Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L'exercice d'alerte Orsec Novi testé à Ajaccio
1 photo disponible

L'exercice d'alerte Orsec Novi testé à Ajaccio


Calvi

Par

Le 23 Novembre 2018


Basée sur l’élaboration d’événements fictifs, une partie du scenario a pris place en préfecture, au sein du centre opérationnel départemental (COD). L’autre partie dite de terrain s’est déroulée sur le site du Palatinu, puis dans l’après-midi au sein du centre hospitalier de la Miséricorde.
Cet exercice de secours aux victimes permet un entrainement grandeur nature des forces de secours, qui peuvent ainsi s’inscrire dans un processus d’amélioration continue des interventions et détecter les failles éventuelles dans la chaîne de secours déjà existante.

Un exercice essentiel à la prévention
Il s’agit d’un exercice d’un exercice d’Organisation des SEC de sécurité civile inscrit dans le plan NOVI , plan activé en cas de NOmbreuses VICctimes dans un même lieu et destiné à organiser les premiers soins. Une simulation exceptionnelle par son ampleur, impliquant 200 personnes: pompiers, SAMU, centre hospitalier, forces de l’ordre, croix rouge… et des élèves de l’Institut en soins infirmiers d’Ajaccio jouant le rôle des victimes. Ces derniers ont pu durant cette journée saisir l’opportunité de mieux comprendre l’organisation des secours dans une situation de crise.
Toute la chaine de secours de Corse du Sud a été mobilisée, pour tester la chaîne d’activation d’alerte, l’organisation des secours, l’organisation de l'accueil des familles mais aussi dans le but d’améliorer la coordination des différents acteurs. Un entrainement nécessaire pour les forces de secours qui s’inscrivent ainsi dans un processus d’amélioration continu des interventions.

Deux phases distinctes pour un les moyens de communication et la coordination interservices
Digne d’un film catastrophe, le scénario retenu pour l’exercice du matin mettait en scène le décrochage d’une rampe de projecteurs venue s’écraser devant la scène, lors d’un concert de variété au Palatinu qui rassemblait un public important. L’évènement a alors généré un important mouvement de foule qui a fait de nombreuses victimes. Une situation quasi réelle.

La première phase s’est déroulée dès l’alerte donnée, avec la montée en puissance des moyens de secours par l’activation du plan ORSEC NOVI. Immédiatement a eu lieu la mise en place du PMA et du poste de commandement avancé, ainsi que l’activation du Centre Opérationnel Départemental et des cellules de crise ARS/CHA/Ville d'Ajaccio (dont des élus)/ Préfecture (15 personnes) et Collectivité de Corse.
Un axe dit axe rouge jalonné par les forces de l’ordre et une escorte de motards, a été dégagé, permettant à une noria de véhicules sanitaires de se positionner entre le point d’accident et l’hôpital.

L’après-midi, lors de la seconde phase, l’exercice a continué par l’acheminement des victimes et l’accueil des familles au CHA. Consolidation de la liste des victimes, communication, établissement des points de situation, accueil des victimes, travaux d'enquête judiciaire ont constitué la dernière étape.

Services et organismes ayant participé à l’exercice
Préfecture
Collectivité de Corse
Mairie d’Ajaccio
SIS 2A
SAMU
Gendarmerie et police nationale
DDSP (Direction Départementale de la Sécurité Publique)
ARS
DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer)
CHA
IFSI
CUMP cellule d’urgence médico-psychologique
CIAS (Centre intercommunal d’Action Social)
Croix Rouge



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Inauguration ce jeudi de la patinoire de L'Ile-Rousse

Le 06 Décembre 2018

C'est ce jeudi 6 décembre à 19 heures que sera inaugurée à L'Ile-Rousse la première patinoire et son village de Noël, en présence de plusieurs personnalités du monde dub spectacle et spécialistes de glisse

Radio Calvi Noël avant l’heure pour les enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital d’Ajaccio

Le 06 Décembre 2018


À l’initiative de Naïma Nouri, épouse de l’attaquant de l’ACA, et en partenariat avec toutes les composantes du club, une quinzaine d’enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital de la Miséricorde ont passé, ce mercredi après-midi, un moment chaleureux autour de la magie de Noël. Avec un goûter et une remise de cadeaux…
 

Radio Calvi Ajaccio : Un nouveau look pour la boutique Orange

Le 06 Décembre 2018

Orange a ainsi redonné un look à sa boutique du cœur de ville. Mercredi en fin de matinée, à l’occasion de l’inauguration, André Martin, directeur régional d’Orange Corse a accueilli la préfète de région Josiane Chevalier dans le nouveau Smart Store du cours Napoléon, en présence de Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, vice-présidente de la CAPA et Pierre Pugliesi, adjoint au maire

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « La coopération transfrontalière maritime doit rester aux mains des régions »

Le 06 Décembre 2018

La coopération territoriale européenne, notamment le fameux programme Interreg Marittimo dont bénéficie la Corse, pourrait être remise en cause, sous sa forme actuelle, par le projet de budget post-2020 de l'Union européenne (UE). La défense de ce dossier majeur, qui pèse près de 9,6 milliards €, est un enjeu essentiel pour les régions d’Europe qui y sont très attachées. Lors de la session plénière du Comité européen des régions (COR) qui se tient ces 5 et 6 décembre à Bruxelles et qui a adopté une série d’avis sur la politique de cohésion, la représentante de la Collectivité de Corse (CDC), Nanette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme et membre du COR, a présenté un avis sur le futur de cette coopération transfrontalière. Un avis adopté à une très large majorité (342 pour sur 350 votants). Elle explique, à Corse Net Infos, les enjeux et les inquiétudes qui pèsent sur ces programmes et dévoile les solutions qu’elle propose.

Radio Calvi Arnaud Girard avait disparu le 8 octobre : Un homme a avoué le meurtre

Le 06 Décembre 2018

Mercredi matin, un corps a été découvert sur la route de Figari. Est-ce celui d’Arnaud Girard, 35 ans, qui n'avait plus donné signe de vie depuis le 8 octobre dernier ? Il pourrait en effet s’agir de celui du disparu de Sartène mais le cadavre n'a pas été identifié. Cela dit, un homme de 45 ans a été placé en garde à vue mardi soir à Sartène et avoué le crime. Il s'agit d'une connaissance de la victime

Radio Calvi
Autres actualités :