Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Fusillade devant l'aéroport de Poretta : Un règlement de comptes lié au grand banditisme
1 photo disponible

Fusillade devant l'aéroport de Poretta : Un règlement de comptes lié au grand banditisme


Calvi

Par

Le 06 Décembre 2017


Il était 11h15 mardi matin à l'aéroport de Bastia-Poretta lorsque l'avion en provenance de Paris-Orly s'est posé.
Dans le hall, les passagers s'apprêtaient à récupérer leurs bagages lorsque soudainement, des coups de feu provenant de l'extérieur et plus précisément de la zone réservée aux taxis claquaient
Rapidement, un mouvement de foule se produisait.


Selon les premiers éléments, une personne qui venait de quitter son véhicule et qui se dirigeait vers l'aérogare pour accueillir un ami a été froidement abattue par un homme armé et cagoulé. Le tireur a ensuite fait feu sur deux autres hommes, l'un proche de la victime, le second totalement étranger à l'affaire.
Son forfait accompli, le tireur est parti en courant, avant de s'engouffrer dans un véhicule de couleur sombre où visiblement un complice l'attendait.

 

Très rapidement, un périmètre de sécurité était mis en place par les forces de sécurité, alors que la police scientifique, ambulances, Samu, pompiers et médecins convergeaient sur place.
Pour la première victime, touchée probablement en pleine tête, il n'y avait plus rien à faire.
Une seconde victime très grièvement blessée - Jean-Luc Codaccioni, proche de la victime - était médicalisée sur place avant d'être évacuée par l'hélicoptère de la Sécurité Civile vers le Centre hospitalier de Bastia.
Plus légèrement blessée, la troisième victime, une personne n'ayant aucun lien avec les deux premières, était transportée par ambulance vers le CH de Bastia.
Sur place, le maire de Lucciana et le directeur de cabinet du préfet étaient rejoints par la procureur de la République.
Au vu des personnes impliquées dans cette fusillade, l'enquête semblait s'orienter logiquement vers une affaire liée au de grand banditisme qui s'est traduite par un règlement de comptes entre deux bandes.
Dans le courant de la soirée le pronostic vital de la seconde victime de la fusillade Jean-Luc Codaccioni, était toujours engagé.


"Tony" Quilichini, âgée d'une quarantaine d'années et père de trois enfants, était originaire de Calvi. Il était de la justice, pour des affaires justement liées au grand banditisme.
Il était sorti de prison il y a une dizaine de jours.
Selon les premiers éléments de l'enquête, confiée à la JIRS - Juridiction interrégionale spécialisée - de Marseille, il était venu chercher à Poretta Jean-Luc Codaccioni pour le ramener au centre pénitentiaire de Borgu où il avait obtenu une permission de sortie pour se rendre Paris.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Inauguration ce jeudi de la patinoire de L'Ile-Rousse

Le 06 Décembre 2018

C'est ce jeudi 6 décembre à 19 heures que sera inaugurée à L'Ile-Rousse la première patinoire et son village de Noël, en présence de plusieurs personnalités du monde dub spectacle et spécialistes de glisse

Radio Calvi Noël avant l’heure pour les enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital d’Ajaccio

Le 06 Décembre 2018


À l’initiative de Naïma Nouri, épouse de l’attaquant de l’ACA, et en partenariat avec toutes les composantes du club, une quinzaine d’enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital de la Miséricorde ont passé, ce mercredi après-midi, un moment chaleureux autour de la magie de Noël. Avec un goûter et une remise de cadeaux…
 

Radio Calvi Ajaccio : Un nouveau look pour la boutique Orange

Le 06 Décembre 2018

Orange a ainsi redonné un look à sa boutique du cœur de ville. Mercredi en fin de matinée, à l’occasion de l’inauguration, André Martin, directeur régional d’Orange Corse a accueilli la préfète de région Josiane Chevalier dans le nouveau Smart Store du cours Napoléon, en présence de Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, vice-présidente de la CAPA et Pierre Pugliesi, adjoint au maire

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « La coopération transfrontalière maritime doit rester aux mains des régions »

Le 06 Décembre 2018

La coopération territoriale européenne, notamment le fameux programme Interreg Marittimo dont bénéficie la Corse, pourrait être remise en cause, sous sa forme actuelle, par le projet de budget post-2020 de l'Union européenne (UE). La défense de ce dossier majeur, qui pèse près de 9,6 milliards €, est un enjeu essentiel pour les régions d’Europe qui y sont très attachées. Lors de la session plénière du Comité européen des régions (COR) qui se tient ces 5 et 6 décembre à Bruxelles et qui a adopté une série d’avis sur la politique de cohésion, la représentante de la Collectivité de Corse (CDC), Nanette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme et membre du COR, a présenté un avis sur le futur de cette coopération transfrontalière. Un avis adopté à une très large majorité (342 pour sur 350 votants). Elle explique, à Corse Net Infos, les enjeux et les inquiétudes qui pèsent sur ces programmes et dévoile les solutions qu’elle propose.

Radio Calvi Arnaud Girard avait disparu le 8 octobre : Un homme a avoué le meurtre

Le 06 Décembre 2018

Mercredi matin, un corps a été découvert sur la route de Figari. Est-ce celui d’Arnaud Girard, 35 ans, qui n'avait plus donné signe de vie depuis le 8 octobre dernier ? Il pourrait en effet s’agir de celui du disparu de Sartène mais le cadavre n'a pas été identifié. Cela dit, un homme de 45 ans a été placé en garde à vue mardi soir à Sartène et avoué le crime. Il s'agit d'une connaissance de la victime

Radio Calvi
Autres actualités :