Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia
1 photo disponible

Le plan d'urbanisme de Cauro annulé par le tribunal administratif de Bastia


Calvi

Par

Le 15 Mars 2019


Amené ce jeudi à se prononcer sur la légalité du plan local d'urbanisme de la commune de Cauro, adopté par délibération du conseil municipal en novembre 2017, le tribunal administratif de Bastia a annulé ce document en raison de plusieurs irrégularités tenant au déroulement de l’enquête publique et aux conditions dans lesquelles le projet a été modifié postérieurement au déroulement de celle-ci.

Le tribunal qui s’est prononcé à la demande de la préfète de la Corse-du-Sud qui avait déféré l’acte, ainsi que sur la requête de l’association U Levante, a annulé totalement ce plan local d'urbanisme par deux jugements rendus ce 14 mars.

Les juges ont constaté que des documents mis à la disposition du public au cours de l’enquête publique contenaient une divergence sur le classement d’un vaste secteur allant du lieu-dit « Collu » au lieu-dit « Fachina », au sud du village. Certains documents faisaient ainsi apparaître l’ensemble de ce secteur en zone agricole, tandis que d’autres faisaient apparaître une partie de ce secteur en zone naturelle. La divergence existait notamment entre les documents mis à disposition sous format papier et ceux qui l’étaient, désormais de manière obligatoire, sous forme dématérialisée. Le tribunal a alors estimé qu’une telle divergence, qui a été de nature à nuire à l’information des personnes intéressées, a entaché d’irrégularité la délibération.

Il a ensuite constaté que des modifications avaient été apportées après l’enquête publique, consistant en la création d’une zone à urbaniser dans le secteur de « Rosetu » à l’ouest du village, couvrant des terrains qu’il était initialement prévu de classer soit en zone naturelle, soit en zone agricole. Relevant que les règles fixées par le PLU adopté permettaient potentiellement la construction de 60 maisons sur ce secteur, il a jugé qu’il y avait là une modification suffisamment importante du projet pour que soit caractérisée une atteinte à l’économie générale du projet. Les juges ont également estimé que la réduction, après l’enquête publique, de plusieurs hectares d’un espace boisé classé initialement prévu, était irrégulière dès lors qu’elle ne résultait pas d’un avis joint au dossier, des observations du public ou du rapport du commissaire enquêteur.

Le tribunal a constaté en outre que la commission territoriale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers, ainsi que les personnes publiques associées à l’élaboration du PLU (en particulier la collectivité de Corse et la chambre d’agriculture), n’avaient pas eu la possibilité de se prononcer sur les modifications précédemment évoquées. Eu égard à l’importance et à la nature des modifications apportées, il a estimé que l’absence d’une nouvelle consultation de la commission a eu pour effet de nuire à l’information de l’ensemble des personnes intéressées et d’exercer une influence sur le sens des résultats de l’enquête publique, entachant d’irrégularité la procédure suivie.

Enfin, le tribunal a censuré l’ouverture à l’urbanisation d’un « secteur de taille et de capacité d’accueil limité » au lieu-dit « Fica », faisant prévaloir les dispositions de la loi Montagne plus sévères que celle du code de l’urbanisme qui permettent sous conditions de prévoir de tels secteurs dans les zones naturelles.

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
À Calvi Saint Erasme n'a pas été porté en procession mais les cérémonies ont eu lieu

Le 03 Juin 2020

À Calvi, Sant'Éramu, patron des pêcheurs et gens de mer est habituellement fêté avec ferveur et vénération par de très nombreux fidèles mais cette année en raison des mesures sanitaires liées à l'épidéminie du Coronavirus ces cérémonies se sont déroulée avec et sans public

Radio Calvi 20 ans après, l'eau rejaillit au couvent de Marcassu

Le 03 Juin 2020

En ce lundi de Pentecôte, l'église du couvent de Marcassu d'I Catari a accueilli ses fidèles pour célébrer d'une part, le renouvellement des vœux des sœurs lors d'une messe célébrée par Monseigneur Olivier de Germay, évêque de Corse et d'autre part pour assister à la bénédiction de la source et le retour de l'eau, tarie vingt ans auparavant. Un évènement très attendu par les deux communes de Lavatoghju et I Catari.

Radio Calvi Réouverture des cafés, bars et restaurants : redémarrage en douceur à Calvi

Le 03 Juin 2020

En Corse, comme dans toutes les zones vertes, les bars, cafés et restaurant ont rouvert leurs portes ce mardi matin. A Calvi, ville touristique par excellence cette réouverture s'est effectuée en douceur.
Certains, compte tenu de la situation ont même choisi de retarder la date de cette reprise.

Radio Calvi Culletivu I Liceani corsi : "que nos efforts se concentrent sur l’organisation de la rentrée de septembre"

Le 03 Juin 2020

U Cullittivu- I Liciani Corsi 2A/2B regrette la situation engendrée par le véritable bras de fer juridique engagé par les représentants de l’Etat en Corse suite à la décision prise par la Collectivité de Corse qui s’est prononcée majoritairement pour une reprise générale des cours au mois de septembre, décision soutenue par les représentants du monde éducatif. Cette situation aurait pu, selon le Culletivi I Liceani Corsi, "être évitée en organisant une véritable concertation entre les différents partenaires."

Radio Calvi VIDEO - Transports aériens Corse-Continent : l'article 10 du décret du 31 mai sera modifié

Le 03 Juin 2020

Edouard Philippe l'a annoncé ce mardi 2 Juin 2020 à l'Assemblée Nationale : l'article 10 du décret du 31Mai, réglementant notamment les conditions d'utilisation des transports aériens entre Corse et Continent sera modifié. Il a en effet fait part de la nouvelle, qui va en réjouir plus d'un, devant la représentation nationale au terme d'une question de Philippe Vigier, président du groupe Libertés et territoires. Sa question au Premier ministre et la brève réponse sur le sujet en vidéo d'Edouard Philippe

Radio Calvi
Autres actualités :