Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse
1 photo disponible

Le député Michel Castellani met en garde le gouvernement contre sa politique à l’égard de la Corse


Calvi

Par

Le 15 Mars 2019



- Quel est le problème avec cette loi ?
- La loi, qui a été adoptée la nuit dernière, crée une Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) qui est un organisme dont l’objectif est d’instaurer un nouveau partenariat avec toutes les collectivités de France. Cette agence a pour compétence de fusionner ou de couvrir tous les organismes d’Etat existant aujourd’hui dans les régions. Le gouvernement explique que l’idée est, d’une part, de tout concentrer en un seul point pour une simplification administrative, et d’autre part, de provoquer la décentralisation en reconnaissant les territoires. Seulement le problème est que non seulement cette agence ne simplifie pas, mais complique l’usine à gaz administrative en rajoutant un organisme supplémentaire qui a la possibilité de créer des sous-agences… On imagine ce que cela peut donner !

- C’est-à-dire ?
- En fait de décentralisation, le gouvernement crée un référent unique de toute la politique d’Etat : le préfet qui prend, dorénavant, en main tout l’aménagement, les infrastructures et tout le développement économique de tous les territoires. Il sera au cœur de toutes les politiques des collectivités. Quand un territoire aura besoin d’aménagement, d’infrastructure, il devra s’adresser au préfet qui fera office de guichet unique. Ça pose un problème surtout en Corse ! Et ce n’est pas tout ! Le gouvernement a aussi créé une délégation territoriale par département, ce qui complique encore plus les choses ! Nous avons présenté, avec d’autres groupes, des amendements qui ont tous été refusés sans discussion.

- D’où le clash ?
- Oui ! Le clash a éclaté sur l’affaire de la délégation territoriale qui représente cette agence dans les territoires, c’est-à-dire, je le répète, c’est le préfet qui est à la manœuvre. Imaginez que c’est le préfet qui va diriger tout seul la délégation territoriale de Corse, même pas en cogestion avec le président de l’Exécutif de la Collectivité de Corse ! J’ai dit à Jacqueline Gourault : « Vous ignorez les compétences de la région Corse, vous revenez en arrière par rapport à notre statut. La Collectivité de Corse a des Offices et Agences d’hydraulique, d’agriculture, de transports, de tourisme… et autres… Le Préfet va les court-circuiter ! ».

- Craigniez-vous une volonté de recentralisation cachée ?
- Oui ! C’est une décentralisation centralisatrice ! Sur le fond, ce n’est ni plus, ni moins qu’une reprise en main de toute la vie démocratique en Corse ! C’est une loi qui, à mon avis, va très loin, une loi dangereuse ! C’est un grave recul !

Propos recueillis par Nicole Mari.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Sébastien Groueix a remporté la manche calvaise du championnat de Corse de funboard

Le 18 Novembre 2019

Ce dimanche le sociétaire de la SNL de Porticcio, Sébastien Groueix a remporté la manche balanine des championnats de Corse de funboard qui s'est déroulée sur le plan d'au de la baie de Calvi.

Radio Calvi Plus de 200 jeunes au tournoi de Judo de Calvi

Le 18 Novembre 2019

A l'initiative du Kodokan Corse, 200 judokas venus de toute la Corse mais aussi de Toulon, Sanary et La Crau ont participé ce dimanche au Tournoi national de Calvi réservé aux catégories benjamins et minimes.

Radio Calvi Le CPIE - U Marinu présente la 20ème édition de "Méditerranée Mer vivante"

Le 18 Novembre 2019

Dans le cadre de la Fête de la Science, qui se déroule depuis le 9 Novembre du Nord au Sud de la Corse, le CPIE Bastia - U Marinu et le Lions Club Bastia Libecciu ont dévoilé, ce samedi 16 novembre, la 20ème édition de l'ouvrage "Méditerranée - Mer vivante". Edité pour la première fois en 1992, cet encyclopédie sur la biodiversité méditerranéenne ne cesse de s'étoffer d'année en année, grâce au travail passionné de nombreux chercheurs et autres scientifiques en la matière.

Radio Calvi Centres commerciaux : La Fondation Coppieters met en scène l’impact de ces zones de « non-lieux »

Le 18 Novembre 2019

Les centres commerciaux sont-ils les nouveaux lieux de vie ? Veulent-ils devenir des pôles névralgiques et purement économiques en périphérie urbaine au détriment des centres villes désertés et d’un aménagement cohérent du territoire ? C’est la crainte de la fondation Coppieters qui a décidé de porter un projet autour de cette thématique à travers une exposition « Zones commerciales : Regards croisés sur des non lieux » qui se tiendra du 19 au 23 novembre à l’auditorium du musée de Bastia et d’une table ronde, le 19 novembre à 18 heures. Explications, pour Corse Net Infos, d’Antonia Luciani, secrétaire générale de la Fondation Coppieters et organisatrice de l’évènement.

Radio Calvi Cullitivu Massimu Susini : "à terme les Corses seront contraints à une confrontation directe avec la mafia"

Le 18 Novembre 2019

Le 15 Novembre 2019 le Cullitivu Massimu Susini a écrit deux lettres adressées respectivement à la préfète de Corse ainsi qu’au président du Conseil exécutif et au président de l’Assemblée de Corse. Cette initiative fut prise suite à l’intervention de la préfète interrogée sur “Via Stella” à propos de la mafia en Corse qui suscita l’indignation dans le Collectif.

Radio Calvi
Autres actualités :