Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Host 'citypass.fr' is blocked because of many connection errors; unblock with 'mysqladmin flush-hosts' in /home/radiocal/www/connexion.php on line 18
Radio Calvi Citadelle 91.7 fm
Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Hôtellerie durable et charte séjour plus vert : Le projet « Rispettu » commence à porter ses fruits…
1 photo disponible

Hôtellerie durable et charte séjour plus vert : Le projet « Rispettu » commence à porter ses fruits…


Calvi

Par

Le 21 Juin 2018


Six partenaires au départ, une vingtaine aujourd’hui, le projet « Rispettu » effectue son bonhomme de chemin et semble intéresser tous les hôteliers qui s’en rapprochent ou ont des échos de l’opération. En partenariat avec la Collectivité de Corse, l’ADEME, Fair-Booking et la DREAL, la suite du programme est d’atteindre le seuil des 50 hôtels engagés en 2020. Une fois le seuil atteint, la dynamique ne s’arrêtera plus et la pompe du développement durable sera amorcée définitivement et durablement sur l’île.


Informer et former la clientèle
Nous en avons appris davantage avec Dominique Vaschalde, consultant formateur qui accompagne le projet. Il était mercredi matin à l’hôtel « Suite Home » de Porticcio qui a décidé de mettre en place le premier séjour « plus vert. » Il s’agit d’un groupement d’hôteliers qui en a décidé ainsi pour leur structure de Corse. En espérant, qui sait, que les autres hôtels de la marque en feront de même. Le principal objectif c’est de faire prendre conscience au client que lorsqu’il vient en Corse, il y a une problématique Corse liée à l’énergie, à l’eau, aux produits d’entretien, au produit d’accueil et bien entendu aux déchets.


Explications :
« Le principe est simple : à l’arrivée du client, on lui demande s’il est d’accord pour vivre un séjour plus vert. En cas d’accord, celui-ci est informé sur la production d’énergie de l’ île avec les deux centrales d’Ajaccio et de Bastia, qui produisent, comme chacun sait, de l’énergie à base de fioul lourd, donc polluant, d’où la nécessité de vivre un séjour confortable mais sans absolument de gaspillage. On les informe également sur l’eau et l’assainissement ou comment assainir l’eau pour 350 000 habitants alors qu’il y a près de 3 millions de visiteurs par an ? Il y a une véritable problématique. »


Les déchets et les particules fines…
Il y a l’autre problématique, récurrente celle-là, les déchets ! Comment traiter une quantité de déchets pour près de 3 millions de visiteurs avec une infrastructure faite pour 350 000 habitants ?
« Il faut donc leur faire prendre conscience de ce problème. Hier, à l’hôtel les Calanches, lorsque nous avons expliqué cela à un tour opérateur, il a trouvé cela fondamental, y compris en termes d’explications touristiques. Le problème est mondial et tous les ans, près de 48 millions de personnes meurent à cause des particules fines qu’il y a dans l’air qui provoquent tout un tas de maladies créées par la pollution. Cela représente 135 morts par jour…Soit dix fois plus que les accidentés de la route ! Aucune conflit mondial n’a fait autant de morts. On sensibilise les clients sur cet impact du tourisme sur une île qu’ils sont venus visiter et qu’eux-mêmes veulent garder propre. »


La Charte séjour plus vert
Aujourd’hui, il y a 21 établissements en Corse qui participent à ce projet « Rispettu » et 4 établissements qui testent la mise en place du séjour « plus vert » et comprendre un peu mieux la problématique corse des arguments cités plus haut. Le client est ainsi prié d’adhérer à une charte - s’il le désire - et pendant son séjour, il lui est demandé de vivre confortablement mais sans gaspillage aucun (laisser la chambre climatisée en cas d’absence, le gaspillage de l’eau, des serviettes, les produits d’entretien etc).
La charte comprend dix points sur lesquels le client participe, note et donne son avis. Le lancement officiel a eu lieu mercredi dans les hôtels concernés.
J .F.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Biguglia : Il circule avec un permis annulé, 2,56 grammes d'alcool dans le sang et percute un autre véhicule

Le 20 Février 2019

La brigade nuit du commissariat de Bastia a interpellé dimanche soir à Biguglia un automobiliste qui circulait sans permis de conduire, avec 2,56 grammes d'alcool dans le sang qui a percuté un autre véhicule et qui aurait menacé de mort l'autre automobiliste qui voulait établir un constat amiable !

Radio Calvi Yvon Alain (IRA) de Bastia : "Deux promotions de 82 élèves sur l'année"

Le 20 Février 2019

Yvon Alain, directeur de l'institut régional de l'administration (IRA) de Bastia a expliqué mardi matin à Corse Net Infos pourquoi la réforme des IRA de France, qui concerne à la fois la scolarité et le concours d'entrée aux instituts, avait été mise en place.

Radio Calvi Archéologie : Une importante nécropole romaine et étrusque découverte à Aleria

Le 20 Février 2019

C’est dans le cadre d’une fouille archéologique préventive sur un terrain privé situé sur la commune d’Aleria au lieu-dit Lamajone, à l’Est du site historique, que l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) a mis au jour un ensemble de vestiges antiques remarquables datant du 4ème et du 3ème siècles avant J.C.. Ces fouilles hors normes, menées depuis juin 2018 et prises totalement en charge par l’Etat, ont révélé une nécropole romaine et étrusque, bordée par des voies de circulation, un hypogée, des sépultures dans un état de conservation inédit et tout un mobilier de prestige. Cette découverte, la première du genre depuis 40 ans, est qualifiée d’importante à l’échelle de la Méditerranée Occidentale. Explications, pour Corse Net Infos, de Laurent Vidal, responsable des fouilles.

Radio Calvi Iles Lavezzi : l'équilibre délicat entre tourisme et environnement

Le 20 Février 2019

Îles de beautés battues par les vents des bouches, les Lavezzi jouent de leur charme singulier pour attirer chaque année plus de 250.000 touristes, toujours plus nombreux mais pas toujours respectueux de l'exceptionnel écosystème local. Cette belle dynamique a des répercussions sur l'environnement et c'est donc du délicat équilibre entre flux touristiques et durabilité qu'ont débattu ce lundi à la mairie de Bonifacio élus et bateliers.
Des solutions quant à la capacité d’accueil journalière sont donc envisagées dans un nouveau plan de gestion qui prévoit aussi de gérer différemment les rotations quotidiennes.

Radio Calvi Gilles Simeoni décline l’invitation d’un tête à tête avec Emmanuel Macron

Le 20 Février 2019

Le président de la République, Emmanuel Macron, avait convié le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse (CdC), Gilles Simeoni, a un entretien en tête-à-tête, mercredi à 18 heures à l’Elysée, en marge de sa rencontre avec les présidents des Conseils départementaux. Une invitation inattendue, très surprenante en l’état des relations tendues entre le pouvoir corse et Paris, et qui, selon toute vraisemblance, n’avait pour objet que de déminer la visite annoncée en mars du président Macron dans l’île. Dans un communiqué, Gilles Simeoni a décliné l’invitation, la jugeant inopportune, sans pour autant refuser le dialogue. Il propose, à la place, un échange téléphonique qui a été accepté par l’Elysée.

Radio Calvi
Autres actualités :