Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La Stareso, structure peu connue, mais indispensable, à la connaissance des fonds marins
1 photo disponible

La Stareso, structure peu connue, mais indispensable, à la connaissance des fonds marins


Calvi

Par

Le 26 Décembre 2018



Créée dans les années 60 par l'université de Liège mais pour des raisons économiques liées à la situation de l'université, la station faillit fermer en 1987. Depuis 1988, elle fait l’objet d’un partenariat public/privé, à buts non lucratifs, entre l'université de Liège et Gérard Bonifacio.
"À cette époque, en découvrant la Stareso et sa situation, j'ai jugé opportun d'essayer de former un projet qui consistait à créer une structure Corse pour reprendre l'activité la station. Depuis 1988, la Stareso est logée dans entité Corse, créée en Corse et dirigée en Corse" explique Gérard Bonifacio le président
Sur place, dans un bâtiment quasi invisible depuis la côte calvaise, une équipe composée d'une quinzaine de personnes travaille sans relâche dans plusieurs laboratoires dont un de la Collectivité de Corse.
" Notre ambition première est de faire des recherches fondamentales, des travaux de recherches appliquées comme des bureaux d'étude. Au cours de l'année, nous accueillons des étudiants d'universités françaises et étrangères. Cela va de Corte au Japon."


La Méditerranée, un échantillon de l'océanographie mondiale
"La Méditerranée n'est pas une mer. C'est un océan " explique Pierre Lejeune le directeur de la Stareso.
"C'est historiquement un océan qui s'est refermé. Entre le continent est nous il y a 2 500 mètres de profondeur.
Dans la mer du Nord, il n'y a que 40 ou 50 mètres. Ici, en Méditerranée, il est possible d'étudier l'océan mondial, ce qui est formidable. Quand on travaille sur la Méditerranée, on travaille sur les processus océaniques qui sont des processus fondamentaux, sur tout ce qui va arriver dans les décennies à venir.
En 2018, la Stareso a accueilli une vingtaine d'universités étrangères. Les étudiants sont tous logés sur place.
"Ici, nous trouvons des conditions exceptionnelles. L'accès à la mer est très facile, dans un milieu propice à beaucoup de travaux. Nous travaillons aussi avec l'agence de l'eau, la région et l'office de l'environnement" précise Pierre Lejeune.

La Stareso reçoit L'ADEC
Récemment, Jean-Christophe Angelini, président de l'agence de développement économique de Corse et Pascal Carlotti, conseiller territorial, se sont rendus à la Stareso. Au programme, la visite des locaux et l'évocation de quelques projets.
" Nous souhaitons faire connaître la Stareso à nos élus. La station est relativement peu connue. C'est un lieu assez propice pour faire le lien entre une structure de droits privés à but non lucratif et la recherche fondamentale, un lien assez rare.
Ainsi nous avons eu l'occasion d'évoquer différents dossiers avec l'Adec. Notamment le mouillage des plaisanciers et le développement socio-économique du tourisme par rapport à l'environnement marin qui font partie des préoccupations de la CDC" souligne Pierre Lejeune .


"Nous avons répondu à l'invitation de Gérard Bonifacio et de Jean Sicurani.
L'idée étant de visiter une plate-forme dédiée à la recherche appliquée dans un lieu magnifique et de mesurer ensemble les programmes et actions à entreprendre dans l'avenir. Par cette présence, nous souhaitons témoigner notre intérêt mais aussi tracer, à la veille du 30 anniversaire du centre, une piste de travail.
L'Adec est historiquement l'un partenaire de la Stareso et a contribué à établir certaines actions par le passé. >J'ai souhaité participer à cette rencontre en avertissant mes collègues du Conseil Exécutif et de la majorité territoriale. Nous sommes, du point de vue de la recherche, dans le domaine de compétences de Josepha Giacometti mais nous sommes également, du point de vue des externalités économiques, dans le giron de l'Adec" explique Jean-Christophe Angelini.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Acqua Synchro Bastia : Des lauriers nationaux à Angers !

Le 21 Janvier 2019

C'est dans le complexe sportif Jean-Bouin d’Angers que ce sont déroulés les championnats de France N1/Elite Hiver de natation artistique. Une nouvelle fois, la Corse s’est illustrée grâce aux nageuses et au nageur de l’Acqua Synchro Bastia qui était le seul club de l’île de beauté qualifié pour cette compétition.

Radio Calvi Sant'Antone Abbate et ses oranges merveilleuses à Aregnu

Le 21 Janvier 2019

Comme la tradition le veut à Aregnu, le dimanche suivant la Saint Antoine, est un dimanche de grande fête pour le village. Sant'Antone Abbate y a une nouvelle fois été célébré dans la plus grande ferveur

Radio Calvi Urbalaconu : Ghjaseppu-Maria Arrighi, 100 ans au service d’hémodialyse de l’hôpital d’Ajaccio

Le 21 Janvier 2019

Ce 20 décembre, ce patient a découvert au-dessus de son lit, une affiche sur laquelle on peut lire ‘’Felice Anniversariu’’. L’équipe de soins du service d’hémodialyse de l’hôpital de la Miséricorde d’Ajaccio ne l’a pas oublié : « aujourd’hui nous fêtons les 100 ans de notre ‘’ mascotte’’, Joseph-Marie Arrighi. »

Radio Calvi Election municipale à Prunelli di Fiumorbu : Le Dr André Rocchi rate la victoire de 5 voix

Le 21 Janvier 2019

La liste d’opposition municipale « Inseme Per Prunelli » conduite par André Rocchi, sans étiquette à tendance nationaliste, a raté de 5 voix la victoire dès le 1er tour de l’élection municipale partielle qui s’est déroulée ce dimanche à Prunelli di Fiumorbu, suite à la condamnation du maire Pierre Simeon De Buochberg à 5 ans d’inégibilité. La liste « Prunelli Toujours Mieux » de Stephane Francovitch, représentant la municipalité sortante, arrive en seconde position, suivie par la liste « Per Prunelli » d’Esteban Saldana, militant de Corsica Libera. La participation a avoisiné 75 %

Radio Calvi Bastia : «Fiure, Images & Cartoons» signés Battì à L’Alb’Oru

Le 18 Janvier 2019

Jeudi soir a été inaugurée au centre culturel L’Alb’Oru à Bastia une exposition temporaire de Battì Manfruelli intitulée «Fiure, Images & Cartoons». Avec son coup de crayon et son humour reconnaissables entre mille, Battì Manfruelli y présente sa nouvelle exposition jusqu'au 28 février.

Radio Calvi
Autres actualités :