Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La CRESS Corsica prône une nouvelle stratégie économique
1 photo disponible

La CRESS Corsica prône une nouvelle stratégie économique


Calvi

Par

Le 13 Février 2019



Pierre-Jean Rubini, Pascal Vivarelli, Dominique Baldacci, Jean-Michel Miniconi et Joëlle Ciavaglini, respectivement président, vice-présidents, directeur et secrétaire de la Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire de Corse avaient convié la presse, ce lundi, pour présenter le Pacte de Croissance de l'ESS et l'ESS dans le grand débat national. De fait, et à travers ses actions sur le terrain, la structure, qui réunit, tout de même 1100 entreprises (associations, coopératives, mutuelles pour la plupart) et 8308 employés issus du secteur privé (11,8% de l'ensemble des emplois de ce secteur) , veut peser de tout son poids pour donner un autre axe au développement économique: "Le capital réel, souligne Pierre-Jean Rubini, c'est l'humain et non pas la finance. Nous avons des atouts à faire valoir pour mener à bien nos missions."

Un milliard d'euros débloqué par l'Etat au niveau national
Ces missions se déclinent à travers les deux thèmes développés lors de la conférence de presse. Le premier concerne le Pacte de Croissance de l'Economie Sociale et Solidaire. Une feuille de route qui permet de mieux reconnaître et développer l'ESS au niveau national. Elle se scinde en trois axes: pallier les difficultés de financement dont souffrent encore les entreprises de l'ESS, renforcer leur influence et leurs pouvoirs d'action et placer l'ESS au cœur de l'agenda européen et international.
Il va de soi que cette perspective s'adapte aux spécificités de la Corse. "Un territoire où les besoins sociaux sont sans réponse, ajoute Pascal Vivarelli, où la désertification de l'intérieur pose des problèmes et où 20% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. On doit être plus proche du citoyen que ce qui est proposé par l'Etat. L'économie doit être faite par l'homme et non l'inverse."

Pour mener à bien ses chantiers, la CRESS Corsica revendique une partie du Milliard d'euros débloqué au niveau national par l'Etat. "L'ESS est un vecteur de croissance économique important en Corse mais nous manquons de coordination entre tous les acteurs. Il faut une stratégie et une méthodologie."
Une méthodologie qui passe, au niveau du pacte de croissance, par trois priorités: renforcer le développement économique local à travers les outils d'accompagnement des entreprises de l'ESS, promouvoir l'ESS et ses entreprises sur les territoires et accompagner l'ESS dans un monde en transitions.

Placer l'humain au cœur des choses
Le deuxième temps fort de la conférence de presse portait sur l'ESS au sein du grand débat national. "La crise actuelle met en exergue que le profit et l'appât du gain ou la course à la concurrence ne sont pas des solutions. L'ESS place, au contraire, l'humain au cœur des choses. On n'est pas considéré malgré la force que l'on représente mais nous avons des ambitions et surtout des propositions concrètes. Par exemple les circuits court, la collecte, le recyclage des déchets, l'éco-bâtiment ou l'aide aux personnes âgées…Nous voulons construire une économie au service de l'homme et des territoires"
Pour faire avancer cette démarche et initier une réelle stratégie, la CRESS Corsica compte beaucoup sur la conférence régionale prévue au cours du deuxième trimestre 2019 en partenariat avec la Collectivité de Corse et l'Etat...
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia : Les tirages au sort dimanche

Le 05 Avril 2019

Le 1er Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia passe la surmultipliée avec l'accueil des joueuses qui vont participer à cet Open de tennis féminin, au cœur de la pinède de Calvi. Dimanche 7 avril à 18 heures, tirage au sort pour le tableau des qualifications et pour le tableau final
 

Radio Calvi Les établissements de plage de L'Ile-Rousse se mettent aux normes

Le 05 Avril 2019

A quelques jours de l'ouverture de la saison estivale, les quatre premiers établissements de la plage de L'Ile-Rousse, contraints de se mettre aux normes en fonction du "Décret Plage", s'activent à reconstruire et à jouir pleinement d'une autorisation d'occupation temporaire du Domaine Public qui leur a été accordée pour une période de deux ans.

Radio Calvi "Les Corses méritent mieux que des guerres de tranchées"

Le 05 Avril 2019

Pour Emmanuel Macron, le désir de paix manifesté par les Nationalistes doit passer par un examen de conscience.

Radio Calvi La "boîte à outils" du Président Macron

Le 05 Avril 2019

Une rafale de questions portant surtout sur le rural, et des réponses sur le thème : l'Etat fait, mais il ne fait pas tout.

Radio Calvi Cuzzà : Emmanuel Macron face au cri de désespoir des maires du rural

Le 05 Avril 2019

Près d’une centaine de maires ont rencontré le président de la République, Emmanuel Macron, à Cozzano pour la dernière étape du grand débat national qui a duré près de 6 heures. Un face à face sans tabou, parfois abrupt, avec des maires qui ont sorti tout ce qu’ils avaient sur le cœur, leurs peurs, leurs craintes, leurs désespoirs et leurs maigres espoirs, sans fioritures, ni illusion. Des doléances sans surprise qui ont parfois trouvé des débuts de réponses concrètes chez un chef de l’Etat qui s’est voulu très pragmatique. Tout en se retranchant derrière sa feuille de route délivrée en février 2018 à l’Alb’Oru, les grandes réformes nationales et en se défaussant au passage sur la collectivité territoriale.

Radio Calvi
Autres actualités :