Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La Cimade dénonce "une multiplication des placements en rétention des préfectures de Corse à Toulouse"
1 photo disponible

La Cimade dénonce "une multiplication des placements en rétention des préfectures de Corse à Toulouse"


Calvi

Par

Le 15 Février 2019



Cibles de la Cimade : les préfecture de Corse.
"Depuis le début de l’année et l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi immigration, l’équipe de la Cimade présente au centre de rétention de Toulouse constate une multiplication des placements en rétention des préfectures de Corse à Toulouse. 14 personnes ont été interpellées depuis le début de l’année. Après avoir été enfermées pendant près de 48 h au LRA de Bastia, elles sont acheminées au centre de rétention de Toulouse en avion en passant par Paris sous escorte policière" dénonce l'association humanitaire.

L'Italie de Matteo Salvini ne trouve pas davantage grâce auprès de la Cimade, où l'on souligne que" à leur arrivée au CRA de Toulouse, ces personnes doivent attendre pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines avant d’être renvoyées vers l’Italie ou l’Espagne où certaines résident tout à fait régulièrement. D’autant que depuis l’entrée au gouvernement italien de M. Salvini, la réadmission de personnes étrangères est nettement plus longue et difficile à obtenir, même avec un titre de séjour valide en Italie"


Pour la Cimade "Ces personnes n’ont commis aucun délit, le plus souvent elles sont venues en Corse avec les entreprises italiennes qui les emploient. D’autres venues pour de simples visites familiales sont arrêtées dans le port ou sur la voie publique lors d’un contrôle d’identité".
La Cimade estime, enfin, que "ces procédures sont tant financièrement qu’humainement, très coûteuses. Elles sont particulièrement absurdes et inefficaces. Elles traumatisent durablement les personnes qui en sont victimes et qui sont privées de liberté.
Cette pratique est une véritable atteinte aux droits des personnes. En effet, elles sont enfermées au LRA de Bastia pendant 48 h où elles n’ont accès à aucune assistance juridique leur permettant de faire valoir leurs droits. A leur arrivée au CRA de Toulouse, la plupart du temps les délais sont expirés.
Ces pratiques s’accompagnent en outre d’autres illégalités qui constituent une grave violation des droits des personnes enfermées."

L'exemple de M. Chamani
Et la Cimade de citer le cas de M. Chamani.
"Ainsi, parce que M. Chamani* a fait appel de la décision du préfet de Haute Corse l’ayant conduit derrière des barbelés toulousains, la Cour d’appel de Bastia qui était compétente a organisé une audience à distance, par vidéo. Le juge se trouvait à Bastia avec l’avocat, alors que M. Chamani était dans une pièce du centre de rétention de Toulouse normalement réservée aux entretiens pour les demandeurs d’asile. Une pratique totalement illégale, toute audience devant se tenir dans une salle de justice et accessible au public.
Cette pratique avait déjà été dénoncée en 2018, pour les mêmes raisons (cf https://www.lacimade.org/presse/justice-hors-la-loi-une-audience-illegale-au-sein-du-centre-de-retention-de-toulouse/?fbclid=IwAR1zcvYSGqhI_GgLiRHdPPmQjBRvCv0i04J68g3Op-S-4BlsX_mWFmXsLac).
La Cimade demande la fin de ces pratiques illégales et absurdes, et la mise en liberté immédiate de ces personnes.


* Le nom de famille a été modifié

--
La Cimade (à l'origine acronyme de Comité inter-mouvements auprès des évacués) [1], [a] est une association loi de 1901 de solidarité active et de soutien politique aux migrants, aux réfugiés et aux déplacés, aux demandeurs d'asile et aux étrangers en situation irrégulière.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
L’ostrice, un ghjuvellu di a ricerca à l’Università di Corsica / CNRS

Le 22 Juillet 2019

Anu ammaestratu i cercadori di l’Università di Corsica è di u CNRS a ripruduzzione di sta spezia minacciata di smarrizione. Un’imbusca tamanta per priservà u patrimoniu naturale di a Corsica è u so versu ecunomicu per l’ostreicultori.
 

Radio Calvi Bastia : « Action cœur de ville » au quartier du Bon Pasteur

Le 19 Juillet 2019

Dans le cadre de l’opération « Action cœur de ville », la municipalité de Bastia a lancé ce jeudi un « Appel à manifestation d’intérêt » en vue de redonner vie au quartier du Bon Pasteur, niché dans le centre ancien.

Radio Calvi Avec 1 025 435 de passagers, le trafic du mois de juin atteint un nouveau record en Corse

Le 19 Juillet 2019

Le trafic maritime et aérien atteint un nombre de passagers jamais enregistré pour un mois de juin : 1 025 435 voyageurs, soit + 6,4 % de plus que l’année dernière.
 

Radio Calvi Météo : L’été de tous les records en Corse ?

Le 18 Juillet 2019

Après les records de températures établis en début de mois, ce sont les records de précipitations qui sont tombés sur notre île ce lundi 15 juillet.
A Bastia-Poretta, les spécialistes de la météo ont relevé 80,2 mm* en 24h contre 53,7 le 14 juillet 1986.
A Pietralba, 61,2 mm, l’ancien record étant de 51,8 mm le 7 juillet 2006. A Conca, 32,5 mm contre 18,6 le 14 juillet 2002. Ce même 15 juillet, la Station Automatique Prévision des Crues située au lycée Giocante de Casabianca à Bastia a enregistré 30,2 mm en 6 minutes, 56,9 mm en 15 mn, 91,6 mm en 30 mn et 126,7 mm en 1 heure !. Si les orages sont désormais derrière nous, une nouvelle vague de chaleur, moins forte que la précédente, se profile à partir du lundi 22 juillet. A vos éventails!

Radio Calvi Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia : Les tirages au sort dimanche

Le 05 Avril 2019

Le 1er Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia passe la surmultipliée avec l'accueil des joueuses qui vont participer à cet Open de tennis féminin, au cœur de la pinède de Calvi. Dimanche 7 avril à 18 heures, tirage au sort pour le tableau des qualifications et pour le tableau final
 

Radio Calvi
Autres actualités :