Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

HOP ! Air France fait bondir son offre estivale vers la Corse
1 photo disponible

HOP ! Air France fait bondir son offre estivale vers la Corse


Calvi

Par

Le 13 Février 2018


« Plus de 200 000 sièges seront offerts entre la Corse et le continent en 2018, soit une croissance de 150%. Nous avions déjà été ambitieux en 2017 et nos résultats ont été exceptionnels, ce qui nous encourage à poursuivre la croissance de l’offre cette année », annonce Hélène Abraham, directrice commerciale chez HOP ! Air France, venue présenter ce lundi à Ajaccio les perspectives 2018 pour les deux aéroports de Corse-du Sud.

Les vols saisonniers (de fin mars à fin septembre) ont en effet le vent en poupe entre l’île et le continent : si le trafic a légèrement baissé en 2017 à Figari, il a en revanche bondi de 9,5% à Ajaccio, suivant ainsi parfaitement une hausse de l’offre de 10%, sur les 18 lignes desservant les régions françaises (hors Paris). Soit 42 000 passagers transportés l'été dernier au départ des deux aéroports de Corse-du-Sud, et un taux de remplissage « très fort » à 78%.

Même satisfaction pour les deux aéroports de Haute-Corse, dont les résultats seront présentés ce mardi à Calvi : le trafic a grimpé de 18% en 2017, tandis que l’offre de HOP ! avait augmenté de 24% sur les douze lignes saisonnières proposées.

Nouveautés 2018 : Lyon depuis les quatre aéroports, Nantes et Caen depuis Ajaccio
Cet accroissement spectaculaire de l’activité de la compagnie régionale se traduira notamment par la réouverture d’une ligne vers Lyon au départ des quatre aéroports corses. « Nous pensons que nous avons une place en complément de l’offre existante d’Air Corsica », souligne Hélène Abraham.

De et vers Ajaccio, Lyon sera desservi deux fois par semaine entre juin et septembre, et même quatre fois par semaine en août. Depuis Figari, un vol hebdomadaire (le samedi) sera proposé de mi-mai à fin septembre.

Caen (un vol le dimanche) et Nantes (deux vols le samedi et le dimanche) seront les deux autres destinations nouvelles au départ d’Ajaccio, entre avril et septembre. Des vols supplémentaires seront par ailleurs proposés pour Bordeaux, Lille et Paris-Charles de Gaulle. Soit pour 2018 un total de 66 000 sièges reliant l’aéroport Napoléon-Bonaparte à douze villes françaises hors Paris (Aurillac, Bordeaux, Brive, Metz-Nancy, Lille, Poitiers, Rennes, Strasbourg, Pau, Lyon, Nantes, Caen), ce qui représente une hausse de 141% par rapport à 2017.

Toulouse-Figari et des fréquences accrues
Pour Figari, la nouveauté concerne, outre Lyon, une nouvelle ville connectée : Toulouse, à raison d'un vol hebdomadaire de juin à septembre, et de trois vols en août (mardi, jeudi et samedi). Soit désormais onze aéroports français reliés directement à Figari (Bordeaux, Clermont, Caen, Lille, Nantes, Rennes, Strasbourg, Quimper, Lyon, Toulouse, Paris CDG). La fréquence des vols sera en outre accrue vers Figari depuis Lille, Bordeaux et Paris Charles de Gaulle. Soit un total de 55 000 sièges hors Paris, pour une hausse de l’offre de 89% par rapport à l’été 2017 à Figari.

Les périodes de certains vols ont été également élargies cette année. « La saison estivale s’allonge », observe Hélène Abraham. « Par exemple entre Bastia et Rouen, on s’arrêtait mi-septembre, là nous allons prolonger jusqu’à la fin septembre. »

Au total, HOP ! reliera cette saison 21 villes à la Corse, avec un total de 45 liaisons (hors Paris) dont treize nouvelles routes et trois nouveaux aéroports desservis : Lyon, Perpignan et Bruxelles.
"La Corse marche très très bien"
La directrice commerciale de HOP ! n’en fait pas mystère : « La Corse marche très très bien, et on croit beaucoup à des liaisons directes vers les villes où habitent nos clients. La demande pour cette destination est extrêmement forte. La qualité de l’accueil et de l’offre hôtelière d’une île à proximité de l’Europe est très attractive. On voit d’ailleurs de plus en plus de correspondances vers la Corse depuis nos vols de Charles de Gaulle en provenance d’Europe, des Etats-Unis et du Canada. » Les correspondances ont ainsi représenté un tiers du trafic depuis Charles de Gaulle vers Ajaccio en 2017.

De quoi réjouir Laurent Poggi, directeur d’exploitation de l’aéroport d’Ajaccio à la CCI 2A : « HOP ! offre un panel de destinations très large et très intéressant. Il y a un nouvel attrait pour la Corse, qui est une destination de plus en plus prisée par les voyageurs nationaux et internationaux. »

Avec un bond inédit de 10% en 2017, l’aéroport ajaccien a établi un nouveau record de trafic, avec près de 1,57 million de passagers. Cette nouvelle offre de HOP !, conjuguée au lancement d’une liaison directe avec Londres par Air Corsica, pourrait permettre de dépasser ce chiffre en 2018.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ajaccio : Professeur agressé au lycée Fesch, le recteur condamne

Le 20 Février 2018

Un professeur a été agressé verbalement, et bousculé, lundi au lycée Fesch par un parent d'élève ce lundi dans une salle de cours de l'établissement.Ses collègues et le rectorat, qui indique que l'acte donnera lieu à plainte, lui ont apporté leur soutien
 

Radio Calvi Ajaccio : Quartier du Finosello et orientations budgétaires au menu du conseil municipal

Le 20 Février 2018

La séance du conseil municipal d'Ajaccio de lundi soir était assez réduite en dossiers mais volumineuse en ambitions. Au cœur du débat, le quartier du Finosello, son avenir avec l’ANRU et en interface avec les quartiers Cannes-Salines, un espace en friche où se situait l’ancien collège détruit par un incendie et une véritable opportunité pour la ville, à savoir la reconquête de ce quartier pour créer un véritable renouvellement urbain et de décloisonnement des quartiers engagés par l’ANRU. On y verra de superbes logements, des services, des commerces et le futur conservatoire de musique Henri Tomasi. Majorité et opposition abondent dans le même sens
 

Radio Calvi 40 ans après Bastia redevient ville de départ du Tour de Corse automobile

Le 20 Février 2018

Lundi a été présenté dans les locaux de la CTC, le Tour de Corse Automobile 2018. Pour cette 61ème édition qui se déroulera du 5 au 8 avril, les organisateurs ont totalement modifié cette épreuve avec un départ de Bastia (ce qui ne c’était plus vu depuis 40 ans !) et des retours dans le Cap Corse ainsi que le Cortenais, avant de rejoindre Ajaccio où sera jugée l’arrivée dimanche midi. A noter que pour une durée de deux ans, la compagnie maritime régionale corse Corsica Linea est devenue partenaire titre de l’épreuve. En s’associant à la compagnie de navigation, la quatrième manche du Championnat du Monde des Rallyes est ainsi devenue le « CORSICA linea – Tour de Corse ».
 

Radio Calvi Cap Corse : Une unité mobile de dessalement d’eau de mer pour pallier la pénurie d’eau

Le 20 Février 2018

Le Cap Corse manque d’eau ! La réserve de Rogliano est vide, il ne reste plus, en ce mois de février, que 9 000 m3 d’eau. Le manque récurrent de ressources, la faiblesse des précipitations, l’absence de neige et le réchauffement climatique ont aggravé une situation toujours très tendue. De quoi alarmer le maire de Rogliano, ainsi que ceux des communes voisines, Meria, Tomino ou Ersa, qui craignent pour la saison estivale. Ils ont alerté l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC) qui a réuni tous les acteurs, lundi matin, à la capitainerie de Macinaggio pour trouver une solution en urgence. Le principe de la location ou de l’achat d’une unité mobile de dessalement d’eau de mer a été acté. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine concernant le financement. Explications, pour Corse Net Infos, de Saveriu Luciani, conseiller exécutif et président de l’Office d’équipement hydraulique de la Corse (OEHC). Et le soulagement de Patrice Quilici, maire de Rogliano.
 

Radio Calvi Lucciana : Chez Walter, on manque de foot

Le 19 Février 2018

Hôtel habituellement réservé par la très grande majorité des équipes professionnelles de football venant affronter le Sporting Club de Bastia jusqu’à l’été dernier, l’établissement Chez Walter, situé à Lucciana, a vu les choses changer avec la relégation du SBC en National 3. Regrettable pour le gérant Pierre-Louis Collovigh, passionné de ballon rond.
 

Radio Calvi
Autres actualités :