Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La flambée, silencieuse, de l’essence corse
1 photo disponible

La flambée, silencieuse, de l’essence corse


Calvi

Par

Le 26 Février 2019


En Balagne, après la baisse enregistrée au lendemain des premières manifestations des Gilets jaunes en novembre dernier et de la mise en place en Corse d'un collectif, comme sur l'ensemble de l'île, la flambée des prix pour le carburant est repartie de plus belle. Si jusqu'à aujourd'hui Vito et Total marquaient leur différence à la pompe avec un tout petit centime d'écart, force est de constater que désormais l'entente est parfaite !
Pétition, création de collectif, interventions des élus, colère des automobilistes, effets d'annonces, rien n'y fait pour que le prix du carburant revienne à un tarif acceptable, bien au contraire ! Bien qu'indispensable à notre vie de tous les jours, le carburant est de moins en moins à la portée de nombreux automobilistes, contraints pour certains à utiliser leur véhicule qu'en cas de nécessité impérieuse ou encore pour d'autres de le laisser tout simplement au garage, faute de ne pouvoir le plein. On observe aussi que certains passent à la pompe non pas pour faire le plein, mais pour mettre 20, 30 ou 40€ pour pouvoir aller à l'essentiel.
A Calvi, on l'a dit, vers la fin du mois de novembre, début décembre, après les actions des Gilets jaunes mais aussi et surtout la création d'un collectif, le prix à la pompe a été revu à la baisse. A la tête des grands groupes pétroliers, on a beau s'en défendre et pourtant.... Cette "embellie" aura été de courte durée pour les automobilistes à nouveau taxés au prix fort. Ce samedi, le prix du sans plomb était de 1, 62€ alors que dans le même temps à Nice il était affiché à... 1,42€ !
On observera aussi que si Total appliquaient jusqu'à présent un tarif inférieur d'un centime d'euros par rapport à Vito sur le sans plomb, ce n'est plus le cas aujourd'hui, sauf pour le gasoil affiché à 1,58€ chez Total et 1,59€ chez Vito.
Dans la conjoncture économique actuelle, à un moment où la précarité gagne de plus en plus notre île, il serait grand temps qu'enfin une solution pérenne soit trouvée à ce problème qui gangrène l'ensemble de la Corse.

A Bastia une petite hausse du prix à la pompe
"Pendant les fêtes le prix de l'essence baisse toujours" nous dit un pompiste de Bastia, "mais on le savait que le prix allait augmenter".

​De 1,55 euro le litre pour l'essence en décembre on est passé à 1,59 de ces derniers jours.

« Gilets jaunes ou pas le prix des carburants augmente » - souligne un bastiais en train de remplir son réservoir - et c’est en Corse que la facture est particulièrement salée…et on ne comprend pas pourquoi…. »
Ajaccio : + 3 centimes
A Ajaccio les stations Vito affichent un prix de 1,57 ou 1,58 euro le litre pour l'essence, trois centimes de plus que le mois de décembre.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia

Le 15 Mars 2019

Après trois recours déposés par l’Etat, l’association U Levante et un particulier contre le PLU (plan local d’urbanisme) de Cauro, ce 14 mars, par deux jugements le tribunal administratif de Bastia a annulé pour irrégularité la délibération du conseil municipal ayant approuvé le document le 28 novembre 2017.

Radio Calvi Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse

Le 15 Mars 2019

Pas contents les députés corses après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’Assemblée nationale, de la loi créant une Agence nationale de cohésion des territoires. Une agence, perçue par les trois députés nationalistes et leurs collègues du groupe Libertés & Territoires, mais aussi par de nombreux députés, comme une complication supplémentaire à l'usine à gaz administrative actuelle. Ils l’accusent, sous couvert de décentralisation, de donner un pouvoir trop important au préfet au détriment des élus locaux des collectivités à financer, de placer le représentant de l’Etat comme référent unique ! Suite au rejet des amendements de l’opposition, le député de Bastia, Michel Castellani, a interpellé fermement la ministre, Jacqueline Gourault, pour la mettre en garde contre la politique du gouvernement à l'égard de la Corse.

Radio Calvi Un nouveau cas de violences conjugales à l'Ile-Rousse: l'auteur interpellé et condamné

Le 15 Mars 2019

Un homme soupçonné de menaces de mort et d'appels malveillants envers son ex-concubine a été interpellé en début de semaine, placé en garde à vue, présenté au parquet et placé en détention provisoire, avant de répondre de ses actes ce jeudi devant le Tribunal où il était jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et obligation de soins.

Radio Calvi 14 Mars 2011-14 Mars 2019 : CNI a passé le cap des 8 ans !

Le 15 Mars 2019

Cela fait 8 ans à présent que Corse net Infos, auquel on préfère désormais l'acronyme CNI, signe de son ancrage dans la vie quotidienne de l'île, délivre en permanence sur internet son flot de nouvelles - bonnes ou mauvaises - à un cercle de lecteurs fidèles qui ne cesse de s'élargir. Aujourd'hui devenu incontournable, notre pure player ne cesse d'avancer sur la voie empruntée un jour du mois de Mars 2011, le 14 très précisément.

Radio Calvi Un Via Crucis "revisité" par le Svegliu Calvese

Le 14 Mars 2019

Dans le cadre d'une représentation "revisitée" de Via Crucis, l'association du Svegliu Calvese vous invite à la rejoindre les samedi 16 et dimanche 17 mars, à partir de 17 heures à la Poudrière, pour une première réunion d'information

Radio Calvi
Autres actualités :