Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Echange de vœux à l'Hôtel de Ville de Calvi
1 photo disponible

Echange de vœux à l'Hôtel de Ville de Calvi


Calvi

Par

Le 19 Janvier 2018


Il y avait foule ce mercredi soir dans la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville de Calvi pour cette cérémonie des vœux.
A 18h30, c'est Michel Nadal, Directeur Général des Services qui, comme le veut l'usage, prenait la parole pour, au nom du personnel Municipal ainsi qu'en son nom propre adresser les meilleurs vœux pour cette année nouvelle qui s'amorce.
Le DGS rappelait en introduction les catastrophes et événements tragiques de ces dernières années, avant de poursuivre :
« Tout ceci bien sûr ne nous empêche pas de gérer notre quotidien avec toutes les difficultés et les joies que nous connaissons au long de l'année.
Cela démontre encore une fois que nos valeurs intangibles nous poussent vers tout ce qu'il y a de positif et nous aident à passer le cap sans cesse à nouveau à chaque échéance.
Aussi, s'il m'est particulièrement agréable d'être ici parmi vous, je réserverai mes premières pensées à nos collègues absents, ceux qui malades, souffrants, ou brisés par des chagrins dû à la perte d'un être cher, n'ont pu se joindre à nous.
Je veux en votre nom à tous, leur témoigner toute notre sympathie. Je vous souhaite pour chacun d'entre vous, la pleine réussite des projets personnels et professionnels, et bien entendu la santé pour tous ici présents ou absents et pour chacun de vos proches ».

Travaux de la citadelle, amélioration des parkings, un renforcement des moyens administratifs...
« Mesdames et Messieurs les élus, le bilan de cette année écoulée est encore une fois notable même s'il est modeste en proportion de notre commune : Les travaux de la citadelle qui continuent en 2018, les travaux portant sur l'amélioration des parkings procédant ainsi à un meilleur accueil du public. Sur un plan plus administratif et organisationnel, comme il a été annoncé lors d'un précédent conseil municipal, la création de deux emplois fonctionnels de Directeurs Généraux adjoints au DGS renforçant ainsi les moyens d'actions de l'administration communale.
D'autres dossiers sensibles attendent, selon la réactivité et le bon vouloir de nos partenaires, je veux citer le Domaine public maritime notamment ».

S'adressant au Maire de la commune, le DGS ajoutait : « Cette cérémonie des vœux est à nouveau l'occasion pour moi de vous remercier modestement pour l'attachement et le sens humain qui vous anime lors de chacune de vos décisions à l'égard du personnel dont vous êtes le premiers chef.
Je veux aussi témoigner pour la confiance, sans cesse renouvelée, que vous placez en votre personnel municipal ainsi qu'en moi-même.
Soyez assuré de notre reconnaissance.
J'adresse également en ce moment solennel un grand merci à l'ensemble du personnel municipal, pour son dévouement habituel et quotidien ainsi que sa capacité opérationnelle pour gérer l'événementiel, permettant par leur action l'accomplissement du meilleur service public possible.
La valeur professionnelle est largement acquise et votre volonté de vous former ne cesse de croître avec un résultat tangible, une réussite à des concours ou examens professionnels ».

Enfin, Michel Nadal soulignait de la part de l'Autorité Territoriale, une position autant humaine que favorable à la promotion sociale, actée par la volonté assumée de prendre en considération, en fonction des budgets à respecter, l'intérêt et l'aspect humain dans la gestion des carrières et la promotion des agents .


"Une tâche exaltante mais de plus en plus compliquée
Ange Santini, maire de Calvi se réjouissait de la présence nombreuse des élus et des membres du personnel, rappelant au passage que cela faisait 23 ans qu'il présidait cette cérémonie des vœux, avant de demander à tous d'avoir une pensée pour tous ceux qui nous ont quitté, ceux qui pour diverses raisons ne peuvent être là aujourd'hui et ceux qui souffrent.
« Nous sommes une famille et c'est comme ça qu'une famille doit réagir . Nous cheminons ensemble depuis un certain temps. Il nous reste encore un peu de chemin à faire ensemble. Dans le contexte actuel, nous avons conscience, nous élus, que ce n'est pas facile au quotidien, que c'est même de plus en plus compliqué, ce qui veut dire que nous sommes à la fois frustrés les uns et les autres : les élus parce que les décisions qu'ils sont amenés à prendre ne peuvent aller au bout de leur logique et puis vous, parce que nous ne pouvons pas vous donner les moyens d'aller au bout de ce que vous voudriez faire. C'est une tâche exaltante mais aussi de plus en plus compliquée. Je voulais vous rendre hommage collectivement, d'autant qu'il va falloir dans les années qui viennent faire toujours aussi bien, avec de plus en plus de contraintes, notamment d'un point de vue financier. Et, je ne parle pas des réglementations qui s'accumulent, qui s'empilent et qui j'espère un jour seront dépoussiérées. Je voulais aussi vous dire, y compris par rapport aux propos tenus par le DGS qu'effectivement, , nous nous devons nous élus de vous encourager, de vous pousser au maximum de vos carrières.
Ayez de l'ambition dans votre travail, pour le travail que vous accomplissez mais aussi pour vous, dans votre quotidien, de votre vécu, parce que l'homme ou la femme qui n'a pas d'ambitions, il ou elle est morte avoir d'avoir vécu.Il est pas question d'avoir une ambition démesurée, de tout écarter, de marcher sur la tête des autres mais bien d'arriver au terme d'une carrière bien plus haute, avec des connaissances, avec un professionnalisme.
Là aussi, vous pourrez compter sur moi, vous pourrez compter sur nous pour vous encourager au maximum .
Tout ça aussi pour vous dire qu'a l'avenir il y aura comme je viens de le dire moins d'argent et plus de contraintes, une Collectivité Territoriale Unique qui distribuera que ce qu'elle pourra récupérer, notamment auprès de l'Etat, avec des dotations qui diminuent mais avec des projets que nous devons avoir sur le quotidien liés aux besoins des Calvaises et des Calvais. Il n'y a pas que les investissements qui comptent, il y a aussi à s'occuper des personnes âgées, des enfants, des bébés, des affaires périscolaires. Tout cela à un coût non négligeable que l'on ne voit pas forcément. Il nous faut être au plus près de la Population qui nous a fait l'honneur et le plaisir de nous élire, toutes composantes confondues et, je veux saluer ici mon collègue et ami François Xavier Acquaviva présent parmi nous.
Une fois encore, vous savez que vous pouvez compter sur moi, sur nous.
Ceux qui sont ici à mes côtés sont aussi avec vous et ensemble nous sommes les uns et les autres comme une grande famille au service de la population de Calvi. . Souvent il faut se contenter d'aimer sans trop chercher à comprendre.


Hommage à Jean Guglielmacci
Evoquant la Collectivité Territoriale Unique qui vient d'être portée sur les fonts baptismaux, Ange Santini profitait de l'occasion pour : « excuser mon 1er adjoint, votre 1er adjoint Jean Guglielmacci qui, pour des raisons sur lesquelles je ne reviendrais pas, ne peut malheureusement être parmi nous ce soir. Il me prie de bien vouloir l'excuser. Je vais en profiter pour le saluer, lui dire que pendant près de 17 ans il a été en qualité de conseiller général puis de conseiller départemental au service de la Balagne et du canton mais aussi de notre Ville dans un certain nombre de dossiers qu'il a eu à gérer. Qu'il en soit ici remercié.
Je dois aussi remercier et excuser Annie Falcucci qui n'a pu être présente pour raison de santé et qui est immobilisée chez elle ».


Enfin, pour conclure et avant d' inviter l'assistance à se rapprocher du buffet et à lever le verre de l'amitié, Ange Santini évoquait le seul départ à la retraite de cette année 2017 :
« Cette année nous avons eu aussi à supporter un départ, à déplorer aussi mais ainsi va la vie. C'est notre ami Gilbert qui a fait valoir ses droits à la retraite, que nous aurions aimé, que j'aurai aimé à titre personnel garder plus longtemps auprès de moi.
Gilbert tu es resté à peu près 4 années à mes côtés au cabinet du Maire et des élus. Je veux saluer ici ton implication de tous les jours, ton implication constante au service des élus, au service de la Ville, dans le cadre encore une fois dans un contexte où la communication n'est pas facile à assumer, il faut être vigilant pour pour chercher à porter le bon message et la bonne parole. Alors, on va t'offrir un petit cadeau de départ. N'y voyez là aucune comparaison avec Jean D'Ormesson qui a eu la chance, même si peut-être il n'a pas vu, d'avoir un crayon posé sur son cercueil par le Président de la République, moi je veux offrir de son vivant, un stylo à Gilbert pour qu'il continue à travailler au service de Calvi, au service de la Corse et qu'il nous rédige encore de très beaux articles »

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :