Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L'hommage aux Goumiers à Teghime
1 photo disponible

L'hommage aux Goumiers à Teghime


Calvi

Par

Le 04 Octobre 2018


C’est un rituel obligé pour toute commémoration de la seconde guerre mondiale dans l’île. La bataille du col de Teghime, après trois jours de combats acharnés, ouvre le 2 octobre 1943, la voie vers Bastia et la libération de la Corse, premier département français à se libérer de l’occupation allemande. Parmi les combattants de Teghime, les Goumiers marocains étaient en première ligne aux côtés des Corses, souffrant et tombant avec eux. C’est l’arrivée du 2ème groupement Tabor marocain de l’armée d’Afrique de la France libre qui permet de repousser définitivement l’ennemi. Au soir du 2 octobre, le col de Teghime est franchi. 49 hommes ont été tués et 130 blessés au cours de la bataille. Le 4 octobre, les Goumiers entrent avec les Corses dans Bastia.

C’est toujours avec beaucoup d’émotion que la Corse rend hommage aux Goumiers dont les survivants avaient de nouveau fait le déplacement cette année pour assister à la commémoration du 75ème anniversaire de la Libération de l’île, présidée par Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées, en présence du président de l’Exécutif territorial, Gilles Simeoni, des élus et des autorités locales. « 75 ans nous séparent des faits, mais l’émotion reste vive. Le courage des combattants marocains a ouvert le chemin vers Bastia, libérée le 4 octobre. La France n’oublie pas leur sacrifice » a assuré Geneviève Darrieussecq. Une cérémonie du souvenir marquée, à côté des traditionnels discours, chants et lecture de textes, par le mélange symbolique par deux écoliers de la terre corse et de la terre marocaine, et le dévoilement d’une plaque commémorant ce geste.

La cérémonie s’est poursuivie à la nécropole de Saint-Florent devant les tombes des Goumiers, puis au cimetière civil devant les tombes des militaires français. « Ces soldats ont mérité la reconnaissance de la nation », a déclaré la ministre. La commémoration continuera ce 4 octobre à Bastia avec, le matin, la visite du lycée Giocante de Casabianca, puis l’après-midi, le dévoilement d’une stèle et d’une plaque sur la route du front de mer, en présence des autorités de la ville. Elle s’achèvera avec une cérémonie au monument aux morts de Bastia. La ministre rencontrera, ensuite, à l’hôtel de ville, des descendants de sous-officiers issus du 2e Groupe de Tabors marocains et du 4e Régiment de Spahis marocains.

N.M.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
5e rallye Portivecchju Sud Corse : Youness El Kadaoui pour la quatrième fois

Le 18 Février 2019

Le pilote Porto-Vecchiais au volant de la Skoda s'est adjugé, dimanche après-midi, le cinquième Portivechju Sud Corse en remportant sept spéciales sur les huit qui composaient cette ouverture de la saison insulaire des rallyes.

Radio Calvi Deux plongeurs pris en flagrant délit de pêche sous-marine nocturne sur la plage de Bodri

Le 18 Février 2019

Sur indications du sémaphore de l'Ile-Rousse, deux plongeurs qui s'adonnaient à la pratique de la pêche sous-marine à l’aide de fusils harpons et de moyens lumineux ont été interpellés par les gendarmes sur la plage de Bodri, commune de Corbara

Radio Calvi Pollution plastique entre Corse et Toscane : L'ennemi invisible qui étouffe la Méditerranée

Le 18 Février 2019

Il n'y malheureusement rien de nouveau. Comme on l'avait relaté il y a deux ans dans nos colonnes, la Méditerranée est en passe de devenir une mer de plastique. Depuis des années des véritables îles de déchets ont fait leur apparition dans le Mare Nostrum et ce pic de pollution, qui intéresse surtout une zone entre le Cap Corse et la Toscane, préoccupé WWF Italy qui lance une alarme: d'ici 2050, en Méditerranée, il y aura plus de plastique que de poisson.

Radio Calvi Succession : Menace fiscale sur la donation en nue-propriété et l’usufruit !

Le 18 Février 2019

La donation d’un bien immobilier pourrait, à partir du 1er janvier 2020, être considéré comme un abus de droit par l’administration fiscale. C’est ce qu’institue un amendement de la loi de finances 2019, déposé par la députée LREM Bénédicte Peyrol, et qui provoque un tollé chez les notaires. L’enjeu : un acte très classique de succession qui consiste pour des parents à transférer la nue-propriété de leurs biens immobiliers à leurs enfants tout en en gardant l'usufruit. La députée se défend de remettre en cause ce démembrement, mais le Conseil supérieur du notariat a saisi les ministres de l’économie et du budget, exigeant des précisions. Explications, pour Corse Net Infos, de Me Annette Pieri, notaire à Aleria et conseillère territoriale du groupe Per l’Avvene.

Radio Calvi La statue de la Madunuccia restaurée au Centre de conservation de Calvi

Le 15 Février 2019

La Madunuccia Sainte patronne de la cité impériale est actuellement en restauration au Centre de conservation et de restauration du patrimoine immobilier de Corse à Calvi. Elle sera de retour à Ajacciu pour la neuvaine et les solennités du 18 mars

Radio Calvi
Autres actualités :