Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La guerre des paillottes relancée : saisie de transat au ROC72
1 photo disponible

La guerre des paillottes relancée : saisie de transat au ROC72


Calvi

Par

Le 01 Août 2019


Il est quinze heure en cette fin du mois de juillet au restaurant de plage « Le Roc72 » situé à Verghia sur la commune de Coti Chjavari. Une vingtaine de personnes arrivent, gendarmes, répression des fraudes, Procureur de la République et signifient à Jacques Ettori, propriétaire de l’établissement, qu’ils vont procéder à la saisie des transats disposés sur la plage et destinés à la clientèle du restaurant.

« Ces transats étaient empilés sur le côté et mis gracieusement à la disposition de la clientèle, souligne Jacques Ettori, une quinzaine ont été enlevés mais aussi, une trentaine occupés par des clients. Les gendarmes m’ont signifié mes droits avant la saisie, je leur ai dit que je faisais confiance à la justice. Mais la perte est importante pour l’établissement. Vous n’avez qu’à voir les réservations et le nombre de clients au restaurant ce soir. La saison est déjà plutôt morose mais là je crois que l’on va toucher le fond. Ces transats représentent vingt mètres sur les 200 de longueur de la plage… ».

De fait, Jacques Ettori, qui exploite l’enseigne créée, comme le nom l’indique, en 1972, met volontairement les transats à disposition de sa clientèle. Mais gracieusement. « Je n’ai pas droit à l’AOT bien que l’on m’en fasse payer la redevance. Le Directeur de Cabinet de la Préfecture m’avait pourtant informé que les transats empilés et mis à la disposition de ma clientèle ne poseraient pas de problème…J’ai du mal à comprendre. D’autant que je ne gagne pas d’argent dessus comme l’atteste la pancarte située à proximité de l’établissement. En revanche, on annule des réservations et le manque à gagner va s’accumuler. »

La guerre des paillottes relancée
Jacques Ettori explique que l’établissement a été bâti sur un terrain dont il est propriétaire. Mais depuis la classification de cette zone en 2016, des problèmes sont apparus. « J’ai perdu 697m2 sur les 1351 dont je suis propriétaire, cela au titre de cette classification. Il est vrai que la municipalité ne souhaite pas prendre de risque et s’occuper des plages, ce qui aurait sans doute arrangé les choses. On me dit que je suis propriétaire et qu’en tant que tel, je n’ai pas besoin d’AOT. Mais qu’au titre de la classification du site, je n’ai pas le droit d’exploiter sauf à être au-delà de la bande des cent mètres.
On ne tient plus compte de rien.
Le Roc72 a eu jusqu’à 20 employés, ils ne sont plus que six aujourd’hui. J’avais fait rajouter une terrasse, elle est inexploitable malgré l’accord des Bâtiments de France en juin dernier. Je me lève le matin pour laisser quelque chose à mes enfants mais je ne suis plus patron chez moi. Il eût été plus judicieux, pour les services de l’Etat d’attendre la fin de l’été et de mettre en place une réglementation à compter de septembre. Là, on nous prend de cours en plein cœur de la saison. Une saison de surcroît morose. Dans ces conditions, je vais mettre la clé  sous la porte. C’est un délit de faciès envers les Corses. ».


Jacques Ettori devrait rapidement prendre contact avec les responsables du collectif des restaurateurs de plage afin d’obtenir un soutien. Une situation qui pose, encore une fois, le problème des établissements créés avant les nouvelles réglementations. Et relance, une fois encore, la « guerre des paillottes ». 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
I Zitelloni et I Zitellucci de la Squadra Corsa le 23 décembre à Corte

Le 12 Décembre 2019

Le match de Noël de la Squadra Corsa aura lieu le 23 décembre prochain au Stade Santos-Manfredi de Corte entre I Zitelloni et I Zitellucci de la sélection. Dédé Di Scala, manager de la Squadra Corsa a évoqué l'événement du 23 Janvier pour lequel un nouvel équipementier a été retenu.

Radio Calvi Porto-Vecchio : pin de Tamaricciu, c'est fini

Le 12 Décembre 2019

Le pin de Tamaricciu a disparu du paysage de Porto-Vecchio. Mercredi matin il a subi le sort des arbres qui comme lui ont été vaincus par la maladie et les parasites. Il a été tronçonné et découpé, mais il ne disparaitra pas complètement de la plage dont il a fait la renommée. Une partie du tronc restera là. Elle sera écorcée et poncée, selon les directives du Conservatoire du littoral. Et racontera sa longue histoire à tous ceux qui passeront par Tamaricciu. Ces images de Chantal Portaz-Biancarelli permettent, déjà, de se faire une idée de ce que pin emblématique des lieux est devenu...

Radio Calvi Voiture incendiée à Toga : la fraude à l'assurance se terminera au tribunal de Bastia

Le 12 Décembre 2019

Les fraudes à l'assurance se terminent mal en général. Cet automobiliste, bastiais qui voulait mettre fin au remboursement de sa location de longue durée en brûlant sa voiture dans le quartier de Toga, vient d'en faire l'amère expérience.

Radio Calvi Météo : La Corse en vigilance jaune neige et verglas

Le 12 Décembre 2019

Météo France a placé la Corse en vigilance jaune pour le paramètre beige-verglas à partir de cette nuit minuit jusqu’à demain, jeudi 12 décembre, à midi.
Depuis le début de la semaine les températures ont fortement chuté et la limite pluie-neige se situe vers 1300 mètres en première partie de nuit pour descendre à 900 dans la nuit. Jeudi, en matinée, elle pourra chuter jusqu'à 700 mètres.
Soyez prudents

Radio Calvi Succès pour l'Urban trail de Corte

Le 11 Décembre 2019

Ce mardi 250 personnes étaient au rendez vous à Corte pour participer à l'Urban trail et courir - ou marcher - au profit du Téléthon.

Radio Calvi
Autres actualités :