Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L'ACA n a rien pu faire face à Toulouse (0-3) : Le rêve passe…
1 photo disponible

L'ACA n a rien pu faire face à Toulouse (0-3) : Le rêve passe…


Calvi

Par

Le 24 Mai 2018



Stade de La Mosson
Toulouse bat ACA 3-0 (1-0)
Buts: Gradel (45 +2), Julien (51e), Sanogo (65e)
Avertissements: Cavalli (40e), Marin (45e), Lejeune (62e)

Arbitre: M. Bucquet

ACA
Leca (Mandanda 46e)- Hergault, Marin, Avinel, Lejeune- Boé Kan, Camara- Maazou, Cavalli (cap.) (Laçi 60e), Nouri- Gimbert (Viala 55e)- ent: O.Pantaloni

Toulouse
Lafont- Moubandje, Julien, Diop, Yago- Somalia, Sangaré (cap.), Imbula- Durmaz (Toivonen 62e), Gradel, Sanogo- ent: M.Debève

L'ACA rentre bien dans la partie. Présents dans l impact physique, les hommes de Pantaloni gagnent régulièrement les duels et font douter des Toulousains qui se contentent de faire tourner.
Gimbert allume une première banderille de l'entree des seize mètres mais le.ballon s envole (15e).
Peu à peu, le Téfécé prend les commandes de la rencontre face à des Ajacciens qui évoluent en contre. Mais très accrocheurs dans le bon sens du terme, les "rouge et blanc" restent solides.
Sur un déboulé de Maazou le.ballon.voyage dans la.surface adverse (32e).
Dans ce match particulier, les espaces sont restreints mais les Toulousains finissent plus forts.
Après une belle parade de Leca (44e), le.Téfécé hérite d un bon coup franc transformé par Gradel dans le temps additionnel (45+2). Cruel.

Coup dur pour l'ACA privé en seconde période de Jean-Louis Leca ayant heurté le poteau sur le coup-franc adverse cède sa place à Riffi Mandanda.
Le Téfécé redémarre très fort et veut se mettre à l'abri.
Durmaz manque le.cadre d une belle volée (47e). Mais ce nest que partie remise. sur un.corner Julien double la mise d'une reprise du gauche (51e). Le match semble plié.
L'ACA tente de reagir par Nouri mais la mission parait difficile pour des Ajacciens usés physiquement et mentalement.
Et la poisse continue. Touché à la cuisse Gimbert doit quitter ses partenaires (58e).
La batre semble trop haute pour des Acéistes qui ne parviennent plus à réagir.
Sur un nouveau coup de pied arrêté Sanogo enfonce le clou (65e).
La messe est dite pour des Ajacciens courageux mais n ayant, pour les raisons que l on sait défendre ses chances équitablement.

Un soutien massif
Ecran géant, sécurité au complet, présence de Joris Sainati et Mathieu Coutadeur en plus des caméras de Canal Plus, et, massés dans l’une des tribunes latérales, quelque 2000 spectateurs, le public acéiste s’était déplacé en nombre pour soutenir son équipe…
Des files de voitures garées sur les bas-côtés bien avant le coup d’envoi de la rencontre, un public, hommes, femmes, enfants, ados confondus, la tribune qui est située juste à côté de la Faedda était déjà pleine bien avant 20.30. Une bonne ambiance avec les fers de lance de l’Orsi Ribelli, Pierre-Nicolas Beretti et Yves Gentili, le ton était donné pour un match de barrage aller ACA-Toulouse délocalisé à Montpellier et diffusé à Côty sur écran géant. Un service de sécurité au grand complet pour interdire l’accès sur la pelouse mais une ambiance très chaleureuse. Quelques fumigènes et beaucoup de chants et d’applaudissements. Aux côtés des supporters un duo très apprécié : Mathieu Coutadeur et Joris Sainati, restés à Ajaccio en raison de leur suspension. Sur l’écran, la photo des joueurs défile sous les encouragements des supporters. On se serait cru un jour de match à François Coty. Un peu plus de 2000 personnes au total. Tous prêts, depuis la tribune, à soutenir leur équipe. Ils vont vibrer au diapason des joueurs. Car ces derniers réalisent une bonne entame. Dans la tribune, les chants se poursuivent. D’autant que « là-bas », les Ajacciens défendent crânement leurs chances. Et puis, intervient cette fatidique 45e. le coup franc de Gradel et la blessure de Leca. A la pause, l’ambiance se fait plus morose. Personne n’ose l’avouer mais chacun sait, au fond de lui-même, que la mission se complique. L’ACA recule, plie une deuxième, puis une troisième fois. C’en est fini des chances acéistes. Dans un dernier sursaut, les supporters chantent de nouveau alors que Pascal, le speaker annonce, dès le coup de sifflet final, que la délégation ajaccienne arrivera vers 0.30 à l’aéroport. Le mot d’ordre est donné. Quelques supporters pleurent et l’on lit la déception sur le visage de Sainati et Coutadeur. La fin d’un rêve ? « En football, sait-on jamais, lance le milieu de terrain ajaccien, on va aller à Toulouse, il reste un match à disputer. »
Vers 23 heures, le stade se vide peu à peu. En silence…
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Bastia : Quand on vous dit que le chocolat, c’est bon pour la santé !

Le 22 Octobre 2018

Dernier jour du Salon du chocolat et des délices de Corse, vous avez jusqu'à 19 h pour tester les bienfaits du chocolat !

Radio Calvi Pietranera : Le septuagénaire, porté disparu vendredi, retrouvé en vie

Le 22 Octobre 2018

Jean-Claude Dolfi, le septuagénaire atteint de la maladie d'Alzheimer, qui avait disparu vendredi soir du village de Pietranera (Haute-Corse), a été retrouvé sain et sauf ce dimanche après-midi. L'homme a été hospitalisé.

Radio Calvi Blogueurs et journalistes belges à la découverte de la Haute-Corse

Le 22 Octobre 2018

La CCI de Bastia et de Haute-Corse, en partenariat avec la Corsica Linea Bruxelles, l’Agence du Tourisme de la Corse, ainsi que l’ensemble de ses partenaires, a accueilli de jeudi à samedi huit blogueurs et journalistes francophones et néerlandophones, issus de la presse classique et de la blogosphère représentatifs du marché belge, autant sur la Flandre que sur la Wallonie

Radio Calvi Petru Mari si n'hè andatu

Le 22 Octobre 2018

Petru Mari ne nous régalera plus de ses belles chroniques in lingua nustrale. On n'entendra plus sa voix sur les ondes des radios insulaires. Celui qui pendant des années a animé mille et une émissions depuis à Ghjustra Liceana jusqu'à Mediterradio et Kantara sur RCFM, nous a quittés ce dimanche…

Radio Calvi Clinique de l’Ospedale : Le sénateur Jean-Jacques Panunzi saisit la ministre de la santé

Le 22 Octobre 2018

La Clinique de l’Ospedale à Porto-Vecchio est dans une situation financière préoccupante. La cause : une dette de plus de 2 millions d’euros due par l’Etat qui argue d’un manque de moyens pour ne pas la régler. Après la montée au créneau de la Communauté de communes du Sud Corse, c’est au tour du sénateur de Corse du Sud, Jean-Jacques Panunzi, de s’émouvoir de la situation. Il explique, dans un communiqué, qu’il a demandé l’arbitrage de la ministre de la Santé et des Solidarités.

Radio Calvi
Autres actualités :