Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Feliceto : Le corps d'Antoine Goret n'a toujours pas été rendu à la famille
1 photo disponible

Feliceto : Le corps d'Antoine Goret n'a toujours pas été rendu à la famille


Calvi

Par

Le 04 Juillet 2017


Quatre jours après l'assassinat sous les yeux de son épouse, d'Antoine Goret, 57 ans, originaire du petit village de Rousse , entre Berk et Hesdin, dans le Pas de Calais, par David Salvarelli, 40 ans, berger demeurant à Feliceto, l'émotion est toujours aussi grande en Balagne où nombreux sont ceux à ne pas comprendre comment un tel drame a pu arriver.
Suivi médicalement, David Salvarelli devait-il faire l'objet de mesures particulière?
La rumeur qui s'est vite répandue comme quoi les gendarmes ont été informés la veille du drame par la famille très inquiète a été complètement écartée.
En revanche, d'autres semble t-il savaient.
Sur les circonstances même du drame, seule l'épouse sait avec précision ce qui s'est réellement passé ce matin là alors que le couple partait avec leur chien pour une randonnée dans le Giussani.


Pour l'heure, l'épouse ne souhaite pas s'exprimer mais n'exclut pas de le faire plus tard.
Ce qui est certain, c'est que les enfants et des proches ont rejoint la veuve. Tous pour l'heure restent à Cateri, dans le gîte qu'ils ont loué, en attendant que la justice puisse leur restituer la dépouille de la victime afin que celle-ci soit transférée sur le continent et que les obsèques puissent avoir lieu.
Antoine Goret et son épouse, on l'a di,t était des amoureux de la Corse. Chaque fois que cela était possible, ils venaient pour se ressourcer et retrouver des amis.
C'est justement en Corse, avec eux, que 15 jours plus tôt, du côté de Solenzara qu'Antoine avait fête son anniversaire (voir témoignage d'un ami proche aujourd'hui auprès de cette famille anéantie par le chagrin).


Antoine Goret était infographiste et travaillait au service communication du Conseil Régional des Hauts de France. C'est lui qui s'occupait notamment de la revue du Conseil Régional et des différents supports d'informations à la population.
Xavier Bertrand, président du Conseil Régional, autre ami de la Corse, Balanin de coeur, nous confirmait il y a peu que Antoine Goret était un employé modèle et très estimé du Conseil Regional où sa mort tragique a été ressentie avec beaucoup d'émotion.
En cette dramatique circonstance, la rédaction de Corse Net Infos, présente à son épouse, à ses enfants et à toutes les personnes que ce deuil afflige ses sincères condoléances.

L'hommage d'un proche
"Ils partaient au petit matin, comme presque tous les jours, en randonnée , pour découvrir toujours de nouveaux sentiers, de nouveaux paysages, de cette Corse qu'ils aimaient tant. Antoine était tellement gentil, toujours le sourire, jamais un mot plus haut que l'autre. Il y a 15 jours, on fêtait son anniversaire à Solenzara, depuis toujours il venait en famille en vacances en Corse et avec Carole son épouse ils faisaient partout la promotion de la Corse et de ses habitants , défendaient ses valeurs et en étaient les meilleurs des ambassadeurs. Et puis voilà, la folie d'un "homme", qui a cru voir arriver la voiture d'un rival, la malchance de passer là au mauvais moment, l'erreur de " cible", ???, 2 coups de feu presque à bout portant, aux côtés de Carole, ont mis fin à ce bonheur. Il avait 57 ans.Carole, Virginie, Aurélien, toutes nos pensées vont vers vous et nous partageons votre peine. Repose en paix, Antoine".
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Poste de L'le-Rousse : "Nous allons poursuivre le mouvement tant que nous n'aurons pas satisfaction"

Le 18 Octobre 2017

Comme l'on pouvait s'y attendre, les grévistes du Centre de distribution du courrier pour le bassin de vie de l'Ile-Rousse ont voté ce mardi matin en assemblée générale la poursuite de la grève déclenchée lundi matin à l'appel du syndicat de la CGT
 

Radio Calvi Volley Ligue A 1ère journée : Le GFCA manque le coche face à Poitiers (2-3)

Le 18 Octobre 2017

Encore en rodage, privé de son passeur titulaire et irrégulier tout au long de la rencontre, le GFCA a dû s’incliner en cinq manches, deux heures et demi et un tie break insoutenable (5 balles de match) contre d’une coriace équipe de Poitiers.
 

Radio Calvi Bastia : Le rideau se lève sur 6ème édition du Salon du chocolat & des délices de Corse

Le 18 Octobre 2017

Présentation mardi matin à la mairie de Bastia de la 6ème édition de cette belle manifestation initiée par Paul Pierinelli. Cette édition 2017, qui se déroulera du du 19 au 22 octobre sur la place Saint Nicolas, parrainée par Gabriel Paillasson, Meilleur Ouvrier de France pâtissier et glacier, président fondateur de la Coupe du Monde de pâtisserie, s’annonce des plus goûteuses avec un programme haut en couleurs : exposition-ventes, ateliers, démonstrations, concours, animations, spectacles, défilés de mode, danses de salon, conférences, invités prestigieux…
 

Radio Calvi Le Conseil des rivages valide des projets sur l’étang de Biguglia et la Balagne

Le 18 Octobre 2017

Le Conseil des rivages de la Corse s’est réuni, lundi matin, dans les locaux de la médiathèque Castagniccia Mare e Monti à Folelli, pour examiner divers dossiers de création ou d’extension de nouveaux périmètres d’intervention du Conservatoire du littoral sur les communes de Lumio, d’Algajola, Furiani, Biguglia, Borgo, Lucciana, Penta di Casinca et Zonza. Le Conseil a validé certains projets, notamment l’extension du périmètre terrestre le long des rives de l’étang de Biguglia et la création du nouveau site de Chialza en Balagne. Explications, pour Corse Net Infos, de François Orlandi, président du Conseil des rivages de Corse et président du Conseil départemental de Haute-Corse.

 

Radio Calvi Jean-Christophe Angelini : « Femu a Corsica est le premier parti politique de Corse »

Le 18 Octobre 2017

Baptisé dimanche à Corti par près de 1500 personnes lors de son congrès constitutif, Femu a Corsica, le nouveau parti des Nationalistes modérés, rassemble les militants des trois mouvements fondateurs - Inseme per a Corsica, le PNC (Partitu di a nazione corsa) et A Chjama, engloutis dans la fusion -, mais aussi des gens venus d’horizon divers. En attendant l’assemblée générale statutaire qui se tiendra au premier trimestre 2018, un cunsigliu provisoire de trente militants a été mis en place selon la règle des trois tiers : un tiers Inseme, un tiers PNC et un tiers de nouveaux venus. Jean-Christophe Angelini, conseiller exécutif de la Collectivité territoriale de Corse (CTC), président de l’ADEC et leader de l’ex-PNC revient pour Corse Net Infos sur cette naissance tant attendue. Il affirme qu’aucun autre parti politique insulaire n’est capable de rassembler autant.
 

Radio Calvi
Autres actualités :