Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L'homicide et la tentative d'homicide de Loreto-di-Casinca restent une énigme
1 photo disponible

L'homicide et la tentative d'homicide de Loreto-di-Casinca restent une énigme


Calvi

Par

Le 08 Août 2017


Après la fête de baptême tragique qui a coûté, dans la nuit de samedi à dimanche, la vie à Jean-Charles Albertini, 55 ans et a grièvement blessé son gendre Alban Baldassari, le paisible village de Loreto-di-Casinca est toujours sous le choc. Les habitants ne comprennent toujours pas ce qui a bien pu se passer. Pas plus que les enquêteurs.

Rappel des faits
Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 août, à 2h30 du matin, les pompiers sont appelés pour une intervention dans le village. A leur arrivée, ils trouvent deux hommes dans une cage d'escalier, toute proche d'un endroit où se déroulait une fête de baptême.
Pour Jean-Charles Albertini, touché par balles au ventre, il est, hélas, trop tard. Pompiers et médecin du SAMU ne pourront rien pour le ramener à la vie.
Tout près de lui, son gendre Alban Baldassari est grièvement blessé aux jambes, au thorax et sur le flanc. Son état est sérieux mais le pronostic vital n'est pas engagé. C'est un miraculé.
Transporté d'urgence par l'ambulance des pompiers, il sera admis au service des urgences de l'Hôpital de Bastia. Les gendarmes sont rapidement sur place alors que la vice-procureure de la République, Frédérique Olivaux-Rigoutat de permanence au parquet de Bastia, est aussitôt informée. L'ouverture d'une enquête était ordonnée et confiée à la section de recherche de la gendarmerie.

Des personnes recherchées
Le témoignage sur son lit d'hôpital de Alban Baldassari était très attendu pour les enquêteurs qui, sur place n'ont trouvé ni douilles, ni armes. Mais, il n'a pas donné grand chose. Recueilli, dimanche après-midi, à sa sortie du bloc opératoire, dès que son état l'a permis, Alban Baldassari ne se souviendrait de rien ou très peu de cette tragique soirée. Il aurait, selon nos informations, seulement déclaré que son père et lui avaient quitté l'établissement où avait eu lieu un baptême quand les deux hommes ont été pris à partie par une ou plusieurs personnes, dont il ne connaitrait ni l'identité, ni le nombre. Celles-ci sont activement recherchées. Alban Baldassari est toujours hospitalisé.

Pas de témoins
L'autopsie du corps de Jean-Charles Albertini, qui sera pratiquée dans les prochains jours, permettra de connaître la nature de ou des armes utilisées et les circonstances de sa mort.
Les enquêteurs multiplient, pour leur part, les auditions des gens qui ont participé à cette fête de baptême et l'entourage des victimes. Mais cette enquête de flagrance n'a, pour l'heure, rien donné : cet homicide et tentative d'homicide se seraient déroulés sans le moindre témoin. Si la victime n'était pas connue de la justice, le blessé l'était, selon la vice-procureure, pour "des affaires basiques". Les circonstances et les raisons du drame restent une énigme. Le parquet de Bastia a ouvert une information judiciaire pour meurtre en bande organisée et tentative de meurtre en bande organisée. Mais sans témoins et sans éléments matériels, l'enquête s'annonce compliquée.

Jean-Charles Albertini et Alban Baldassari sont des gens très appréciés et impliqués dans la vie du village. Aujourd'hui, tous se demandent qui a pu être l'auteur ou les auteurs de ce drame horrible et pour quel motif, l'irréparable a été franchi.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Festa di a scienza per tutti in l'Isula Rossa

Le 20 Octobre 2017

A l'initiative du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du 6 au 22 octobre sur l’ensemble de la Corse se déroulera la fête de la science. A l'Isula Rossa, cette journée sera consacrée à la famille et se déroulera place Paoli le samedi 21 octobre

 

Radio Calvi Reprise au Centre de distribution du courrier à la Poste de l'Isula Rossa

Le 20 Octobre 2017

Comme prévu, à la suite du protocole d'accord intervenu mercredi, le personnel gréviste de la Poste de l'Isula Rossa, réuni en assemblée générale ce jeudi matin, a voté pour la reprise du travail.

Radio Calvi Plaine orientale : Le site naturel de Terrenzana, joyau méconnu, aménagé et ouvert au public

Le 20 Octobre 2017

C’est l’accès à un paysage exceptionnel surplombant les étangs de Diana et de Terrenzana sur la commune de Tallone en Plaine Orientale que le conservatoire du littoral a inauguré, jeudi matin, en présence de tous les acteurs du territoire. Jusque là confidentiel et d’accès malaisé, le site naturel de Terrenzana a été aménagé entre mer et maquis grâce à la création de sentiers, d’un belvédère, d’une cabane, de zones de stationnement et de signalétique, et est désormais ouvert au public. Cette mise en valeur, qui a bénéficié de financements européens via l’Agence du tourisme de la Corse (ATC), répond à un triple objectif de préservation environnementale, de tourisme vert et de développement durable.
 

Radio Calvi Corte : Plus de 400 élèves célèbrent la Fête de la Science

Le 20 Octobre 2017

Relayée en Corse par la Collectivité Territoriale de Corse, le Rectorat de l’Académie de la Corse, les deux Conseils départementaux, les Collectivités locales et la DRRT, coordonnée par le CPIE – A Rinascita, Coordination régionale de la CSTI en Corse, « La Fête de la Science » est une manifestation nationale, gratuite et conviviale dont le but premier est de susciter la rencontre entre le public et les chercheurs. Ce jeudi, pour la sixième année, la coordination régionale a consacré une journée réservée aux scolaires sur le campus Grimaldi de l’Université de Corse, à Corte. A cette occasion, les 411 élèves concernés par cette journée exceptionnelle ont pu y découvrir des expériences, des animations et ateliers scientifiques de chercheurs de l’Université mais également d’autres associations, entreprises et organismes de Recherche de Corse. Les explications d'Antoine Ferracci, président du CPIE A Rinascita
 

Radio Calvi Le port d'Ajaccio a reçu près 10 000 croisiéristes jeudi !

Le 20 Octobre 2017

Par cette journée d'arrière saison très chaude et ensoleillée, le port d'Ajaccio a reçu ce jeudi quatre navires de croisières. Le port d’Ajaccio et ses rues ont connu une effervescence peu commune aujourd’hui. Pas moins de quatre navires de croisière : le Royal Princess de 7h à 19h (3604 personnes), le MSC Orchestra de 12h à 19 (3600 personnes), le TUI Discovery de 8h à 18h00 (2074 personnes) et le Royal Clipper de 14h à 22h (246 personnes) ont amené vers Ajaccio près de 10 000 croisiéristes.

Radio Calvi
Autres actualités :