Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Drame familial de Calvi : Kevin Gillet toujours dans un état critique
1 photo disponible

Drame familial de Calvi : Kevin Gillet toujours dans un état critique


Calvi

Par

Le 18 Août 2017


Bien qu'il ait quitté Calvi pour la région parisienne où il s'est installé, Kevin Gillet, 27 ans ne manque jamais une occasion de revenir chez lui à Calvi pour retrouver sa famille et ses amis.
Jeudi matin, à l'annonce du drame qui s'est joué dans la nuit à la Résidence Santore, dans le Centre-Ville, l'émotion était grande.
Même si chacun s'accorde à dire que Kevin a eu une adolescence perturbée, tous sont unanimes pour souligner que c'est un garçon d'une grande gentillesse, apprécié de tous et comptant de nombreux amis.


Les moyens de secours, ainsi que nous l'avons relaté, se sont mobilisés pour lui apporter les soins nécessaires, avant son évacuation par l'hélicoptère de la Sécurité Civile vers le Centre Hospitalier de Bastia où il était admis aux urgences et ensuite en service de réanimation.
Son état est jugé critique et son pronostic vital est fortement engagé.


A début de soirée, même si les nouvelles sont toujours aussi alarmantes, avec la force de caractère qui le caractérise, Kevin luttait contre la mort et entretenait l'espoir de sa famille, anéantie, et ses amis qui n'arrivent toujours pas à comprendre comment un membre de sa famille a pu en arriver là.


On l'a dit, l'auteur présumé du coup de feu qui a atteint Kevin en pleine tête a été interpellé peu après les faits, visiblement pas dans son état normal, conduit dans les locaux de la caserne de gendarmerie de Tramariccia, et placé en garde à vue.
Connu des services de police pour des actes de violence, l'auteur présumé est décrit comme un homme instable, très colérique, souvent en état d'ébriété et n'hésitant pas à s'en prendre à son entourage.


Dans la cité HLM de "Santore", des témoins racontent que régulièrement il rôdait dans les parages et qu'il n'hésitait pas à s'en prendre au premier venu.
Toujours interrogé par les gendarmes en charge de l'enquête, l'homme sera vraisemblablement transféré au parquet dans la journée de vendredi et entendu par le magistrat instructeur.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Calvi : Dominique Campana se désiste dans le référé et assigne Axa sur le fond de l'affaire

Le 15 Juin 2018


Dans l'affaire opposant Dominique Campana en conflit depuis août 2016 avec son assureur AXA à la suite des dégâts sur ses fours de production, on a appris par le directeur de communication d'Axa France que l'artisan verrier Calvais s'était désisté dans la procédure de référé qu'il avait engagée et qui devait être examinée hier au Tribunal de Bastia. Le nouveau conseil de Dominique Campana, Me Abraham Johnson a précisé que cette procédure engagée par l'ancien conseil de M. Campana n'avait pas lieu d'être et que son client assignait Axa Assurances sur le fond de l'affaire
 

Radio Calvi Cocktail de départ du Colonel Jean de Monicault chef de corps du 2e REP de Calvi

Le 15 Juin 2018

C'est à la Caserne Sampiero, au coœur de la Citadelle de Calvi et autour d'un cocktail dinatoire que le Colonel Jean de Monicault, chef de corps du 2e Régiment Etranger de Parachutistes et son épouse Sybille ont reçu leurs nombreux invités à l'occasion de leur prochain départ

Radio Calvi Actualité chargée pour le Squash Loisirs L'Ile-Rousse-Balagne

Le 15 Juin 2018

Club leader en Corse, le Squash Loisirs l'Ile-Rousse - Balagne continue sur sa lancée avec notamment deux nouveaux titres à l'Oliver Tour Méditerranée de Nîmes et ce juste avant de s'envoler pour l'Italie et la préparation du 22e Open International di Lisula qui se déroulera du 23 au 29 juin

Radio Calvi Calvi : Citadella in festa è zitelli amusati

Le 15 Juin 2018

Rimessa in ballu ùn hè tantu, Citadella in Festa scontre sempre listessu successu

Radio Calvi Augmentation de la CSG, gel des pensions. Les retraités dans la rue à Ajaccio et Bastia

Le 15 Juin 2018

Décidément ça ne passe pas ! Les retraités en veulent au gouvernement et le crient haut et fort. Ils n’acceptent pas le blocage des pensions et moins encore la hausse de la CSG qu’ils jugent injuste. Ils sont de nouveau descendus dans la rue, comme jeudi matin devant les grilles des préfectures de Corse

Radio Calvi
Autres actualités :