Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La fabuleuse histoire du SC Bastia : Il y a 40 ans le Sporting s'imposait à Turin !
1 photo disponible

La fabuleuse histoire du SC Bastia : Il y a 40 ans le Sporting s'imposait à Turin !


Calvi

Par

Le 07 Décembre 2017


En quittant Newcastle avec ce succès historique dans ses bagages, tout le Sporting baignait dans une douce euphorie.
Mais Cahuzac n'a pas manqué de tempérer l'enthousiasme de toute la délégation bastiaise en répétant, à l'envi , que, même en football, les miracles ne se produisent qu'une fois.


Gigi Radice, son entraîneur, et le Torin, le second grand club italien de Turin fort des Graziani, Pulici et Sala et quelques autres grands noms du Calcio partageaient sans doute le même avis en prenant connaissance du tirage au sort des huitièmes de finale de cette coupe d'Europe de l'UEFA.
Un peu comme le Sporting de Lisbonne, au début de l'épreuve, ils pensaient que rien ne pouvait leur arriver face à un tel adversaire.
D'autant qu'à Furiani, Pulici fait rapidement parler la poudre et même si Claude Papi , en première mi-temps, et Johnny Rep, en seconde période offraient un cinquième succès consécutif à l'équipe du président Paul Natali, la confiance des Italiens n'était pas ébranlée pour autant.
Conscients de l'importance du but marqué à l'extérieur, ils avaient toutes les raisons de croire à leur bonne étoile ce 7 Décembre 1977 au Stadio communale.

Masi c'était sans compter, encore, avec ce diable de Pierre Cahuzac qui, confronté à l'accident dont avait été victime Fanfan Felix sur la route de la Marana et malgré la pléiades de neophytes déjà lancés au plus haut niveau, sortait un nouvel extra-terrestre de son chapeau : Merry Abdelkrim dit Krimau.
Krimau : deux syllabes qui ont donné des cauchemars aux Italiens.
Face au Torino il a agité ses gants rouges pour entrer dans la légende de la coupe d'Europe. Une page qu'il n'aurait jamais sans doute pu écrire si, admonesté quelques jours avant par ses dirigeants - Jules Filippi en l'occurrence - il n'avait donné suite aux imprécations de ses dirigeants qui lui ont fait longtemps le reproche de ne pas disposer d'un passeport. Une situation qui fut à deux doigts de lui valoir, en début de saison un retour… rapide et définitif au Maroc !


Les 10 000 supporters qui ont affronté le froid et la neige à Turin et qui ne veulent croire qu'aux propos de Pierre Cahuzac, estimant que Krimau a aussi des yeux derrière la tête, tant il voit et il "sent" le jeu, n'en ont cure. La frappe extraordinaire de Larios au terme d'un superbe action collective. Et le doublé de Krimau suffisaient à leur bonheur.
Ils étaient venus de toutes parts. Par la route. Par les airs. Par la mer. Et ils n'ont pas oublié.
Surtout pas ceux quin embarqué sur ce navire en panne, ont longtemps dérivé au retour entre l'Italie et la Corse avant de remettre le bon cap sur Bastia.
Mais dans l'euphorie de ce sixième succès qui s'en soucie : n'était-ce pas Bastia-bonheur ?
Un Bastia, enfin loué par toute la presse. Toutes les chaînes de télé. Les radios, RMC et Didier Beaune, le spécialiste du rugby, fait citoyen d'honneur de la ville pour avoir hurlé dans le micro toute la fougue mise par les partenaires de Charles Oelanducci et Paul Marchioni à faire du Stadio communale de Turin une annexe de… Furiani.

Six matches, six victoires. En coupe d'Europe de l'UEFA, il n'y a guère que le Borussia Moenchengladbach qui a fait mieux.
Mais le record ne va pas tarder à être égalé !
Le 1er Mars 1978 à Furiani…

8es de finale aller-23 Novembre 1977
A Furiani, SECB : 2 Torino : 1 (1-1)
Buts pour le SECB : Papi (37e) et Rep (63e); pour le Torino : Pulici (22e)
Arbitre : M. Aldinger (RDA)
9 743 spectateurs

SECB
Weller, Cazes, Marchioni, Orlanducci, Guesdon, Larios, Lacuesta, Papi, Rep, Felix, De Zerbi.


Retour- 7 Décembre
A Turin, Torino : 2 SECB : 3
Buts pour le Torino : Graziani (23e et 47e), poule SECB : Larios (20e), Krimau (51e et 65e)
Arbitre : M. Thomas (Pays de Galle)
70 000 spectateurs

SECB
Weller, Cazes, Marchioni, Orlanducci, Guesdon, Larios, Lacuesta, Papi, Rep, Krimau, De Zerbi.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Urban Trail Aiaccina : Une course solidaire contre le cancer

Le 17 Août 2018

2018 est l’année du centenaire de la Ligue contre le cancer. C’est aussi l’année de la 3ème édition de l’Urban Trail AIACCINA, avec son nouveau parcours organisé le 23 septembre par le comité de La Corse du Sud, en partenariat avec la Ville d’Ajaccio. Les inscriptions sont ouvertes sur www.aiccina.com. Le nombre total d’inscriptions étant limité, il est conseillé aux coureurs de valider leurs dossards rapidement.

Radio Calvi Chapelle Impériale : Les Bonaparte, pour l’éternité

Le 17 Août 2018

Formant l'aile droite du Palais Fesch, située au centre de la rue Fesch, cette chapelle, classée monument historique, a été bénie le 9 septembre 1860. On doit son édification à Napoléon III qui honora les clauses testamentaires du cardinal Fesch dont le vœu était de rassembler dans un unique lieu saint les sépultures de la famille Bonaparte.
 

Radio Calvi EXCLUSIF : Qui est Miss Bastia 2018 ?

Le 17 Août 2018

Samedi dernier, Solène Cuvereaux a remporté le titre de Miss Bastia. Corse Net Infos l'a interviewé en exclusivité pour vous.

Radio Calvi Commando Erignac : La justice refuse la levée du statut DPS de Pierre Alessandri

Le 17 Août 2018

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, à Ajaccio en 1998 et incarcéré à Réau au centre pénitentiaire du Sud Francilien, Pierre Alessandri reste sous statut DPS, Détenu particulièrement signalé. La levée de son inscription à ce registre a été refusée, une nouvelle fois, par le ministre de la justice, empêchant, de fait, son rapprochement à la prison de Borgo.

Radio Calvi Economie corse : Le boom estival des transports et le recul de la restauration

Le 17 Août 2018

L’activité économique est, malgré un certain fléchissement, restée soutenue en juillet en Corse, d’après le point de conjoncture livré chaque mois par la Banque de France donnant les tendances régionales. Les secteurs des transports et des autres produits industriels bénéficient à plein de la saison estivale tandis que l’industrie, l’agroalimentaire et les services marchands, notamment l’hébergement et la restauration, marquent le pas. Décryptage.
 

Radio Calvi
Autres actualités :