Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L'aéroport de Figari poursuit son lifting à un bon rythme
1 photo disponible

L'aéroport de Figari poursuit son lifting à un bon rythme


Calvi

Par

Le 13 Mars 2019


Le vent soufflait fort ce lundi après-midi à Figari lors de la visite des élus de l’exécutif sur le chantier du tarmac de l’aéroport.
Fermé depuis le 26 février, la troisième aéroport de l’ile, réalise d'importants travaux de rénovation de sa piste. « Grâce à l’implication des entreprises et de conditions météo très favorables, le planning initial des travaux est respecté. - explique Paul Marcaggi - le trafic devrait reprendre régulièrement le 25 mars, comme il était prévu. »

 

C’est là sur cet l’aéroport, qui jusqu’en 2020, appartient à la Collectivité de Corse et dont la Chambre du commerce et de l’industrie de la Corse du Sud assure la gestion, que Xavier Luciani a souhaité la bienvenue à Gilles Simeoni, président de l’exécutif, à Vanina Borromei, présidente de l'Office des transports de la Corse, à Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC, à Paul Marcaggi, président de la CCI de Corse-du-Sud et au maire de Figari, venus faire le point sur les avancées du chantier.

 

Au bord de la piste le président de l’exécutif a tenu a remercier et complimenter les entreprises qui œuvrent sur le tarmac en rappelant que le 95 % du trafic passagers à Figari se fait entre Avril et Octobre et le 42% entre Juillet et Août et que c’est « donc une volonté forte, pour la Corse et sa majorité territoriale, de permettre que le réseau se développe tout en réglant le flux touristique ». C’est pour cela que pour la saison 2019/2020 « la commune de Figari connaitra une décongestion par le biais d’une bretelle qui la contournera et qui permettra un accès direct à l’aéroport. ».
Gilles Simeoni a aussi évoqué le projet d’extension de l’aérogare qui devrait commencer en 2021. « Le budget des travaux s’élève à 18 millions. Il faut souligner, aussi, que cette opération a un impact économique sur la région, et sur les entreprises locales, à la faveur de certains : loueurs d’engin, transporteur, restaurateurs et hôteliers. L’évaluation de l’effectif moyen, journalier, est de 150 personnes, durant les sept mois de travaux. ».

De son coté le président de la CCI de Corse-du-Sud, Paul Marcaggi, a indiqué que depuis 2010 l’aéroport est certifié au niveau national et depuis 2017 au niveau européen. « La coordination permanente entre les différents services de la CCI 2A, des entreprises et de la direction générale de l’aviation civile (DGAC) assure l’évolution du chantier de l’aéroport de Figari-Sud-Corse qui connait une croissance importante de l’ordre de 8% sur 10 ans. »

 

La chambre de commerce consacre chaque année, et depuis trois ans, un peu plus de 10 million d’euros d’investissement.

 

 

Au terme de la visite Vanina Borromei a précisé que les travaux de la déviation pour l'accès à l'aéroport seront terminés prochainement, les entreprises et leurs ouvriers sont sur le terrain quotidiennement pour œuvrer sur la déviation du chantier et le désengorgement du village.
«Nous verrons avec la Chambre du commerce pour terminer le dernier kilomètre, vers l’aéroport, qui est la propriété du domaine de la concession. ».

 

La visite du chantier a été l'occasion pour le président de l’Adec Angelini de présenter les mesures mises en place par l’agence pour aider les entreprises concernées par cette période de transition « On parle d’acteurs économiques, nous avons tendance à considérer ceux qui sont visibles dans l’aérogare, mais il y a d’autres entreprises et commerces, au total une centaine de salariés, directement concernés par cette fermeture temporaire.».

 

Lors d’une réunion entre la chambre du commerce et de l’industrie, la Directe, la Cadec et l’Adec avaient déjà présenté les mesures possibles et envisageables pour aider les entreprises en cette période de transition.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée Fiume’Ziku Night, Samedi 15 Février au Domaine Alzipratu de Zilia

Le 14 Février 2020

La 2e édition de "Fiume'Ziku Night" au profit de l'Association Huntington Corse Maladies Neurodégénératrices (AHCMN) se déroulera le samedi 15 février à partir de 18h30 au Domaine Alzipratu à Zilia.

Radio Calvi Près de 500 personnes à Calvi pour l'inauguration et la présentation de la liste "Ensemble pour Calvi - Oghje pè dumane"

Le 14 Février 2020

C'est en présence d'une foule immense, estimée à près de 500 personnes, qu'a eu lieu ce jeudi soir à Calvi l'ouverture officielle de la permanence de la liste « Ensemble pour Calvi – Oghje pè dumane » conduite par le maire sortant Ange Santini. Une inauguration chargée d'émotion avec deux portraits des regrettés Jean-Toussaint Guglielmacci et Alain-Charles Astolfi dévoilés, avant la présentation de chacun des 31 candidats de la liste.

Radio Calvi Municipales : Éric Simoni dévoile la liste " Pè Bastia "

Le 14 Février 2020

Le docteur Eric Simoni et ses 42 colistiers se sont rassemblés jeudi soir à la salle des congrès du Théâtre de Bastia pour présenter leur démarche aux bastiais. Devant près de 300 personnes " Pè Bastia " a dévoilé les noms de la liste nationaliste.

Radio Calvi Municipales. Filippo De Carlo, candidat à Bastia dans le but de " créer un électrochoc"

Le 14 Février 2020

Filippo de Carlo, la tête de la liste "Bastia forza Nova", n'est pas le seul candidat à se présenter pour la première fois à Bastia, mais il est sans doute un visage peu connu de la politique "traditionnelle". Ce jeune restaurateur de 33 ans, qui mêne une campagne peu ordinaire, a décidé de se présenter à l'élection municipale de Bastia : "pour créer un électrochoc" auprès des tenants "d'une classe politique déconnectée".
Il veut rompre avec "un système archaïque aux pratiques hallucinantes" peu représentatif, selon lui, des citoyens.

Radio Calvi Bastia : nouveau rassemblement de protestation du collectif des infirmiers libéraux

Le 14 Février 2020

Le collectif des infirmiers libéraux corses s'est à nouveau rassemblé ce jeudi 13 février sur la place Saint Nicolas à Bastia pour protester contre la modification de leur convention avec la CPAM et la mise en place de bilans de soins infirmiers (BSI) à remplir en ligne.

Radio Calvi
Autres actualités :