Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Déchets : Nouveau blocage du centre d'enfouissement de Prunelli-di-Fium’Orbu
1 photo disponible

Déchets : Nouveau blocage du centre d'enfouissement de Prunelli-di-Fium’Orbu


Calvi

Par

Le 20 Août 2018


Le blocage avait été annoncé pour le 5 août. Le 7 août, la ComCom confirmait les exigences des élus et du Collectif, maintes fois répétées depuis un an, notamment en mai et en juillet derniers : ne pas dépasser la capacité maximale de stockage. C’est finalement le 20 août, ce lundi, que la menace prend effet, remettant crûment en lumière une crise des déchets, toujours renouvelée et loin d’être réglée. Le Centre d’enfouissement de Prunelli sera, de nouveau, bloqué dès ce matin. Les élus de la Comcom ont annoncé qu’il a presque atteint sa capacité maximum de 43 000 tonnes annuelles et que, comme prévu, ils n’accepteront plus d'autres poubelles que les leurs. « Le volume annuel des déchets doit rester limité à celui prévu depuis l'origine du site, soit 43 000 tonnes. Notre territoire a été sollicité depuis trois ans. Le 20 août au matin, le site d'enfouissement ne sera donc plus accessible qu'aux seuls déchets du territoire ».

En pleine saison estivale
Le centre de Prunelli est en passe d’atteindre 41 000 tonnes. Le solde de 2 000 tonnes correspondant grosso modo à une estimation en volume des déchets potentiels des treize communes du Fium’Orbu Castellu. Depuis la fermeture des centres de Tallone et de Vico, les deux seuls centres insulaires de Prunelli et de Vigianello doivent absorber la totalité des déchets qui ne sont pas traités par le Syvadec, soit près de 164 000 tonnes. Or, la capacité de stockage ne dépasse pas 100 000 tonnes. Ce blocage intervient au pire moment, en pleine période estivale lorsque la production insulaire de déchets est au plus niveau avec près de 770 tonnes par jour contre 450 tonnes d’ordures le reste de l’année.

Collectif critique
Sur sa page Facebook, dans un post daté du 11 août, le Collectif contre le tout enfouissement à Prunelli di Fiumorbu se démarque de l’action des élus et, « après en avoir débattu en bureau, dénonce l’attitude irresponsable des élus communautaires du Fiumorbu Castellu qui menacent d’interdire l’accès du centre d’enfouissement de la STOC à compter du 20 août. Pire, ils sollicitent la population pour faire la sale besogne ! Nous, Collectif (citoyens responsables) en avril dernier, nous nous sommes mis en avant par mesure de précaution pour anticiper la venue des déchets supplémentaires suite au blocage du centre d’enfouissement de Vigianello. Les élus communautaires ne nous ont pas soutenus. Pire, ils ont carrément critiqué la démarche d’auto-défense à travers les médias. Quels sont les intérêts de bloquer actuellement ? Juste contre-politiques (pulitichella) ! Plutôt que d’aider à trouver des solutions alternatives à l’enfouissement comme nous le faisons nous mêmes, ces élus irresponsables préfèrent laisser les déchets dans les rues en pleine période estivale et le risque d’épidémie se multiplier avec les fortes chaleurs. Le peuple a élu des personnes pour régler les problèmes du quotidien, hors les élus du Fiumorbu Castellu en ajoutent... C’est vraiment triste dans arriver là ! Nous soutenons les élus de la Collectivité de Corse et sommes à leur entière disposition afin de trouver une solution pour éviter cette future crise... Piu simu é piu forti saremu ». Une réunion est prévue ce lundi sur place avec toutes les parties prenantes.

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :