Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Huitres et oursins : Le projet de Stella Mare au service de la bioéconomie marine
1 photo disponible

Huitres et oursins : Le projet de Stella Mare au service de la bioéconomie marine


Calvi

Par

Le 13 Juin 2019


C'est le top départ d'un test qui devrait durer un an. Ce défi, que s'est lancé Stella Mare, et qui vient s'inscrire dans les travaux de recherche du CESE en vue de la prochaine présidence finlandaise devrait, en cas de réussite, venir se développer à l'échelle européenne. "Nous avons travaillé de pair avec des aquaculteurs et le Comité des pêcheurs insulaires pour développer des espèces locales" nous explique Sylvia Agostini, responsable scientifique de la plateforme Stella Mare.

Au programme, l'introduction d'un millier d'individus que sont huîtres plates et oursins dans les eaux du vieux-port de Bastia. Des espèces qui n'ont pas été choisies au hasard, puisque si les huîtres ont une capacité de filtrage marin, les oursins, par leur qualité de brouteur d'algues, devraient permettre d'évaluer la qualité de la posidonie en général.
3 bassins ont été choisis précisément en raison de leur forte exposition à une pollution maritime, pour introduire ces espèces : la sortie du vieux-port de Bastia, sa station-essence, et enfin son espace de plaisance.

Pour Pierre-Matthieu Nicolaï, lui aussi représentant du laboratoire, "c'est une démarche collégiale entre politiques et scientifiques, pour laquelle nous tenons à remercier la mairie de Bastia pour le travail qu'elle accomplit dans le cadre de la gestion de l'environnement."
Au total, plus de 120 000 espèces devraient être renouvelées durant cette année d'expérimentation. A la clé, une mise en place de ces actions à plus grande échelle, et une nouvelle solution pour lutter contre la pollution maritime ainsi que la préservation de la biodiversité marine.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Open international de Squash à l'ILe-Rousse: les quarts en début de soirée ce mercredi

Le 26 Juin 2019

Les Balanins Noëlie Marchetti et Adrien Guidoni sont toujours en course, Antonin Romieu cède logiquement face à Thierry Lincou

Radio Calvi Canicule : La Corse reste placée en alerte jaune

Le 26 Juin 2019

La vigilance météorologique de niveau jaune avec situation météorologique à surveiller pour le phénomène de canicule est prolongée et perdurera jusqu’au jeudi 27 juin 2019 à 16h au moins.
Les températures minimales sont proches de 22 à 25 degrés en bord de mer et 19 à 21 degrés dans l’intérieur. Ces températures remontent en journée pour atteindre régulièrement 34 à 37 degrés.
Le niveau 2 du plan canicule « Avertissement chaleur » est maintenu.

Radio Calvi Un syndicat d'hôteliers, restaurateurs et plagistes pour défendre la Balagne

Le 26 Juin 2019

Une soixantaine d'hôteliers, restaurateurs et plagistes, réunis en fin d'après-midi ce mardi 25 juin à l'Hôtel Regina à Calvi, ont décidé de créer un nouveau syndicat non pas pour être dans la critique mais dans l'action. Il est temps d'agir.
 

Radio Calvi Les socioprofessionnels corses au préfet des Bouches-du-Rhône : "Stop aux entraves à la liberté de circulation et d'approvisionnement"

Le 26 Juin 2019

Le MEDEF Corse, l'UMIH Corse, la CPME Corse, l'U2P Corse, le Syndicat des Transporteurs de Corse, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Corse et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia et de la Haute-Corse interpellent dans un courrier rendu public mardi après-midi Pierre Dartout, préfet des Bouches-du-Rhône pour lui demander les mesures qu'ils comptent prendre pour mettre fin au blocage de " l'ensemble des navires du service public entre le Continent et la Corse bloqués à quai au port de Marseille"

Radio Calvi Didier Guillaume : « Je suis venu dire aux Corses : Prenez-vous en mains ! Vous avez tout pour réussir ! »

Le 26 Juin 2019

Le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Didier Guillaume, est en déplacement en Corse pour deux jours. Il a débuté son marathon en Haute-Corse par la plateforme Stella Mare spécialisée en ingénierie écologique marine et littorale, avant de se rendre sur le chantier du futur pôle Viande et du futur siège des Chambres d’agriculture à Vescovato. La filière élevage a occupé l’essentiel du menu de l’après-midi avec les visites de la coopérative Corsia du domaine de Casabianda à Aleria, du site de l’ODARC à Altiani et l’exploitation de Philippe Flori à Riventosa. Mercredi, la visite se poursuivra en Corse du Sud à Sarrola et Azilone sur le même thème. Didier Guillaume a expliqué, à Corse Net Infos, qu’il était venu pour changer de méthode et dire aux agriculteurs corses de se prendre en mains !
 

Radio Calvi
Autres actualités :