Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La Banque de France et les entreprises en région Corse : La croissance enfin retrouvée
1 photo disponible

La Banque de France et les entreprises en région Corse : La croissance enfin retrouvée


Calvi

Par

Le 22 Février 2018


Après trois années de hausse modérée, le chiffre d’affaires de l’industrie en Corse enregistre une forte accélération, supérieure aux prévisions pourtant élevées de début 2017. Comme les années précédentes, les performances à l’exportation sont encore plus fortes, mais s’appliquent à des volumes toujours limités. Ce contexte a favorisé l’augmentation des effectifs dans le panel, avec parfois des progressions sensibles.
L’investissement en revanche a de nouveau reculé.

La bonne année…
Pour 2018, les prévisions d’activité des industriels sont positives (+2.0%), comme celles de l’évolution des effectifs (+0.7%). En revanche, aucun rebond de l’investissement global n’est attendu. C’est ce que nous a confié Jean-Charles Sananes, directeur de la Banque de France qui était accompagné de M. Thierry Berger, responsables des affaires régionales :

« La carte que nous présentons est celle de la réalité économique. Ce sont ces chiffres qui ont été présentés à tous les acteurs économiques de la Corse du Sud» a précisé M. Sananes. Aujourd’hui, le directeur de la Banque de France sera à Bastia pour la même présentation aux acteurs économiques de la Haute Corse.

- Que peut-on retenir de cette enquête ?
- Je constate avec plaisir qu’en 2017, la Corse a renoué avec la croissance en 2017 de manière assez flamboyante. Donc une vraie croissance significative et généralisée. Par rapport au constat que nous faisions en 2016, on constate de meilleurs résultats. On interroge chaque année, les chefs d’entreprises en début d’année. Lorsque nous l’avons fait, tous ont abondé dans le même sens, à savoir beaucoup d’optimisme. La surprise vient surtout de l’ampleur du mouvement. On a de très bon chiffres en 2017 en Corse - c’est d’ailleurs le cas partout - mais la Corse, par rapport aux autres régions, est spécialement dans le haut du classement en termes de croissance du chiffre d’affaires. Dans tous les secteurs nous avons réalisé une bonne année. C’est donc la réalité de ce que nous disent les chefs d’entreprises. Pour ce qui concerne tous les secteurs, chez nous on commence toujours par l’industrie, le secteur le plus suivi. Plus 8,8% dans l’industrie, c’est extraordinaire ! Nous n’avons pas connu ça depuis très longtemps. Nous avons des chiffres tout à fait comparables dans les secteurs qui emploient plus de monde, le bâtiment, ce dernier constituant une grande surprise dans la mesure où l’année dernière les chiffres étaient plutôt à la baisse…
Les chefs d’entreprises, en début d’année, nous donnent toujours la même tendance, et pourtant ils sont plutôt prudents. Les résultats - sauf cataclysme - nous donnent cette année une situation de croissance dans tous les secteurs. 2018 sera donc une année de consolidation avec quelques bémols propres à l’environnement (mise en place de la nouvelle collectivité).

Le boum de la construction !
Les prévisions de début 2017 ont également été dépassées et les services marchands affichent une hausse significative, bénéficiant principalement des progressions de l’hébergement et de la restauration et dans une moindre mesure des transports. Les effectifs ont ainsi pu être confortés.
Dans ce contexte les prévisions sont plutôt optimistes, les professionnels anticipant un maintien d’un bon rythme de progression (+1.9%).
Comme envisagé début 2017, après le palier de 2016 l’investissement a repris une tendance baissière.
Le chiffre d’affaires du secteur de la construction marque cette année une progression significative qui intervient après plusieurs années de fortes baisses. Cette évolution s’applique à toutes les branches. Les effectifs progressent, rompant avec la tendance à la baisse des années précédentes. Ils semblent conformes aux besoins des entreprises qui ne prévoient donc pas de les augmenter sensiblement en 2018.
Une consolidation est attendue en 2018 avec une hausse modérée de 0.5%.
Le rebond de l’investissement de 2016 s’est confirmé en 2017 (+16%) mais ne devrait pas se prolonger en 2018.


Après l’arrêt de la baisse en 2016, les chiffres d’affaires du commerce de gros progressent sensiblement en 2017. L’emploi global en revanche continue son ajustement à la baisse.
Les perspectives d’activité apparaissent de nouveau favorables (+1.3%) mais désormais avec un possible effet bénéfique pour l’emploi (+0.9%).
J. F.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Tir a l’arc et Ultimate frisbee pour la classe de CP bilingue de l’école Modeste-Venturi de Bastia

Le 22 Juin 2018

Récemment la classe de CP bilingue de l’école Modeste Venturi de Bastia, a pu bénéficier d’une initiation tir à l’arc et ultimate frisbee.

Radio Calvi Bastia : Le dernier livre d’Antoine Graziani présenté à Una Volta

Le 22 Juin 2018

Jeudi soir, le centre culturel Una Volta à Bastia recevait Antoine Graziani pour la présentation de son dernier livre de poésie « Fugues, Pulsations » (Albiana).

Radio Calvi Bastia : La "Messe solennelle" de Rossini en la cathédrale Sainte Marie

Le 22 Juin 2018

Dans le cadre des manifestations célébrant le 150ème anniversaire de la mort de Gioachino Rossini, Michel Piquemal dirigera le Chœur de l'Ensemble Vocal de Cardo et 4 solistes dans l'œuvre sacrée maîtresse de Rossini : la Petite Messe Solennelle.

Radio Calvi Natation synchronisée : Manon Venturi intègre le pôle d'Aix-en-Provence

Le 22 Juin 2018

Ce n’est pas seulement une première place au classement des 2006 et une qualification en final des jeunes que Manon Venturi a remporté le week end dernier à Nice. Elle a également réalisé un véritable rêve de petite fille en décrochant une place au pôle espoir du Pays d’Aix Natation à la rentrée prochaine.

Radio Calvi Julie Benetti, nouvelle rectrice de l’Académie : « Il faut construire l’avenir de la jeunesse corse »

Le 22 Juin 2018

Julie Benetti, professeure des universités, à donc pris ses fonctions lundi dernier. Agrégée des facultés de droit, professeur à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, elle occupe son premier poste et succède à Philippe Lacombe qui était en place depuis deux ans. Originaire de notre île, elle a contribué à la rédaction du rapport du regretté Guy Carcassone, relatif à l'avenir institutionnel de la Corse. Elle a été également membre de la Commission Jospin de rénovation et de déontologie de la vie publique.

Radio Calvi
Autres actualités :