Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Hôtellerie durable et charte séjour plus vert : Le projet « Rispettu » commence à porter ses fruits…
1 photo disponible

Hôtellerie durable et charte séjour plus vert : Le projet « Rispettu » commence à porter ses fruits…


Calvi

Par

Le 21 Juin 2018


Six partenaires au départ, une vingtaine aujourd’hui, le projet « Rispettu » effectue son bonhomme de chemin et semble intéresser tous les hôteliers qui s’en rapprochent ou ont des échos de l’opération. En partenariat avec la Collectivité de Corse, l’ADEME, Fair-Booking et la DREAL, la suite du programme est d’atteindre le seuil des 50 hôtels engagés en 2020. Une fois le seuil atteint, la dynamique ne s’arrêtera plus et la pompe du développement durable sera amorcée définitivement et durablement sur l’île.


Informer et former la clientèle
Nous en avons appris davantage avec Dominique Vaschalde, consultant formateur qui accompagne le projet. Il était mercredi matin à l’hôtel « Suite Home » de Porticcio qui a décidé de mettre en place le premier séjour « plus vert. » Il s’agit d’un groupement d’hôteliers qui en a décidé ainsi pour leur structure de Corse. En espérant, qui sait, que les autres hôtels de la marque en feront de même. Le principal objectif c’est de faire prendre conscience au client que lorsqu’il vient en Corse, il y a une problématique Corse liée à l’énergie, à l’eau, aux produits d’entretien, au produit d’accueil et bien entendu aux déchets.


Explications :
« Le principe est simple : à l’arrivée du client, on lui demande s’il est d’accord pour vivre un séjour plus vert. En cas d’accord, celui-ci est informé sur la production d’énergie de l’ île avec les deux centrales d’Ajaccio et de Bastia, qui produisent, comme chacun sait, de l’énergie à base de fioul lourd, donc polluant, d’où la nécessité de vivre un séjour confortable mais sans absolument de gaspillage. On les informe également sur l’eau et l’assainissement ou comment assainir l’eau pour 350 000 habitants alors qu’il y a près de 3 millions de visiteurs par an ? Il y a une véritable problématique. »


Les déchets et les particules fines…
Il y a l’autre problématique, récurrente celle-là, les déchets ! Comment traiter une quantité de déchets pour près de 3 millions de visiteurs avec une infrastructure faite pour 350 000 habitants ?
« Il faut donc leur faire prendre conscience de ce problème. Hier, à l’hôtel les Calanches, lorsque nous avons expliqué cela à un tour opérateur, il a trouvé cela fondamental, y compris en termes d’explications touristiques. Le problème est mondial et tous les ans, près de 48 millions de personnes meurent à cause des particules fines qu’il y a dans l’air qui provoquent tout un tas de maladies créées par la pollution. Cela représente 135 morts par jour…Soit dix fois plus que les accidentés de la route ! Aucune conflit mondial n’a fait autant de morts. On sensibilise les clients sur cet impact du tourisme sur une île qu’ils sont venus visiter et qu’eux-mêmes veulent garder propre. »


La Charte séjour plus vert
Aujourd’hui, il y a 21 établissements en Corse qui participent à ce projet « Rispettu » et 4 établissements qui testent la mise en place du séjour « plus vert » et comprendre un peu mieux la problématique corse des arguments cités plus haut. Le client est ainsi prié d’adhérer à une charte - s’il le désire - et pendant son séjour, il lui est demandé de vivre confortablement mais sans gaspillage aucun (laisser la chambre climatisée en cas d’absence, le gaspillage de l’eau, des serviettes, les produits d’entretien etc).
La charte comprend dix points sur lesquels le client participe, note et donne son avis. Le lancement officiel a eu lieu mercredi dans les hôtels concernés.
J .F.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée au profit du Centre Musical "U Timpanu" à Calvi

Le 09 Novembre 2018

Le samedi 10 novembre au Village Vacances "La Balagne" à Calvi sera organisé une soirée au profit du Centre Musical de "U Timpanu"

Radio Calvi Collectivité de Corse et SFR : La fibre pour tous les Corses dans 5 ans

Le 09 Novembre 2018

Comme cela a été décidé, c’est SFR qui sera en charge du déploiement de la fibre optique en Corse. Les collectivités territoriales ont attribué la DSP à l’opérateur au carré rouge qui est en train de mettre en œuvre un plan ambitieux de raccordement au sein de l’île. SFR a 5 ans pour déployer 170 000 prises FTTH en Corse. La convention a été signée jeudisoir à la Collectivité de Corse entre Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif et Alain Weill, PDG de Altice-France pour SFR-Collectivités

Radio Calvi L'Ile-Rousse : Jean-Paul Beneteau a "rejoint le Panthéon des grands serviteurs du Service Public"

Le 09 Novembre 2018

Les obsèques du commandant Jean-Paul Beneteau, pompier professionnel (er), victime de la tempête Adrian, le 29 octobre dernier ont été célébrées ce jeudi matin à L'Ile-Rousse en présence de la grande famille des pompiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse et près d'un millier de personnes dont le président de l'Exécutif de Corse et de nombreux élus

Radio Calvi Qui sont les soldats de Corse morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Le 09 Novembre 2018

Ces 11 395 Poilus (et civils), Corses de sang ou de sol, sont morts durant la Première Guerre Mondiale, reconnus "Mort pour la France" et/ou figurant sur un Monument aux Morts en Corse. Si l'on rajoute les 145 qui ne répondent pas à ces 2 critères on obtient un total de 11 540 tués. Dans sa Cronica di a Corsica Orsu Ghjuvanni Caporossi a réalisé un travail considérable avec l'aide du site du ministère de la Défense, les archives départementales de la Corse-du-Sud, du site http://www.memorialgenweb.org/ et de l'ouvrage "Du deuil à la mémoire, les monuments aux morts de la Corse (Guerre de 1914-1918)" de Georges Ravis-Giordani et Jean-Paul Pellegrinetti (Editions Albiana, 2011). Nous en avons extraits ses conclusions mais sa Cronica, qui a nécessité un travail considérable, est à lire absolument.

Radio Calvi La flamme du Soldat Inconnu à Bastia

Le 09 Novembre 2018

vLa flamme du soldat inconnu, qui brûle pour l'éternité sous l'Arc de Triomphe, est parti mardi, à l'initiative de l'Union nationale du sport scolaire (UNSS), en direction de tous les territoires. Dans le cadre du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la Haute-Corse et Bastia l'ont réceptionnée jeudi matin. Pour la circonstance après que la flamme soit arrivée à bon port, avec la délégation qui était montée jusqu'à Paris pour la prélever, un relais intergénérationnel a été organisé sur la place Saint-Nicolas avec des élèves de CM2 de l'école Venturi, du collège Vinciguerra et du Lycée Jeanne d’Arc et des militaires de la sécurité civile en collaboration, bien sûr, avec l’Office national des anciens combattants, l, l’USEP, les CPCD et CPC EPS etc. Nathalie Constantini, directrice nationale de l'USS explique pourquoi elle a tant tenu à ce que la Flamme du Soldat Inconnu passe par Bastia. Un résumé en vidéo et en images de la matinée de jeudi sur la place Saint-Nicolas.

Radio Calvi
Autres actualités :