Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Hôpitaux de Bastia et de Castellucciu : Gilles Simeoni attend des "gestes forts" de la ministre de la Santé
1 photo disponible

Hôpitaux de Bastia et de Castellucciu : Gilles Simeoni attend des "gestes forts" de la ministre de la Santé


Calvi

Par

Le 03 Novembre 2017


"Par ailleurs, depuis quatre jours, les représentants du personnel CGT du centre hospitalier de Bastia ont entamé une grève de la faim dans le but d’alerter les pouvoirs publics sur les besoins en investissement et de modernisation de l’établissement, ainsi que sur l’impasse de trésorerie.
J’apporte bien évidemment mon soutien, au-delà des appartenances syndicales, à tous les personnels de santé qui dénoncent de façon récurrente des conditions de travail dégradées et qui se battent pour une meilleure prise en charge des patients et l’amélioration de leur outil de travail.


Les difficultés financières et d’équipement structurelles que connaissent la quasi- totalité des établissements publics de l’île, démontrent que les approches sectorielles, quelle que puisse être leur légitimité, sont désormais insuffisantes.
Il est indispensable de réunir tous les partenaires autour de la table pour engager une réflexion globale sur :
- les besoins de financement en investissement de tous les établissements publics ; - la programmation de ces besoins selon des critères et un calendrier partagés ;
- une vision prospective de la stratégie de santé de la Corse.
Dans cette perspective, l’Assemblée de Corse adoptait, le 28 juillet dernier, à l’unanimité une motion relative à la demande d’un plan exceptionnel pour la santé.

J’ai demandé à la ministre des solidarités et de la santé, Mme Agnès Buzyn, de traiter cette demande de façon prioritaire.
Nous ne pouvons que constater que les négociations au sein des centres hospitaliers de Castellucciu et de Bastia sont aujourd’hui dans l’impasse car l’ARS de Corse et sa direction générale n’ont pas le mandat politique pour prendre des décisions à la hauteur des enjeux.
Dans ces conditions, et afin de permettre la sortie rapide des conflits en cours et d’en éviter d’autres, je demande à Madame Buzyn de proposer sans délai une méthode et un calendrier de discussionsn, et de faire d’ores et déjà des gestes forts de nature à rétablir la confiance, en matière de santé publique, avec les syndicats ainsi qu’avec l’ensemble des personnels de santé et des Corses."

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Lisula : Trasmissione ecoludica per i zitelli

Le 23 Février 2018

zitelli iscritti à l'accogliu di i minori intercumunale di u CIAS di Lisula Balagna, anu prisentatu eri mane à a scola di Lisula, un travagliu annant'à i frazi attraversu un filmettu è un bellu ricettore per u scumparitimentu fattu da per elli .
 

Radio Calvi Rugby à Furiani avec France-Italie : Ce ne sera pas la première fois...

Le 23 Février 2018

France-Italie du tournoi des 6 Nations féminin, qui se déroulera ce samedi à 21 heures sur le stade Armand-Cesari, marque le retour du rugby à Furiani. Le ballon ovale a fait en effet de nombreuse incursions sur la pelouse où le football corse a écrit quelques-unes de ses plus belles pages.
 

Radio Calvi Le doyen de Zilia, Francescu Santelli nous a quittés dans sa 105e année

Le 23 Février 2018

Le petit village de Zilia pleure le décès de son doyen Francescu Sabtelli décédé à l'âge de 104 ans, entouré de l'affection des siens. Ses obsèques ont été célébrées jeudi matin en présence d'une foule nombreuse
 

Radio Calvi Joseph Pucci devient le nouveau président du syndicat d’énergie de Corse-du-Sud

Le 23 Février 2018

Seul candidat en lice, le maire de Viggianello et conseiller territorial de Pè a Corsica, Joseph Pucci, a été élu, sans surprise, président du syndicat d’électrification de la Corse du Sud (SDE2A). Les 192 maires inscrits au syndicat et 8 conseillers territoriaux étaient appelés à voter jeudi matin au Palais des congrès d’Ajaccio. 147 se sont prononcés en sa faveur contre 20 bulletins blancs et 7 nuls. Joseph Pucci succède à Jean-Jacques Panunzi à qui il a rendu hommage avant de décliner ses priorités et les enjeux.
 

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « C’est, dans le contexte européen, une chance de rencontrer la vice-présidence de la Bulgarie »

Le 23 Février 2018

Une délégation corse, composée du président de l’Exécutif Gilles Simeoni, de la conseillère exécutive Nanette Maupertuis, du député Jean-Félix Acquaviva, de la directrice de la culture Andrée Grimaldi, et de la responsable des filières agricoles de l’ODARC Marie-Pierre Bianchini, s’est rendue mardi à Sofia en Bulgarie. Un déplacement, à la fois, culturel, diplomatique et promotionnel. Une seule journée intense de rencontres qui est tombée à pic au moment où la Bulgarie assure la Présidence de l'Union européenne (UE) pendant six mois et où se décide la politique de cohésion 2020-2026. Deux entretiens avec la Vice-Présidente, Iliana Iotova, et la Vice-Premier Ministre en charge de la présidence européenne, Liliana Pavlova, ont été l’occasion pour l’Exécutif corse de plaider, comme il l’avait fait l’an dernier à Malte, la nécessité d’une politique européenne prenant en compte les contraintes de l'insularité, les besoins des îles et des régions montagneuses. Des enjeux exposés, pour Corse Net Infos, par Nanette Maupertuis, en charge notamment des affaires européennes, membre du Comité des régions et présidente de l’Agence de tourisme de la Corse (ATC).
 

Radio Calvi
Autres actualités :