offre à tout membre du réseau l’opportunité de devenir acteur du rayonnement à l’international de notre chère île. Ce programme est accessible à l’adresse ambassadeurs.corsica.

D’autres nouveautés sont prévues mais seront dévoilées, en priorité, aux membres du réseau. Pour rester informés, ne tardez-plus, inscrivez-vous sur communiti.corsica.

 

- Quelles sont vos recettes pour vous démarquer des autres plateformes existantes ?
- Nous collaborons. Communiti n’a pas vocation à “se démarquer” mais plutôt à créer des passerelles, des synergies afin d’œuvrer au développement de la Corse de demain. Nous serions bien sûr très heureux de collaborer avec les plateformes existantes comme Corsica Diaspora, Diaspora Corsa à qui nous avons tendu la main à plusieurs reprises. Nous avons bon espoir qu’un jour des partenariats naissent.

En attendant, nous travaillons en nous appuyant sur le soutien inconditionnel de notre belle et fidèle communauté qui nous encourage et relaie notre initiative.

C’est d’ailleurs cette communauté qui nous conforte dans l’idée que notre projet apporte une réelle plus-value à notre région et à ses habitants et les réponses que nous avons quotidiennement de leur part nous motivent. Je profite de cet article pour encore les remercier.

 

- Les maîtres mots de Communiti sont « Connecter, Rencontrer, Faire et Entreprendre ». Toutes les cases sont-elles cochées aujourd’hui ?
- “Connecter” est aujourd’hui la fonction première du réseau. Calquées sur les principales fonctionnalités de Facebook et LinkedIn, Communiti permet de trouver des membres en Corse ou dans le monde entier suivant des critères bien spécifiques.
Ensuite, “Rencontrer” est capital dans notre projet. La plateforme digitale n’est pas une fin en soi mais bien un outil au service de l’humain. Tous les deux mois, nous organisons ainsi des conférences menées par des experts et/ou entrepreneurs du réseau Communiti afin d’éclairer la communauté sur les thèmes d’aujourd’hui et de demain (Numérique, entrepreneuriat, biotechnologies, innovation ouverte, …). Les conférences sont filmées et retransmises en replay sur la plateforme d’évènements events.communiti.corsica.

 

Pour ce qui est de “faire et entreprendre”, nous avons une plateforme de projets permettant de recruter, trouver du financement, ou bien encore des conseils et/ou services et enfin des repreneurs pour les transmissions d’entreprises. En d’autres termes, si vous avez besoin d’un développement informatique ou que vous recherchez un commercial H/F, un chargé de communication H/F, etc … nous pouvons vous aider !
Alors, oui, nous avons coché toutes les cases, et nous travaillons chaque jour à améliorer nos services et à développer de nouvelles fonctionnalités.

 

- Le développement à l’international est l’un de vos axes majeurs, où en êtes-vous aujourd’hui ?
- Effectivement, aujourd’hui, plus de 25% de nos membres sont basés hors des frontières Corses. Et nous sommes aujourd’hui en capacité d’étendre le réseau et d’offrir des services numériques pour le structurer.

Par exemple, le programme Ambassadeur, lancé récemment, permet d’identifier des membres à l’international en capacité de contribuer au rayonnement de la Corse et d’animer une communauté locale.

Nous hébergeons d’ailleurs ces communautés à l’adresse communiti.corsica/communautes et participons à la création d’un réseau maillé et organisé pour les Corses dans le monde.

Par exemple, la communauté des Corses des Etats-Unis peut se servir de cette plateforme pour s’organiser, communiquer, relayer des stages/VIE/CDI, organiser des évènements, accueillir et accompagner les nouveaux arrivants sur le sol américain, ....

De la même manière, si des Amicales de Corses souhaitent créer leur communauté sur Communiti, qu’elles n’hésitent pas à nous contacter.

 

- Quelle est la plus belle histoire, la plus belle réussite réalisée grâce à Communiti ?
- Il y en a tellement. Et chaque histoire est différente et belle ! Mais puisqu’il faut choisir … La plus belle concerne Vultà, qui a permis de faire revenir plus de 15 personnes expatriées.

Ces personnes contribuent elles-aussi au développement de notre Ile et créent une véritable valeur ajoutée sur des postes divers (Direction d’hôtel, développement informatique, communication d’entreprise, etc …) à des postes souvent à haute responsabilité.

 

- Enfin, en avant-première, pouvez-vous nous dire quels seront les prochains événements estampillés Communiti, pour la rentrée prochaine ?
- Ah … Nous touchons la liste des informations exclusives dédiées aux membres du réseau ;) Peut-être Londres ? Ajaccio ? Paris ? Bastia ? Marseille ? Calvi ? Shanghai ? Porto-Vecchio ? ...

Rejoignez-nous et vous le saurez !

Mais pour revenir aux évènements, il faut garder en tête que nous essayons de nous démarquer de Facebook, LinkedIn, etc … en organisant des évènements permettant de créer un véritable lien humain entre les participants … Avec Communiti, on se rencontre pour de vrai !



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Diana Saliceti ouvre les 31èmes Musicales de Bastia

Le 21 Novembre 2018

L'équipe des Musicales de Bastia, rassemblée autour de Raoul Locatelli, et la Corsica Ferries, représentée par Roland Ferrari son responsable commercial, ont reçu lundi à bord du Mega Express Four, à quai au port de Bastia, les partenaires de la manifestation et la presse avant les trois coups qui seront donnés ce mercredi soir à 20h30 à l'Alb'Oru avec le concert, prometteur, de Diana Saliceti. Une manifestation dont a eu un aperçu en avant-première avec justement Diana Saliceti, Alcaz puis Glenn Arzel et Claire Nivard après les traditionnels mots de bienvenue de Roland Ferrari pour la Corsica Ferries, de Raoul Locatelli pour les Musicales et de Mattea Lacave pour la municipalité de Bastia et avant un repas offert par la compagnie maritime. Images d'ambiance de cette matinée qui s'est déroulée dans une ambiance de chaude cordialité.

Radio Calvi Manifestations des infirmiers à Ajaccio : « Nous sommes les grands oubliés du plan santé ! »

Le 21 Novembre 2018

Les infirmiers libéraux étaient appelés à manifester ce mardi 20 novembre partout en France. Ils déplorent d'être "les grands oubliés" du Plan Santé d'Emmanuel Macron.
A Ajaccio, comme à Bastia, plusieurs dizaines de professionnels se sont donnés rendez-vous devant les locaux de la Préfecture pour manifester la colère de toute la profession.

Radio Calvi Josiane Chevalier : "L'exportation des déchets est une mauvaise solution et de surcroît très coûteuse"

Le 21 Novembre 2018

En visite mardi matin à Calvi, Josiane Chevalier, préfète de Corse a fait le point sur la réunion concernant la crise des déchets qui s'est déroulée lundi à Corte qui s'est terminée très tardivement et qui, au bout de 11 heures, a donné lieu à bien des désaccords.

Radio Calvi Sartene-Valinco : 9 personnes en garde à vue après les agressions à domicile

Le 21 Novembre 2018

Neuf personnes sont en garde à vue à la suite des agressions à domicile commises au mois de Septembre à Sartene et Fozzano indique le procureur de la République d'Ajaccio.

Radio Calvi Transports ajacciens : FO et le STC dénoncent des disfonctionnements et trop d'embauches

Le 20 Novembre 2018

Les deux syndicats se sont réunis afin de dénoncer des disfonctionnements dans la SPL Muvitarra qui gère les transports en commun de la CAPA. Trop d’embauches, entre autres, selon eux, par rapport à un déficit trop important et sans justification au regard des transports pour les usagers qui n’ont pas augmenté.

Radio Calvi
Autres actualités :