Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Economie : Une monnaie locale corse, sans billets, à l’exemple de la Sardaigne
1 photo disponible

Economie : Une monnaie locale corse, sans billets, à l’exemple de la Sardaigne


Calvi

Par

Le 06 Juillet 2017


SARDEX est une monnaie numérique qui a vocation à être utilisée sur l’ensemble du territoire Sarde en permettant aux adhérents (des entreprises, principalement industrielles en Sardaigne) d’échanger entre eux.
Le réseau appelé « circuit de crédit commercial » est un système économique intégré conçu pour faciliter les relations entre entreprises ou activités d’exploitation sur un territoire délimité.
Assisté d'un système de compte en ligne pour gérer l'utilisation de la monnaie numérique locale, le circuit offre la possibilité aux entreprises et aux professionnels de se financer mutuellement sans intérêts et de transformer une partie de leurs capacités de production en liquidités supplémentaires.
L’objectif du réseau est de reconnecter les entreprises locales, les petits commerçants, la prestation de services, l’artisanat et les activités manuelles à fortes valeurs identitaires entre elles et de fournir des instruments de paiement aux TPE-PME et aux professionnels en parallèle et en complément des crédits traditionnels.


Ce mercredi nos voisins du sud ont pu présenter leur dispositif qui a permis en moins de 5 ans de générer plus de 300 millions d’euros de transactions et plus de 4 000 entreprises sardes utilisent quotidiennement ce moyen alternatif de paiement. C'est donc ce modèle qui a été retenu par l'Association Corsica Prumuzione, elle même choisie par la CTC, afin de porter ce projet en partenariat avec le SARDEX. Les monnaies complémentaires ont fait la preuve de leur grande efficacité par leurs usages dans les économies locales, elles circulent plus rapidement que l’euro et génèrent plus de richesses sur les territoires.
Souhaitant faciliter l’adhésion au dispositif, susciter l’intérêt et amplifier ses retombées, l’intervention de la CCI 2B a été construite, toujours sur la base du projet initial, sur deux points :
- Informer et sensibiliser les commerçants de la Haute-Corse. Un Kit de présentation détaillé va être réalisé et sera distribué par voie électronique à toutes les entreprises et tous les commerçants de la Haute-Corse. Des cycles de réunions d’informations seront organisés en partenariat avec l’ADEC et l’association Corsica Prumuzione à Bastia, en plaine Orientale, en Centre Corse et en Balagne.
- Amplifier les effets de cette monnaie locale. Pour cela, la CCI2B participera à la bonification des premiers « Soldi Corsi » mis en circulation dans la zone test du grand Bastia.


L’association Corsica Prumuzione qui avait initié voilà plusieurs mois l’instauration d’une monnaie locale a donc revu ses plans, abandonné l’idée des billets pour suivre le modèle sarde, avec une première phase dédiée uniquement aux entreprises, avant de prolonger plus tard l'utilisation au grand public.
 

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Coup d'envoi à Calvi des championnats de Corse de tennis

Le 18 Mai 2018

Les championnats de Corse de TEnnis 2018 ont débuté ce jeudisur les courts municipaux du Tennis Club de Calvi. Une première qui ressemblait plus à une mise en route pour l'équipe d'organisation mais aussi pour les joueurs et joueuses de catégories des vétérans

Radio Calvi L'Hôtel Kallisté à Calvi fait définitivement partie du passé

Le 18 Mai 2018

Avec la démolition du mur de l'ancien Hôtel Kallisté, c'est toute une page du passé qui se tourne à Calvi. Depuis quelques jours en effet, les bulldozers rasent les derniers vestiges de l'Hôtel Kallisté démoli en 2010/2011. Et c'est non sans une certaine nostalgie que les plus anciens assistent à cette nouvelle phase de démolition

Radio Calvi Elsàss Corsica Europa : Un double rendez-vous à Patrimonio et San Martino di Lota

Le 18 Mai 2018

Elsàss Corsica Europa est une association qui œuvre à la valorisation des spécificités régionales et culturelles alsaciennes et corses au service de la différenciation et de la valeur ajoutée des productions parce que selon ses concepteurs Alsace et lCorse sont des territoires de forte identité et de caractère et que les deux régions partagent une vision positive, humaniste et universaliste des spécificités locales. Des manifestations ont, déjà, eu lieu en Alsace et en Corse. Ce jeudi artistiques alsaciens et corses avaient rendez-vous, ce jeudi soir, à la cave Orenga de Gaffory pour présenter leurs œuvres qui sont exposées à la galerie de la cave et qui constituent l'étiquette du Scala Santa. Vendredi ils se retrouveront au restaurant de la Corniche à San Martino di Lota pour un accord mets et vin exceptionnel avec la cuisine de Robertr Anziani entre l'Alsace et la Corse.
 

Radio Calvi Le Conseil de l’Ordre des Architectes de Corse : "La loi Elan doit être plus ambitieuse, sociale et environnementale"

Le 18 Mai 2018

Le texte du projet de loi logement, ou projet de loi évolution du logement et aménagement numérique (ELAN), a été présenté en Conseil des ministres le 4 avril dernier. Le texte doit être voté au Parlement d'ici l'été. D'ici là, son contenu pourra éventuellement être amendé par les députés et les sénateurs. Jeudi matin, le conseil de l’Ordre des Architectes de Corse a tenu une conférence de presse dirigée son président, Sébastien Celeri, pour dénoncer certaines pratiques contraires au projet de société attendu et rappeler que la loi Elan doit impérativement répondre aux attentes de chacun

 

Radio Calvi Les Rencontres du Gouvernement : Jacqueline Gourault était à Ajaccio

Le 18 Mai 2018

Un an jour pour jour après la nomination du Gouvernement, 29 de ses membres, ministres et secrétaires d’Etat, se sont rendus ce jeudi dans un département, dans le cadre des « Rencontres du Gouvernement » dont l’objectif est de faire le bilan de l’Exécutif à travers une opération de communication à grande échelle. Une journée à rencontrer les préfets de région, les élus avant le grand rendez-vous de fin de journée, sous forme de réunion publique. C’est Jacqueline GOURAULT, ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, et « Madame Corse », qui animée au Musée Fesch d’Ajaccio cette rencontre afin de dialoguer directement et répondre aux questions concernant les transformations menées par le gouvernement durant cette année et celles à venir.

Radio Calvi
Autres actualités :