Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse
1 photo disponible

Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse


Calvi

Par

Le 15 Mars 2019



- Quel est le problème avec cette loi ?
- La loi, qui a été adoptée la nuit dernière, crée une Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) qui est un organisme dont l’objectif est d’instaurer un nouveau partenariat avec toutes les collectivités de France. Cette agence a pour compétence de fusionner ou de couvrir tous les organismes d’Etat existant aujourd’hui dans les régions. Le gouvernement explique que l’idée est, d’une part, de tout concentrer en un seul point pour une simplification administrative, et d’autre part, de provoquer la décentralisation en reconnaissant les territoires. Seulement le problème est que non seulement cette agence ne simplifie pas, mais complique l’usine à gaz administrative en rajoutant un organisme supplémentaire qui a la possibilité de créer des sous-agences… On imagine ce que cela peut donner !

- C’est-à-dire ?
- En fait de décentralisation, le gouvernement crée un référent unique de toute la politique d’Etat : le préfet qui prend, dorénavant, en main tout l’aménagement, les infrastructures et tout le développement économique de tous les territoires. Il sera au cœur de toutes les politiques des collectivités. Quand un territoire aura besoin d’aménagement, d’infrastructure, il devra s’adresser au préfet qui fera office de guichet unique. Ça pose un problème surtout en Corse ! Et ce n’est pas tout ! Le gouvernement a aussi créé une délégation territoriale par département, ce qui complique encore plus les choses ! Nous avons présenté, avec d’autres groupes, des amendements qui ont tous été refusés sans discussion.

- D’où le clash ?
- Oui ! Le clash a éclaté sur l’affaire de la délégation territoriale qui représente cette agence dans les territoires, c’est-à-dire, je le répète, c’est le préfet qui est à la manœuvre. Imaginez que c’est le préfet qui va diriger tout seul la délégation territoriale de Corse, même pas en cogestion avec le président de l’Exécutif de la Collectivité de Corse ! J’ai dit à Jacqueline Gourault : « Vous ignorez les compétences de la région Corse, vous revenez en arrière par rapport à notre statut. La Collectivité de Corse a des Offices et Agences d’hydraulique, d’agriculture, de transports, de tourisme… et autres… Le Préfet va les court-circuiter ! ».

- Craigniez-vous une volonté de recentralisation cachée ?
- Oui ! C’est une décentralisation centralisatrice ! Sur le fond, ce n’est ni plus, ni moins qu’une reprise en main de toute la vie démocratique en Corse ! C’est une loi qui, à mon avis, va très loin, une loi dangereuse ! C’est un grave recul !

Propos recueillis par Nicole Mari.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
À Calvi Saint Erasme n'a pas été porté en procession mais les cérémonies ont eu lieu

Le 03 Juin 2020

À Calvi, Sant'Éramu, patron des pêcheurs et gens de mer est habituellement fêté avec ferveur et vénération par de très nombreux fidèles mais cette année en raison des mesures sanitaires liées à l'épidéminie du Coronavirus ces cérémonies se sont déroulée avec et sans public

Radio Calvi 20 ans après, l'eau rejaillit au couvent de Marcassu

Le 03 Juin 2020

En ce lundi de Pentecôte, l'église du couvent de Marcassu d'I Catari a accueilli ses fidèles pour célébrer d'une part, le renouvellement des vœux des sœurs lors d'une messe célébrée par Monseigneur Olivier de Germay, évêque de Corse et d'autre part pour assister à la bénédiction de la source et le retour de l'eau, tarie vingt ans auparavant. Un évènement très attendu par les deux communes de Lavatoghju et I Catari.

Radio Calvi Réouverture des cafés, bars et restaurants : redémarrage en douceur à Calvi

Le 03 Juin 2020

En Corse, comme dans toutes les zones vertes, les bars, cafés et restaurant ont rouvert leurs portes ce mardi matin. A Calvi, ville touristique par excellence cette réouverture s'est effectuée en douceur.
Certains, compte tenu de la situation ont même choisi de retarder la date de cette reprise.

Radio Calvi Culletivu I Liceani corsi : "que nos efforts se concentrent sur l’organisation de la rentrée de septembre"

Le 03 Juin 2020

U Cullittivu- I Liciani Corsi 2A/2B regrette la situation engendrée par le véritable bras de fer juridique engagé par les représentants de l’Etat en Corse suite à la décision prise par la Collectivité de Corse qui s’est prononcée majoritairement pour une reprise générale des cours au mois de septembre, décision soutenue par les représentants du monde éducatif. Cette situation aurait pu, selon le Culletivi I Liceani Corsi, "être évitée en organisant une véritable concertation entre les différents partenaires."

Radio Calvi VIDEO - Transports aériens Corse-Continent : l'article 10 du décret du 31 mai sera modifié

Le 03 Juin 2020

Edouard Philippe l'a annoncé ce mardi 2 Juin 2020 à l'Assemblée Nationale : l'article 10 du décret du 31Mai, réglementant notamment les conditions d'utilisation des transports aériens entre Corse et Continent sera modifié. Il a en effet fait part de la nouvelle, qui va en réjouir plus d'un, devant la représentation nationale au terme d'une question de Philippe Vigier, président du groupe Libertés et territoires. Sa question au Premier ministre et la brève réponse sur le sujet en vidéo d'Edouard Philippe

Radio Calvi
Autres actualités :