Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Josiane Chevalier, première préfète de Corse : « Vous seuls pourrez me faire découvrir et comprendre la Corse »
1 photo disponible

Josiane Chevalier, première préfète de Corse : « Vous seuls pourrez me faire découvrir et comprendre la Corse »


Calvi

Par

Le 23 Mai 2018


Après 111 préfets de Corse, la première femme préfète vient d’entrer en fonction. En effet, Josiane Chevalier sera la représentante de l’Etat en Corse. Après les dépôts de gerbes devant la plaque à la mémoire du préfet Erignac et devant le monument aux morts, la nouvelle préfète a reçu la presse locale afin de s'adresser à la population insulaire. Ce poste, elle l’a choisi et elle assure que ses prédécesseurs avec lesquels elle s’est entretenue gardent de bons souvenirs de la Corse. Malgré les dossiers en cours qu’elle devra gérer, la nouvelle préfète veut repartir à zéro en plaçant « l’humain et la proximité » au cœur des méthodes de travail avec les interlocuteurs locaux. Elle parle même « d’esprit d’équipe ». Josiane Chevalier est issue d’une famille au sein de laquelle le sport a eu une place prédominante. Elle souhaite donc travailler en bonne intelligence et de concerts avec les élus insulaires et surtout être souvent « sur le terrain ».

« Certes, j’ai déjà eu beaucoup de contacts avec des responsables de l’île et dans les ministères, souligne t-elle. J’ai également été reçue par les Ministres les plus concernés par le développement de l’île. Je sais aussi l’importance que le Président de la République et le Gouvernement attachent à la réussite de la Corse. Mais, ma conviction, c’est que vous seuls pourrez me faire découvrir et comprendre la Corse, ses territoires et son âme. C’est grâce à vous que je vais comprendre la richesse et la diversité de tous les territoires de la Corse et les attentes de ses habitants.

C’est grâce à vous que je vais travailler avec tout le monde, au premier chef bien entendu le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse et le président de l’Assemblée de Corse. Il est en effet essentiel que le binôme Collectivité-Etat fonctionne harmonieusement. Je travaillerai aussi bien évidemment avec tous les autres élus, parlementaires, les maires et avec tous les responsables économiques, sociaux et associatifs. Dans mon action, je mettrai au service des corses mon expérience et mon énergie. Dans mon action, je veillerai avant tout à présenter la qualité de vie que les corses ont su construire malgré les difficultés et les handicaps liés à l’insularité.

Dans mon action je serai présente sur le terrain, sur tous les terrains et en premier lieu sur celui de la sécurité. J’ai pour habitude de dire que la sécurité est le premier droit et la première liberté de chaque citoyen. Je serai donc intransigeante sur tout ce qui menace cet art de vivre ».
La préfète rencontrera ces jours-ci bon nombre d’élus et d’acteurs locaux. Elle sera dès demain à Bastia pour en rencontrer le maire. La préfète de Corse, première du nom, est bien décidée à garder le dialogue ouvert et à replacer l’humain au cœur des échanges.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Squash : L'île-roussien Antonin Romieu remporte l'Italian Open European Junior

Le 18 Juin 2018

Antonin Romieu du Squash Loisirs de l'Ile-Rousse vient d'enrichir sa carte de visite ce dimanche matin à Riccione en Italie en remportant son premier grand tournoi international, l'Italian Open Européan Junior de Squash 2018 regroupant plus de 200 joueurs de 16 Nations différentes

Radio Calvi Aiacciu : U cunsigliu municipale di a ghjuventù festighjeghja a lingua corsa

Le 18 Juin 2018

In u quadru di a settimana di a lingua corsa, u cunsigliu municipale di a ghjuventù urganizava, sabbatu nantu à a Piazza di u Diamante in Aiacciu, una prima ghjurnata dedicata à a cultura. Pocu mondu, ci vole à dilla, ma a vulintà di pone questione intornu à a cultura corsa oghje, è a voglia, per tutti i participanti, quella di fà campà issa lingua è issa cultura…

Radio Calvi Santa Lucia di Porti Vechju : A Scola Zia Peppa, 5 ans déjà…

Le 18 Juin 2018

L’ expression bastiaise « A scola di Zia Peppa » utilisée par les anciens à l’encontre des enfants qu’ils grondaient en les voyant sécher les cours, est devenue des années plus tard, le nom de la dynamique association culturelle de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio. "C’était aussi le surnom qui avait été donné aux cours du soir mis en place à Bastia par Simon Jean Vinciguerra, résistant corse communiste, et militant de la Langue corse, avec une association réservée aux gens déscolarisés très tôt à cause de la 2ème guerre mondiale. C’est cette école du partage que j’ai voulu créer il y a 5 ans en m’entourant de gens qui avaient envie d’aller dans cette même direction » explique Pierre Decortes ,son fondateur

Radio Calvi Bastia : Une qualité exceptionnelle pour « Creazione 2018 »

Le 18 Juin 2018

Le rideau est tombé dimanche soir sur la 4ème édition de « Creazione », le Festival de la mode, des arts et du design, organisé par l’office de tourisme de l’agglomération de Bastia. Une édition 2018 exceptionnelle tant par la qualité et la quantité des créateurs insulaires que par sa fréquentation.

Radio Calvi Bastia : Le succès ne se dément pas pour Praticalingua

Le 18 Juin 2018

L'Associu Praticalingua, struttura d'amaparera è di pratica di u corsu in immersionne, n'arrête pas de grandir. AInsi que nous le dit Ghjiseppu Turchini dans la notre vidéo ou ainsi que l'a rappelé Lisandru De Zerbi, ce dimanche après-midi dans la salle de conférences du théâtre municipal où l'associu dressait le bilan de ses derniers mois d'activités, le site de Praticalingua de Bastia ne cesse de se développer. Aujourd'hui il ne compte pas moins de 250 adhérents . Et il ne va sans doute pas en rester là...

Radio Calvi
Autres actualités :