Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Josepha Giacometti rencontre les élus du bassin de vie de Lisula
1 photo disponible

Josepha Giacometti rencontre les élus du bassin de vie de Lisula


Calvi

Par

Le 02 Août 2018


Josepha Giacometti, conseillère exécutive en charge de la culture et du patrimoine, s’est rendue à Lisula afin de rencontrer Lionel Mortini, président de la communauté de Communes du bassin de vie de l’Ile Rousse (CCBVIR *) et Jean-Michel de Marco, directeur de L’office de Tourisme de Lisula.
Ces derniers, aux côtés d’élus locaux, ont présenté le projet du fameux « couvent des sœurs Marie ».


« La CCBVIR a souhaité présenter son de réhabilitation du couvent des sœurs Marie. L’accueil de l’office du tourisme t’y sera transféré mais la partie la plus importante sera la création d’un centre d’interprétations d’architecture et du patrimoine » présentait Jean-Michel de Marco, directeur de l’OT. « Ce lieu ne sera pas un musée. Ce sera avant tout un centre pédagogique du patrimoine et de la culture insulaire et en particulier de Balagne , un point de convergences et un catalyseur de dynamiques autour de la valorisation du patrimoine. Nous souhaitons qu’il soit la vitrine du territoire, inciter les visiteurs, locaux ou non, à contribuer à son développement. L’innovation du lieu sera donc la création d’un « coworking » du patrimoine. « Cela signifie, donner la possibilité à des passionnés, de proposer leur travail, l’exposer et le mettre en lumière. ( des travaux qui seront cependant vérifiés).

Le fil rouge que nous allons suivre sera « la Balagne: Le jardin de la Corse », un jardin habité et façonné par l’homme. Ce thème sera au centre des expositions. Il y aura également une salle dédiée à une exposition permanente qui présentera la Balagne sous des aspects physiques et géographiques, et une exposition temporaire qui elle, se renouvellera de façon permanente et traitera plus en profondeur des sujets historiques patrimoniaux et architecturaux ou d’autres thématiques comme celles du pastoralisme et bien d’autres. Un projet qui créera au minimum un emploi.

Dès le mois de septembre, le marché de muséographie sera lancé. Ce qui nous permettra de construire les expositions. Au cours du premier trimestre 2019, le permis de construire sera déposé. Nous cherchons en parallèle des financements, d’où notre rencontre de matin avec Madame Giacometti ». Un projet est estimé à 3,5 millions d’euros. « C’est un projet structurant pour la Balagne, serait une belle dynamique pour la région et mettrait en lumière tout ce qui a attrait au patrimoine et à la culture sans pour autant tomber dans le folklore ».

 

Le patrimoine doit devenir un levier de développement.
« Cette visite a pour objectif d’insuffler une logique de développement avec les territoires. Impulser ainsi des dynamiques à partir d’objets, de bâtiments de logiques culturelles et patrimoniales. Pour ces territoires, un autre développement est possible. Nous pouvons trouver un équilibre entre littorale et montage et à partir de la culture et du patrimoine, nous pouvons créer un projet économique. Aujourd’hui, nous faisons le point avec les élus des communes et de la CCBVIR pour définir ensemble ce qu’il est possible de faire sur le territoire de la Balagne car cela ne doit pas s’arrêter à la simple restauration. Nous impulsons derrière une logique de développement avec par la suite, des valorisations et des projets » précisait Josepha Giacometti.

 

De nombreuse élus de Balagne ont donc répondu présents aujourd’hui à l’invitation de la conseillère exécutive. Tous ce sont retrouvés, après un repas convivial au restaurant le Turchinu de Palasca, dans la salle de réunion de la mairie, afin de présenter respectivement leurs projets de développement de leur patrimoine.

 

À Ochjatana, après la visite du lavoir en cours de restauration, c’est sur la maison de Damaso Marstracci que l’attention de l’assemblée s’est portée. À la fois Atelier et maison de l’artiste, cette bâtisse regorge de richesses jusque dans ses propres murs et est aujourd’hui abîmée par le temps. « Elle est fermée depuis une dizaine d’années et s’effondre petit à petits. Nous ne pouvons pas la laisser tomber en ruine » précisait le maire Stephane Orsoni.

Cette journée de visite s’est conclue à Novella où les élus ont rencontré les auteurs du livre Urtaca-Novella Antiche vestiche.
---
Pierre-Marie Mancini maire Costa, Pierrot Mausarht adjoint au maire lisula , Josée Martelli maire Pigna, Jean Louis De marco Marie Palasca, Stéphane Orsoni maire d’Ochjatana, Jean-Louis Massiani maire de Novella, Pierre Poli adjoint au maire Santa Riparata, Lionel Mortini Président de la CCBVIR, Jean Toussaint Antonelli maire de Mausoleu , Pierre Baptise Maestracci Maire d’e Ville et Laurent Ceccaldi, premier adjoint au maire de Belgudè ont participé à cette séance de travail en compagnie de Josepha Giacometti.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia

Le 15 Mars 2019

Après trois recours déposés par l’Etat, l’association U Levante et un particulier contre le PLU (plan local d’urbanisme) de Cauro, ce 14 mars, par deux jugements le tribunal administratif de Bastia a annulé pour irrégularité la délibération du conseil municipal ayant approuvé le document le 28 novembre 2017.

Radio Calvi Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse

Le 15 Mars 2019

Pas contents les députés corses après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’Assemblée nationale, de la loi créant une Agence nationale de cohésion des territoires. Une agence, perçue par les trois députés nationalistes et leurs collègues du groupe Libertés & Territoires, mais aussi par de nombreux députés, comme une complication supplémentaire à l'usine à gaz administrative actuelle. Ils l’accusent, sous couvert de décentralisation, de donner un pouvoir trop important au préfet au détriment des élus locaux des collectivités à financer, de placer le représentant de l’Etat comme référent unique ! Suite au rejet des amendements de l’opposition, le député de Bastia, Michel Castellani, a interpellé fermement la ministre, Jacqueline Gourault, pour la mettre en garde contre la politique du gouvernement à l'égard de la Corse.

Radio Calvi Un nouveau cas de violences conjugales à l'Ile-Rousse: l'auteur interpellé et condamné

Le 15 Mars 2019

Un homme soupçonné de menaces de mort et d'appels malveillants envers son ex-concubine a été interpellé en début de semaine, placé en garde à vue, présenté au parquet et placé en détention provisoire, avant de répondre de ses actes ce jeudi devant le Tribunal où il était jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et obligation de soins.

Radio Calvi 14 Mars 2011-14 Mars 2019 : CNI a passé le cap des 8 ans !

Le 15 Mars 2019

Cela fait 8 ans à présent que Corse net Infos, auquel on préfère désormais l'acronyme CNI, signe de son ancrage dans la vie quotidienne de l'île, délivre en permanence sur internet son flot de nouvelles - bonnes ou mauvaises - à un cercle de lecteurs fidèles qui ne cesse de s'élargir. Aujourd'hui devenu incontournable, notre pure player ne cesse d'avancer sur la voie empruntée un jour du mois de Mars 2011, le 14 très précisément.

Radio Calvi Un Via Crucis "revisité" par le Svegliu Calvese

Le 14 Mars 2019

Dans le cadre d'une représentation "revisitée" de Via Crucis, l'association du Svegliu Calvese vous invite à la rejoindre les samedi 16 et dimanche 17 mars, à partir de 17 heures à la Poudrière, pour une première réunion d'information

Radio Calvi
Autres actualités :