Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

L’association Filu d’Amparera-Scenina, lauréate du Prix de l’ESS 2017
1 photo disponible

L’association Filu d’Amparera-Scenina, lauréate du Prix de l’ESS 2017


Calvi

Par

Le 20 Décembre 2017


Depuis quelques années, le prix de l’ESS se décline au niveau régional. Ainsi, cette année, la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire a récompensé l’association Filu d’Amparera pour son projet Scenina. Cette structure œuvre pour développer et promouvoir le mode de transmission oral tant vocal que musical et plus largement le patrimoine immatériel. De nombreuses personnes s’étaient donc données rendez vous pour cette remise de prix dont des représentants de la Mairie, de la CTC et de la DIRECCTE. Egalement présent, Dominique Baldacci, vice-président de la section culture, éducation, cadre de vie du CESC mais aussi vice-président de la CRESS a ouvert la cérémonie de remise de prix.

« En Corse, le patrimoine oral et musical est une passion que nous avons en partage. L’association que nous récompensons aujourd’hui propose un enseignement en se fondant essentiellement sur l’oralité. Ainsi l’importance de ce patrimoine ne réside pas tant dans la manifestation culturelle que dans la richesse des connaissances et du savoir faire qu’il transmet d’une génération à une autre. Cette transmission a une valeur sociale et économique pertinente. Elle est perçue comme une opportunité de dynamiser l’économie de l’île tout en apportant des réponses concrètes à la population ».

Afin de prétendre à ce prix l’association a dû constituer un dossier comme l’explique Jean-Michel Miniconi, Directeur de la CRESS Corsica. « Il a fallu s’inscrire en amont sur le site national des CRESS. Le dossier a été ensuite étudié sur la base de certains critères notamment l’impact social. Nous avons estimé que l’association Filu d’Amparera avait un impact très important sur la ville d’Ajaccio. Outre la reconnaissance du travail effectué et des actions menées, ce prix sera également numéraire avec une dotation de mille euros offert par la CRESS ».

Pour autant, Rinatu Coti, le Président de l’association primée a davantage retenu la reconnaissance symbolique et les encouragements à son équipe de travail. « Nous sommes une association dans laquelle l’esprit lucratif n’a pas sa place. Nous avons de nombreux bénévoles, des employés, des artistes et chacun apporte sa pierre à l’édifice. Le fonctionnement de notre structure est totalement démocratique. Il y a donc au sein même de notre enseignement une transmission des bases de la démocratie comme nous l’expliquons régulièrement au gré de nos divers ateliers.

Notre association est aussi laïque, nous n’avons aucune position en matière politique, ni religieuse. Toute personne qui vient vers nous est reçue. Nous avons une vocation sociale au delà de la culture. Nous adaptons nos tarifs aux conditions sociales. La culture ne doit pas être accessible en fonction de moyens financiers, la culture appartient à tout le monde ». Filu d’Amparera a donc choisi d’élire domicile dans l’un des quartiers populaires d’Ajaccio, ce qui a été remarqué particulièrement par Charles Voglimacci, adjoint au maire d’Ajaccio délégué, entre autres, aux associations. Cette récompense largement méritée a été donc saluée par l’ensemble des invités et représentants des différentes instances. Filu d'Amparera-Scenina candidate également pour le Prix Coup de Coeur au niveau national.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Inauguration ce jeudi de la patinoire de L'Ile-Rousse

Le 06 Décembre 2018

C'est ce jeudi 6 décembre à 19 heures que sera inaugurée à L'Ile-Rousse la première patinoire et son village de Noël, en présence de plusieurs personnalités du monde dub spectacle et spécialistes de glisse

Radio Calvi Noël avant l’heure pour les enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital d’Ajaccio

Le 06 Décembre 2018


À l’initiative de Naïma Nouri, épouse de l’attaquant de l’ACA, et en partenariat avec toutes les composantes du club, une quinzaine d’enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital de la Miséricorde ont passé, ce mercredi après-midi, un moment chaleureux autour de la magie de Noël. Avec un goûter et une remise de cadeaux…
 

Radio Calvi Ajaccio : Un nouveau look pour la boutique Orange

Le 06 Décembre 2018

Orange a ainsi redonné un look à sa boutique du cœur de ville. Mercredi en fin de matinée, à l’occasion de l’inauguration, André Martin, directeur régional d’Orange Corse a accueilli la préfète de région Josiane Chevalier dans le nouveau Smart Store du cours Napoléon, en présence de Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, vice-présidente de la CAPA et Pierre Pugliesi, adjoint au maire

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « La coopération transfrontalière maritime doit rester aux mains des régions »

Le 06 Décembre 2018

La coopération territoriale européenne, notamment le fameux programme Interreg Marittimo dont bénéficie la Corse, pourrait être remise en cause, sous sa forme actuelle, par le projet de budget post-2020 de l'Union européenne (UE). La défense de ce dossier majeur, qui pèse près de 9,6 milliards €, est un enjeu essentiel pour les régions d’Europe qui y sont très attachées. Lors de la session plénière du Comité européen des régions (COR) qui se tient ces 5 et 6 décembre à Bruxelles et qui a adopté une série d’avis sur la politique de cohésion, la représentante de la Collectivité de Corse (CDC), Nanette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme et membre du COR, a présenté un avis sur le futur de cette coopération transfrontalière. Un avis adopté à une très large majorité (342 pour sur 350 votants). Elle explique, à Corse Net Infos, les enjeux et les inquiétudes qui pèsent sur ces programmes et dévoile les solutions qu’elle propose.

Radio Calvi Arnaud Girard avait disparu le 8 octobre : Un homme a avoué le meurtre

Le 06 Décembre 2018

Mercredi matin, un corps a été découvert sur la route de Figari. Est-ce celui d’Arnaud Girard, 35 ans, qui n'avait plus donné signe de vie depuis le 8 octobre dernier ? Il pourrait en effet s’agir de celui du disparu de Sartène mais le cadavre n'a pas été identifié. Cela dit, un homme de 45 ans a été placé en garde à vue mardi soir à Sartène et avoué le crime. Il s'agit d'une connaissance de la victime

Radio Calvi
Autres actualités :