Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L'échange de coups de feu semble se confirmer à Monticello
1 photo disponible

L'échange de coups de feu semble se confirmer à Monticello


Calvi

Par

Le 28 Février 2019


Que s'est-il passé ce mercredi après-midi pour que le paisible village de Monticello en Balagne bascule dans la violence, au point que deux jeunes soient blessés par arme à feu?
Difficile d'y répondre avec certitude tant que tous les protagonistes de cette affaire n'auront été entendus par les gendarmes.
Selon les premières informations, qui demandent confirmation, il semblerait qu'une dispute ait éclaté dans le jardin de la villa d'un quinquagénaire située Lotissement Caralivu, à Monticellu.
Au cours de celle-ci, le ton est rapidement monté et des coups de feu auraient été échangé, blessant un des assaillants à l'aine et l'autre, qui serait le fils du quinquagénaire, à un pied.
Cette altercation qui aurait donc commencé dans le jardin se serait poursuivie dans une des allées du lotissement.

Plusieurs perquisitions et auditions
Selon nos informations, à l'arrivée des secours, excédé, le quinquagénaire aurait pointé son arme sur un pompier et un gendarme, avant de se confiner à l'intérieur de son domicile.
Face à cette situation à la fois confuse et tendue, avec beaucoup de tact, les gendarmes de l'Ile-Rousse ont bien maîtrisé la situation et l'homme devait peu de temps après se rendre sans opposer la moindre résistance.
Les deux victimes sont âgées d'une vingtaine d'années.
L'une a été sérieusement blessée à l'aine et aurait perdu beaucoup de sang. Elle était évacuée par l'hélicoptère de la Sécurité Civile vers le Centre Hospitalier de Bastia.


L'autre victime, qui serait le fils du quinquagénaire, blessée à un pied a été transportée par ambulance de Belgodère vers le centre hospitalier de Bastia, sous escorte des forces de l'ordre.
La procureure de la République se rendait sur place peu après 16 heures.
Elle était suivie par les spécialistes en identification criminelle.
Un périmètre de sécurité était mis en place par les gendarmes.
Un fusil de chasse calibre 12 et une arme de poing 9 mm auraient été utilisés.
L'enquête ne fait que débuter et il est fort probable que des perquisitions soient menées et que plusieurs personnes soient interpellées à la suite de cet échange de coups de feu qui a mis la population en émoi.
L'enquête a été confiée à la Section de Recherches de Bastia avec le concours de la Gendarmerie de Calvi.
Plusieurs auditions sont en cours.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Soirée Fiume’Ziku Night, Samedi 15 Février au Domaine Alzipratu de Zilia

Le 14 Février 2020

La 2e édition de "Fiume'Ziku Night" au profit de l'Association Huntington Corse Maladies Neurodégénératrices (AHCMN) se déroulera le samedi 15 février à partir de 18h30 au Domaine Alzipratu à Zilia.

Radio Calvi Près de 500 personnes à Calvi pour l'inauguration et la présentation de la liste "Ensemble pour Calvi - Oghje pè dumane"

Le 14 Février 2020

C'est en présence d'une foule immense, estimée à près de 500 personnes, qu'a eu lieu ce jeudi soir à Calvi l'ouverture officielle de la permanence de la liste « Ensemble pour Calvi – Oghje pè dumane » conduite par le maire sortant Ange Santini. Une inauguration chargée d'émotion avec deux portraits des regrettés Jean-Toussaint Guglielmacci et Alain-Charles Astolfi dévoilés, avant la présentation de chacun des 31 candidats de la liste.

Radio Calvi Municipales : Éric Simoni dévoile la liste " Pè Bastia "

Le 14 Février 2020

Le docteur Eric Simoni et ses 42 colistiers se sont rassemblés jeudi soir à la salle des congrès du Théâtre de Bastia pour présenter leur démarche aux bastiais. Devant près de 300 personnes " Pè Bastia " a dévoilé les noms de la liste nationaliste.

Radio Calvi Municipales. Filippo De Carlo, candidat à Bastia dans le but de " créer un électrochoc"

Le 14 Février 2020

Filippo de Carlo, la tête de la liste "Bastia forza Nova", n'est pas le seul candidat à se présenter pour la première fois à Bastia, mais il est sans doute un visage peu connu de la politique "traditionnelle". Ce jeune restaurateur de 33 ans, qui mêne une campagne peu ordinaire, a décidé de se présenter à l'élection municipale de Bastia : "pour créer un électrochoc" auprès des tenants "d'une classe politique déconnectée".
Il veut rompre avec "un système archaïque aux pratiques hallucinantes" peu représentatif, selon lui, des citoyens.

Radio Calvi Bastia : nouveau rassemblement de protestation du collectif des infirmiers libéraux

Le 14 Février 2020

Le collectif des infirmiers libéraux corses s'est à nouveau rassemblé ce jeudi 13 février sur la place Saint Nicolas à Bastia pour protester contre la modification de leur convention avec la CPAM et la mise en place de bilans de soins infirmiers (BSI) à remplir en ligne.

Radio Calvi
Autres actualités :